06 décembre 2006

Exotic Teacake (Pain Brioché Thé Agrumes)

Le nom original de cette recette a de quoi en désorienter plus d'un.. Difficile pour un français familier des cakes sucrés ou salés d'imaginer qu'un "teacake" anglais est un petit pain rond souvent garni de raisins et traditionnellement dégusté coupé en deux, toasté beurré et servi avec du thé!
Dans son livre Pains:100 recettes croustillantes, Paul Hollywood en propose une variante sous forme de miche richement fruitée qu'il agrémente de thé Darjeeling dans la version télévisée.
A mon tour, je vous invite dans ma cuisine pour en découvrir mon interprétation parfumée et briochée en attendant de découvrir la votre.. comme toujours avec le pain, une recette: 100 possibilités!!

(pour 11 beaux teacakes)

  • 150 ml lait
  • 150 ml eau
  • 4 sachets de thé (Darjeeling ou Earl Grey)
  • 500g farine (300g T55/200g T45)
  • 3 cc levure sèche instantanée
  • 1,5 cc sel
  • 75g sucre
  • 3 oeufs moyens (150g)
  • 80g beurre
  • 1 cc cannelle
  • 50g clémentine corse
  • 75g raisins secs (blonds)
  • 1/4 zeste citron
  • 1/4 zeste clémentine
Faire chauffer le lait et l'eau dans une casserole jusqu'à frémissement puis y mettre les sachets de thé à infuser. Réserver.
Dans un grand saladier, mélanger farine, levure, sel et sucre. Creuser un puits au centre et y verser les oeufs (éventuellement légèrement battus) et l'infusion de thé tiédie. Mélanger avec la main en partant du centre et en faisant tomber la farine au fur et à mesure jusqu'à ce qu'elle soit complètement amalgamée et que la pâte forme une boule.
Verser la pâte sur le plan de travail fariné et la pétrir quelques minutes en faisant éventuellement l'appoint en farine (toujours 1 cs à la fois!!). Lorsque la pâte n'est plus collante et qu'elle devient homogène, ajouter le beurre ramolli par petits morceaux et continuer à pétrir la pâte jusqu'à ce que tout le beurre soit incorporé et que la pâte forme une boule élastique, lisse, souple et non collante.
Remettre la pâte dans le saladier, couvrir avec un torchon et laisser lever 1h30.

Verser la pâte qui a doublé de volume sur le plan de travail fariné et la replier 1 ou 2 fois sur elle-même. Avec la main, aplatir la pâte grossièrement et déposer dessus la cannelle, les raisins, les zestes finement râpés et les quartiers de mandarine pelés et coupés en petits morceaux.


Rabattre les bords de la pâte sur la garniture pour l'enfermer, puis pétrir quelques minutes pour bien la répartir dans la pâte (la garniture humidifie la pâte et la rend très collante: ne pas hésiter à faire l'appoint avec de la farine).
Diviser en morceaux de même poids (j'en ai fait 11 de 100g environ) et façonner en boules régulières. Déposer sur 2 plaques de cuisson recouvertes de papier sulfurisé en les espaçant d'au moins 5 cm car elles gonflent pendant l'apprêt et en cours de cuisson. Couvrir et laisser lever 1 h.
Préchauffer le four th6 (180°C).
Enfourner les pains et laisser cuire 15 à 20 min ou jusqu'à ce qu'ils prennent une coloration caramel. Refroidir sur une grille.


Epatants!! Mes enfants testeurs attitrés et du genre à faire la grimace devant ce qui sort de l'ordinaire ont tous adoré, et il y a de quoi: une texture hyper moelleuse dans une croûte toute tendre, et un goût fruité original tout en douceur mais bien présent. Ces teacakes peuvent être congelés dans un sac hermétique et décongelés dans leur emballage à température ambiante: curieusement, le goût des fruits et les parfums ressortent davantage par cette opération. Pour les vrais amateurs de thé, je suggère de doubler la dose ou d'utiliser du thé en vrac: le mien était trop discret à mon goût.
A vous de jouer!!


Source: adapté de Paul Hollywood, Pains: 100 recettes croustillantes
et sur uktvfood
Enregistrer un commentaire
LinkWithin Related Stories Widget for Blogs