04 juin 2007

Gâteau Doré Amandes

Contrairement au quatre-quart français classique composé de farine, oeufs, beurre et sucre en égales proportions, le pound cake américain moderne (ou butter cake) est une version plus légère puisqu'une partie du beurre est remplacée par un liquide: eau, lait, crème etc... Traditionnellement, la texture légère du gâteau est obtenue en fouettant vigoureusement le beurre et le sucre pour incorporer un maximum d'air. Rose Levy Beranbaum, dans son excellent livre The Cake Bible, propose une technique plus rapide qui a en outre l'avantage d'éliminer tout risque d'alourdir et d'assécher la texture du gâteau en travaillant trop la pâte.
Le Golden Almond Cake qui doit son nom à sa magnifique couleur est extrêmement tendre, moelleux et
fondant avec un délicieux goût d'amande relevé par la vanille. Contrairement à la recette originale qui utilise de la sour cream (crème aigre), j'ai préféré la texture plus souple du gâteau avec de la crème liquide (en toute subjectivité puisque j'utilise des substituts non lactés). A vous de voir!


(pour un moule de 22 cm)
  • 2 oeufs moyens (100g sans la coquille)
  • 160g crème liquide + 1cc jus de citron (ou crème sure ou yaourt)
  • 1 cc extrait amande
  • 0,25 cc extrait vanille
  • 170g farine (T45)
  • 40g poudre d'amandes
  • 150g sucre
  • 0,5 cc levure chimique
  • 0,5 cc bicarbonate de soude
  • 0,5 cc sel
  • 150g beurre mou
  • variante: pépites ou chunks de chocolat

Beurrer un moule à manqué ou à charnière de 22 cm de diamètre, placer au fond un disque de papier cuisson ou sulfurisé puis beurrer à nouveau et fariner.

Note: personnellement, j'utilise un moule à kouglof graissé et fariné (important!!) donc sans renfort de papier cuisson. Pour démouler sans casse, je retourne le gâteau sur le plat de service environ 1 min après la sortie du four et je laisse refroidir sans toucher: de cette façon, la vapeur emprisonnée entre le plat et le moule aide à faire glisser le gâteau lors du démoulage.

Préchauffer le four th 6 (180°C).


Dans un bol moyen, mélanger grossièrement les oeufs entiers, 40g de crème et les parfums. Réserver.

Dans un grand saladier ou jatte, mélanger la farine avec la poudre d'amandes, le sucre, les agents levants et le sel. Ajouter le reste de crème ainsi que le beurre ramolli en petits morceaux.
Mélanger avec une cuillère en bois en écrasant les morceaux de beurre au fur et à mesure jusqu'à ce que les ingrédients secs soient humidifiés. Continuer à mélanger plus vigoureusement pendant 2 minutes pour aérer la pâte et renforcer sa structure.

Ajouter en 3 fois le mélange oeufs/crème en mélangeant 20 secondes après chaque addition pour bien incorporer les ingrédients tout en récupérant la pâte collée aux parois.

Verser la pâte épaisse dans le moule et égaliser sa surface à l'aide d'une spatule ou maryse.



Cuire 35 à 45 min selon le four: un cure-dent plongé au centre du gâteau doit ressortir propre et le gâteau doit revenir sur lui-même quand on le presse légèrement.

Laisser tiédir le gâteau dans son moule posé sur une grille pendant environ 10 min (ses bords vont se rétracter légèrement) avant de le démouler délicatement sur un plat de service.


Ma Suggestion de présentation: servir avec une ganache chocolatée non sucrée honteusement dégoulinante.



Rose Levy Beranbaum propose plusieurs accompagnements allant du simple sucre glace à la crème fraiche parsemée de pêches ou framboises en passant par une crème au beurre parfumée.




En réalité, ce gâteau est si moelleux qu'il n'a vraiment pas besoin d'ajouts (le chocolat dégoulinant, c'est plus pour la photo!!) mais il s'accommode parfaitement de pépites de chocolat ou mieux de chunks, morceaux de chocolat faits maison ou pas.





Ce gâteau très tendre se conserve plusieurs jours à température ambiante bien enveloppé dans du papier aluminium et peut se congeler.


Source: librement adaptée de The Cake Bible de Rose Levy Beranbaum, Ed. William Morrow


15 commentaires:

Mimine a dit…

trop trop appétissant ! et ce chocolat qui dégouline, hummmmm j'ai faim !!!!

Flo a dit…

Cette recette est pour moi !

Bravo c'est magnifique !

Gracianne a dit…

En vola un que j'aimerais bien reussir. Ces gateaux aux formes rebondies m'ont toujours attires.

Guillemette a dit…

riens tiens, la texture ressemble fortement a ce que je recherche depuis longtemps... j'avais craque sur le marble pound cake de starbuck, et je crois bien que cette recette s'approche de ce dernier... a suivre... des ce WE ;o)

Graziella974 a dit…

Miam miam miam...

angie a dit…

Simplement sublissime! J'en ai une envie avec une bonne tasse de té...

Mercotte a dit…

vendu, définitivement vendu ! Merci Sandra!

Tit' a dit…

Vrai, cuit dans un moule à Kouglof, cela en jette un max !

paola a dit…

Trop bon ce gateau. Moelleux à souhait.
Bravo pour les photos.

Tiuscha a dit…

Il a l'air délicieusement moelleux !

barbichounette a dit…

Il est beau !!!!
hummmmmmmmmm!!! je me lèche les doigts !!!!
Bizzzzzzzzzzz
Barbichounette

Celine a dit…

Woooowwwww il est majestueux ! Bien haut, généreux ... tout ce que j'aime ! Tes photos sont à tomber et avec le chocolat qui dégouline lentement sur le gâteau, c'est un suplice tout ça :-)

greedy a dit…

moi qui adore les amandes et qui recherche LE GATEAU aux amandes, je vais essayé celui-ci cette semaine et je te dirai. j'en ai testé tellement qui n'étaient pas à la hauteur de mes espérances!!!!

Grand chef a dit…

Je kiffe à mort le chocolat qui dégouline (je suis djeun's aujourd'hui). Il a l'air terrible, mais plus dans mes capacités que la brioche ou le pain! (quoique j'exagère, j'ai fait de la baguette, merci à toi, et à tes liens de Julia Child qui est ma nouvelle idole!!!)

Anonyme a dit…

excellent, léger, avec un glaçage choco en plus, (j'aime trop le choco, il faut que j'en mette partout où je peux!!. C'est une merveille ce gâteau. Je l'ai ajouté à mes favoris. Merci

LinkWithin Related Stories Widget for Blogs