30 août 2007

Tartelettes Rustiques Pêches&Myrtilles Croustillantes



Même si outre-atlantique, ces tartes rustiques sucrées ou salées confectionnées sans moules sont appelées galettes pour souligner leur origine française, je dois avouer que je n'avais jamais vu ce genre de façonnage d'une pâte à tarte avant de la découvrir sur les vidéos de Julia Child. Rustiques, ces tartelettes le sont assurément mais rustiques au sens le plus noble résumé en 2 mots: charme et simplicité. Au temps des pâtisseries élaborées aux parfums toujours plus insolites, aux ingrédients exotiques, ces tartelettes sont une véritable bouffée de fraîcheur qui renoue avec les bons vieux desserts d'antan, aux ingrédients simples et aux gestes ancestraux: les doigts qui mélangent la pâte, les mains qui plissent les bords, les fruits frais éparpillés.. et au final, une tartelette croustillante aux fruits juteux qui se mange avec les doigts!
Une simple pâte brisée fait également l'affaire mais essayez cette variante à la semoule de maïs qui lui apporte une tonalité dorée supplémentaire et un croustillant unique.. et amusez-vous à combiner plusieurs fruits de saison pour encore plus de gourmandise... je vous mets au défi de résister!




(pour 8 tartelettes de diam. 9 cm)

  • 125g farine T55
  • 40g semoule de maïs
  • 1 pincée de sel
  • 30g (2 cs) sucre (a)
  • 100g beurre (ou margarine) froid
  • 50ml eau glacée
  • 4 pêches moyennes
  • 80g myrtilles
  • 50g sucre (b)


Dans un saladier, verser la farine, la semoule de maïs, le sel et le sucre (a). Mélanger grossièrement à la main puis ajouter le beurre froid (ou la margarine) coupé en petits cubes. Avec le bout des doigts (ma méthode) ou 2 couteaux ou encore un presse-purée, écraser les morceaux de beurre en les mélangeant au reste des ingrédients jusqu'à ce que le mélange fasse un sable grossier. Ajouter l'eau glacée et l'incorporer au mélange en le travaillant juste ce qu'il faut pour former une boule de pâte. Fariner à peine les mains et pétrir 2 ou 3 fois la pâte, c'est tout!
Transvaser la pâte sur un plan de travail légèrement fariné et la diviser en 8 morceaux de même poids (35 à 40g). Façonner chaque morceau en boule puis écraser chaque boule en disque de 5 cm de diamètre à peu près. Envelopper chaque disque de pâte dans du film alimentaire et mettre à reposer au réfrigérateur pendant au moins 30 min ou la nuit.

Préchauffer le four th 6 (180°C).

Dans un bol moyen, mélanger les pêches épluchées et coupées en cubes avec les myrtilles et le sucre (b) et réserver.
Sur le plan de travail fariné, étaler finement les disques de pâte en ronds de 12 cm de diamètre environ. Déposer au centre 2 cuillères à soupe de fruits puis festonner le bord en rabattant 1,5 à 2 cm de pâte sur tout le tour en faisant des petits plis au fur et à mesure (le geste est plus long à écrire qu'à faire: il vient naturellement).
Transférer les tartelettes (en vous aidant éventuellement d'un coupe-pâte ou d'une spatule large) sur une plaque de cuisson garnie de papier sulfurisé. Enfourner et cuire 40 à 50 min environ: la pâte doit devenir dorée et la garniture doit buller. Refroidir hors de la plaque de cuisson.



Source: adapté d'une recette de Michael Kramer sur foodandwine

28 commentaires:

Fleur d'oranger a dit…

:-o
:-D
:-p
Le premier, je suis étonée
Le deuxième je souris par tant de beauté
Le troisième je tire la langue tellement que je salive
Bises orangées

Lolotte a dit…

Je vois souvent ces "galettes" dans des livres et magazines aux USA en effet. Les tiennes sont tres belles. C'est abricot et myrtilles que j'avais associes en tarte recemment. Donc peche/myrtilles doit etre tres bon egalement.

Miss Diane a dit…

Vraiment trop jolies ces mini-tartelettes et parfaites pour l'apéro avec une garniture salée!

veronica a dit…

tres belles ces tartelettes rustiques ....hum je sens ddeja mes papilles qui reclament

Clo a dit…

très sympa!

domie a dit…

très élégantes ces galettes-tartelettes

Moony a dit…

C'est vrai qu'il est bon de revenir aux choses simples et bonnes.Je retiens l'idée de la farine de maïs et du croustillant qu'elle apporte.

lacath a dit…

Ta pâte à tarte doit être excellente dans bien d'autres circinstances de pâte sucrée... A tester!
Bises!
Cath

Philo a dit…

Je te piques toutes tes tartelettes craquantes si tu ne me donnes pas tes blancs !

sab a dit…

elles ont l'air vraiment très bonnes....j'aime ce côté pas "fini" et j'imagine le croquant de la pâte

avital a dit…

Alors je persiste et signe: cette pâte est excellente, croustillante sur les bords plus fondante à l'intérieur. La semoule de maïs apporte en plus une résistance: la pâte cuite supporte très bien le jus des fruits sans s'effondrer: j'ai même tenté des fruits au sirop (égouttés quand même!) associés à des fruits surgelés (j'aime le risque!): tenue impec!
Philo: 1er essai dimanche dernier 8 tartelettes dévorées illico (pêches sirop/myrtilles surgelées: photo lumière artificielle d'où la couleur jaune) , le lendemain rebelote mais proportions doublées: 8 tartelettes (fruits frais) lundi dévorées, le reste de pâte gardé au frais pour des tartelettes mardi: dévorées les 8!! No comment!

Lisanka a dit…

Tiens, ça change des tartelettes traditionnelles. A tester donc très prochainement, peut-être avec les dernières mirabelles et quelques myrtilles glanées ça et là :-)

~marion~ a dit…

J'adore la forme que tu as donné à ces petites tartelettes, elles sont superbes et très appétissantes, le mélange de la pêche et de la myrtille doit être un vrai régal.

Fabienne a dit…

J'adore les tartes rustiques qui me rappellent mon enfance !

marion a dit…

c'est absolument ravissant :) J'adore ces formes avec ces petits plis ! Vite ! Des fruits ! Que j'essaie !!!!
Merci Sandra :)

Flo a dit…

Toujours de bonnes idées !

barbichounette a dit…

C'est sympa la présentation comme ça !!!
Bizzzzzzzzz
Barbichounette

mimosa a dit…

c'est possible que t'arrêtes de nous lancer des défis?! hein, je suis une grande joueuse, je me fais prendre à chaque fois! ;-)

bergeou a dit…

J'aime beaucoup tester des nouvelles pâtes, il faut que j'essaye celle-ci, la semoule de maïs c'est la polenta ?

avital a dit…

attention: la semoule de maïs peut porter le nom de polenta selon les marques mais il faut qu'elle soit crue! la vraie polenta est de la semoule de maïs cuite à la vapeur et ça ne le fait pas du tout ici!!! En général elle est vendue en conditionnement de 250 ou 500g en paquets transparents comme la semoule de blé fine ou moyenne.

gillette35 a dit…

Merveilleuses ces tartelettes.

J'ai la semoule polenta crue (j'ai fait de la polenta dernièrement) ouf le produit est dans les placards.
Ce WE, le dessert est trouvé.
Merci Sandra.

Jimmy a dit…

Ta pate à l'air très bonne je vais essayer! Quand j'ai vu le titre j'ai cru que c'était les myrtilles qui étaient croustillantes, ce qui m'aurait intéréssé parce que justement je suis en train de réfléchir à comment on pourrait en faire croustiller des myrtilles...

rossella a dit…

Questa la provo !
grazie Sandra :-)
rossella

marie flo a dit…

J'adore! ces tartelettes doivent être vraiment extra. Intéressante la pâte, je vais tester. Merci!

burekaboy a dit…

hey avital :) sounds like the same pastry i used for the peach galette in my blog -- the cornmeal makes a big difference in the final texture. i've tried fine & medium (regular) grinds; both work very well.

your galettes/tartelettes look fantastic.

menus propos a dit…

Toi, tu sais attiser ma gourmandise!

rossella a dit…

Fatti stasera,complimenti Sandra,sono molto buoni,la pasta poi è fantastica!!
baci Rossella

mimosa a dit…

comme prévu j'ai essayé, avec des pommes et des pêches, un pur délice! la pâte est croustillante juste comme il faut même avec le jus des pêches! merci!

LinkWithin Related Stories Widget for Blogs