20 septembre 2007

Bâtons d'Amande au Grué de Cacao.. ou presque



Vous allez croire que ça tourne à l'obsessionel mon "amour" pour Bittersweet, le livre d'Alice Medrich que j'ai déjà eu l'occasion d'évoquer à plusieurs reprises... mais franchement, cette dame est une fée. Ses recettes détaillées avec à chaque fois une note spéciale sur le type de chocolat à utiliser et les éventuels ajustements de la recette à adopter sont de véritables petites perles. C'est à chaque fois une révélation: un truc dans la technique, dans la cuisson, l'ingrédient qui titille.. je n'ai que du bien à dire de tout ce que j'ai testé de son livre (et il y en a déjà un paquet!) recettes simples ou élaborées.
Et ces biscuits bâtons au bon goût d'amandes fraichement moulues ne dérogent pas à cette règle d'originalité dans la simplicité. Car sous leur habillage de biscotti extra-fins dont ils ont le croustillant mais pas le croquant, ces bâtonnets cachent une âme de sablé fondant dont la douceur est réveillée par une petite note salée et contrebalancée par la légère amertume du grué de cacao : insomma, deux biscuits en un. Irrésistibles!
Si vous n'avez pas de grué de cacao ou du chocolat 99% ou le bâton magique de Brigitte, je vous conseille d'essayer avec des pépites de chocolat miniatures, les mini-gouttes. Les bâtons sont un peu plus sucrés mais qui s'en plaindrait??


(pour 25 bâtonnets environ)

  • 110g amandes entières mondées
  • 140g farine T55
  • 100g sucre
  • 1/4 cc sel
  • 80g beurre (ou margarine) coupé en morceaux
  • 2 cs eau
  • 1 cc extrait de vanille
  • 2 gouttes d'extrait d'amandes amères
  • 35 - 40g pépites de chocolat mini-gouttes ou grué de cacao ou bâton créole


Alice Medrich réalise cette recette dans un robot multifonction avec la double lame. Si vous n'en possedez pas, vous pouvez utiliser des amandes en poudre et faire la pâte à la main dans un saladier en la travaillant à la fourchette ou au couteau comme une pâte sablée ou sucrée, c'est-à-dire: peu!


Dans le bol d'un robot ménager muni de la double lame, mettre les amandes, la farine, le sucre et le sel. Mixer le tout par petites pulsations jusqu'à ce que les amandes soient réduites à l'état de poudre. Ajouter le beurre en petits morceaux et mélanger de la même façon, par petites pulsations jusqu'à ce que le mélange commence à former une "masse" grumeleuse.
Mélanger dans un petit verre l'eau, la vanille et l'extrait (ou l'arôme) d'amandes puis verser dans le robot en pulsant à plusieurs reprises juste ce qu'il faut pour humidifier la pâte. Ajouter les mini gouttes de chocolat (ou le grué ou du bâton de chocolat concassé spécial Brigitte) et pulser quelques secondes juste assez pour qu'elles soient réparties régulièrement dans la masse.

A ce stade, la pâte est grumeleuse: il faut la rassembler à la main pour former une masse compacte.



Verser le contenu du bol du robot sur une feuille de papier aluminium posée sur le plan de travail. Rassembler et coller tous les fragments de pâte afin d'obtenir une masse homogène et souple.
Façonner la pâte en un rectangle de 15 cm sur 23 et environ 1 cm d'épaisseur (pour ce faire, façonner d'abord une boule de pâte grossière, l'écraser en disque avec le plat de la main puis modeler en rectangle en poussant la pâte du bout des doigts pour l'étirer à la bonne taille). Refermer le papier aluminium sur la pâte, l'envelopper complètement comme un paquet en la comprimant fermement et lisser la surface avec la tranche de la main pour obtenir une surface la plus plane possible.
Déposer le rectangle de pâte sur un plat ou un carton fort et mettre au frais minimum 1 h.

La pâte peut se préparer la veille et se conserver une nuit au frais.

Préchauffer le four th 5-6 (170°C) et garnir 2 plaques de cuisson de papier sulfurisé.
Avec un grand couteau aiguisé ou mieux, un coupe-pâte découper le rectangle de pâte sur la longueur en tranches fines de 1 cm maximum de large et 15 cm de long qui sont déposées au fur et à mesure sur la plaque de cuisson face coupée dessus (s'aider du coupe-pâte pour transférer les bâtons sur la plaque de cuisson sans qu'ils se brisent.. mais si cela arrivait, il suffit de les recoller) en veillant à bien laisser un espace entre elles (les bâtons s'étalent à la cuisson).
Cuire 10 à 12 min en surveillant la fin de cuisson: les bâtonnets doivent avoir une belle couleur blonde en surface et dorée aux rebords. Laisser refroidir sur le papier cuisson transvasé sur un plateau ou une grande grille.

Ces biscuits se conservent plusieurs jours dans une boite hermétique. Si vous les préférez plus croquants, il suffit de les repasser au four doux plusieurs minutes.



Source: adapté de Bittersweet d'Alice Medrich

17 commentaires:

Moony a dit…

A croquer ces bâtonnets! La description que tu en fais et le déroulement de cette recette promettent un vrai régal!

gillette35 a dit…

Ca m'a l'air bien bon ! Le ptit déj est déjà loin et j'en croquerais bien un, plusieurs même.

Lili a dit…

Ces petites choses ont l'air succulentes !!

Astrid a dit…

Tes biscuits on l'air délicieux.
Je suis comme toi une inconditionnelle de Bittersweet. Les recettes y sont simples ou compliquées, au choix. Et Alice Medrice enseigne vraiment bien comment les réussir, à tel point qu'on peut transposer ses enseignements ailleurs.
Un exemple : je faisais une recette de Pierre Hermé (son glaçage au chocolat), et la ganache a commencer à se séparer. Heureusement, j'avais lu dans le livre d'Alice Medrich comment rattrapper une ganache avec la méthode de la "mayonnaise". Donc Medrich m'a aidée à réussir une recette Hermé. Mais les siennes sont excellentes aussi.

Clo a dit…

trop craquants j'en veux un!!

Cat a dit…

J'aime tout ce qui est petit et si tu me dis amandes et "grué"...je craque !

Gracianne a dit…

Ah non, pas plus croquant, juste comme ca ils ont l'air parfaits. merci Sandra.

Lolotte a dit…

S'ils sont plutot sables, j'adopte! En tous cas, ils sont magnifiques et les photos aussi!

samania a dit…

Ils sont vraiment bien tentants ces bâtonnets!

guylaine a dit…

Une recette que je vais garder car ils me tentent bien ces petits bâtonnets !

ooishigal a dit…

très bon sans aucun doute !
Tes photos sont très réussies

annie dedicacessen a dit…

"Vous allez croire que ça tourne à l'obsessionel mon "amour" pour Bittersweet, le livre d'Alice Medrich que j'ai déjà eu l'occasion d'évoquer à plusieurs reprises... mais franchement, cette dame est une fée. Ses recettes détaillées avec à chaque fois une note spéciale sur le type de chocolat à utiliser et les éventuels ajustements de la recette à adopter sont de véritables petites perles. C'est à chaque fois une révélation: un truc dans la technique, dans la cuisson, l'ingrédient qui titille.. je n'ai que du bien à dire de tout ce que j'ai testé de son livre (et il y en a déjà un paquet!) recettes simples ou élaborées."

A quelques petites choses près, on dirait moi parlant de toi.
et bien sûr, toujours la même envie de faire toutes toutes toutes tes recettes. Y compris les batonnets. Mais ma garde-robe hurle : "nnnnnnnnnnoooooooonnnnnnnnnnn, résiste !"... déjà que... soupir...

sab a dit…

ca a l'ai génial et en plus c'est beau

choumie a dit…

Ce livre est très intéressant merci de nous en donner quelques recettes illustrées..... Ces batons sont bien tentant...

Hilda a dit…

Miam, j'adore ce genre de petits bâtonnets à croquer. Je crois bien que j'essayerai d'en faire, sûrtout que pour une fois j'ai ce qu'il faut avec le robot à double lames.

lory a dit…

a croquer et craquer....!

julie a dit…

Merci pour cette recette, ces bâtons sont délicieux.

J'en ai fait une série au gingembre, en remplaçant le grué de cacao par du gingembre confit, et l'extrait d'amande par du gingembre frais râpé... on s'éloigne de la recette d'origine, maius c'est très bon aussi

LinkWithin Related Stories Widget for Blogs