18 décembre 2007

Loukoumades, Boules Dorées de Grèce


Trois siècles avant notre ère, le poète grec Callimaque (Kallimachos) évoquait déjà les loukoumades, ces douceurs au miel offertes en petit cadeau aux vainqueurs des Jeux Olympiques Anciens dont Callimaque écrit qu'ils étaient "ravis de les obtenir". Il faut dire que croquer dans une de ces pâtisseries au coeur tendre gorgée de sirop mielleux devait être autrement plus réconfortant et plus appétissant que porter une couronne de laurier ou d'olivier! Les Turcs qui les appellent lokma (de l'arabe luqma: bouchée) ne s'y sont pas trompés: parfois appelées bouchées impériales pour souligner leur origine remontant à la cour des sultans ottomans, les lokma sont aujourd'hui un dessert populaire généralement servi avec le café ou offert aux visiteurs dans de grands plateaux à l'occasion de fêtes religieuses.
Pour les Juifs Sépharades originaires de Turquie et de Grèce, les bimuelos - nom judéo-espagnol ou ladino des loukoumades/lokma - représentent le dessert traditionnel et indissociable de la fête de Hanoucca au même titre que les soufganiot en Israel. Une excellente raison pour intégrer cette année ma ronde des beignets!
La recette que je vous propose est légèrement adaptée de celle de BurekaBoy (BB pour les intimes) qui en montre parfaitement le détail dans son blog avec moulte photos devant lesquelles je vous défie de résister!!


(pour 30 à 40 loukoumades)

  • 280g farine T55
  • 1,5 cc levure sèche
  • 3/4 cc sel
  • 2 cc sucre
  • 280g eau (j'ai remplacé 60g par du lait)
  • 1 cc jus de citron
  • 1 cc eau de fleur d'oranger
  • sirop de miel ou de sucre: 600g sucre, 360 ml eau, 2 cs jus de citron
  • sucre en poudre, cannelle, pistaches mondées ou noix pour le décor


Dans un grand saladier, mélanger la farine avec la levure, le sucre et le sel. Ajouter l'eau (ou le mélange eau/lait), le jus de citron et l'eau de fleur d'oranger et mélanger avec une cuillère en bois ou un fouet: la pâte obtenue doit être lisse, sans grumeaux et avoir la consistance d'une pâte à gaufres épaisse. Couvrir le saladier avec un linge propre et laisser reposer 1h30 environ ou jusqu'à ce que la pâte double de volume et soit pleine de bulles.

Pendant ce temps, préparer le sirop de sucre d'enrobage: mélanger dans une casserole le sucre, l'eau et le jus de citron. Porter à ébullition jusqu'à ce que tout le sucre soit dissous puis sans mélanger, mettre sur feu doux et laisser cuire 10 à 15 min jusqu'à obtention d'un sirop fluide. Parfumer éventuellement avec de l'eau de fleurs d'oranger ou de l'eau de rose.

Si vous voulez rester dans la tradition, utilisez plutôt un sirop de miel (miel légèrement dilué dans l'eau et parfumé avec le zeste et le jus d'un citron) et saupoudrer au préalable les loukoumades de cannelle.

Faire chauffer l'huile dans une friteuse ou une casserole à bords hauts: tester la température en plongeant un petit morceau de pain qui doit remonter tout de suite à la surface entouré de petites bulles.
Pour prélever et faire glisser la pâte (visqueuse et collante comme une biga) dans la friteuse, utiliser une cuillère trempée au préalable dans un verre d'huile. Prélever l'équivalent d'une cuillère à soupe rase de pâte (sans la mélanger pour éviter de la faire retomber) et la faire glisser doucement dans l'huile chaude en s'aidant éventuellement d'un doigt mouillé ou huilé pour pousser (frire 4 ou 5 lokmas de la taille d'un oeuf de caille à la fois). Retourner fréquemment les boules en cours de cuisson et les égoutter sur du papier absorbant dès qu'elles sont bien dorées.

Plonger les loukoumades dans le sirop de sucre, égoutter et décorer avec des pistaches mondées ou des noix concassées. Vous pouvez également servir les loukoumades simplement saupoudrées de cannelle et de sucre en poudre. Sur mes photos, les beignets sont arrosés de sirop d'érable: peut-être pas traditionnel mais vraiment bon!


source: adapté de Burekaboy

16 commentaires:

Grand Chef a dit…

Terrible, terrible :oD
J'aime bien ton introduction, très pédagogique, c'est une bonne façon d'expliquer que malgré les différentes religions, langues ou nations, on a tous une culture commune, qui se recoupe, je m'en servirai à l'occasion, vive la nourriture! ;o)

Rosa's Yummy Yums a dit…

Quelles merveilles! Une gourmandise que j'aimerais tester très bientôt! Burekaboy a de belles recettes en stock...

Bises,

Rosa

Tifenn a dit…

mmmm, ça suinte le soleil...

Lisanka a dit…

Comme Grand Chef, j'aime beaucoup le ton de ton billet. Une superbe recette!

Je voulais te dire que samedi j'allais vraisemblablement publier un billet où je réalise une de tes recettes! je te laisserai découvrir laquelle. Je te cite et renvoie à ton blog, j'espère que cette manière de faire ne te dérangera pas. Les photos seront les miennes mais je spécifie bien que je prends ta recette ;-p

Bises et merci encore pour ces jolis voyages,

Lisanka
http://cuisinezenwg.canalblog.com/

Débo a dit…

mes origines ashkénazes font que je n'ai pas été bercée par ces beignets... Ta recette et les photos me donnent vraiment envie de rattrapper le temps perdu

Gracianne a dit…

Tu me fais penser a ma prof de Grec de seconde, pour laquelle j'avais beaucoup de tendresse. Nous allions nous installer sous les arbres de la cour du lycee pour traduire du Sophocle. Et puis on se faisait des ateliers cuisine. On avait prepare des beignets de ce genre, avec un miel rapporte de Grece. Sandra, tu devrais voir mon sourire a cette evocation. merci.

Sandra Avital a dit…

Gracianne, tu devrais voir le mien :))

ainos a dit…

je ne sais pas comment tu fais avec des enfants en plus!!!! mais tes recettes sont extraordinaires , je comprneds tout à la premiére lecture et je reussis!! je suis venue sur ton site grâce à la recette des baguels et je n'en sors plus !!!! mais j'ai decouvert la recette des pains afgans que j'avais gouté , il y a fort longtemps, je n'en revenais!!! je te felicite , mais dis moi comment fais tu pour faire tout cela!!! je t'embrasse parceque tu le merites!! bravo1000000000000000000000000fois
soniacpyws

Anonyme a dit…

ohllalalalala j'en ai mangé des kilos en crète mais je n'avais jamais osé en refaire....là je crois que je vais me laisser tenter

kashyle

casa a dit…

Ma grand mère les faisait chaque année à Hanoucca .
Merci Avital ,j' ai encore le goût dans la bouche de ses beignets un délice!

burekaboy — a dit…

bravo encore, avital! tes lokma / bimuelos sont parfaits :)) en plus, avec tes belles photos, tu me donnes envie de les faire encore une fois meme si la fete s'est deja passée!

c'est quelque chose qu'on a adoré (manger) chaque année a l'occasion de hanouca. merci pour le link ;)

j'ai bcp aimé ton introduction, aussi :)

Flo Bretzel a dit…

Est ce bien raisonnable de nous montrer ça à quelques jours des fêtes?

Les Cuisines de Garance a dit…

je voulais passer te souhaiter un Joyeux Hannukah et puis depuis que ma grand mére n'est plus je n'en ai plus le coeur...elles nous faisait des Bimuelos et les tiens m'ont donné envie de pleurer ...de joie , de joie je te rassure ...
Bonnes fêtes a ta famille ...
je t'ai mis plein de morceaux de Yaêl Aîm sur mon Blog si tu veux passer écouter...
je t'embrasse
garance

Nathalie a dit…

Toutes vos recettes ont l'air toutes aussi bonne les unes que les autres!!
De quoi en avoir la tête qui tourne, le ventre qui grogne et l'eau à la bouche.
Bises
Nathalie

pocah a dit…

bravo Avital... tres belle presentation des loukoumades, litteraire et culinaire.

Blog Voyage Way a dit…

Ah les loukoumades!
Un régal mais attention à la ligne.
Ils sont copieusement servis en Grèce et c'est très gras et très sucré (miel).
C'est un délice

LinkWithin Related Stories Widget for Blogs