15 janvier 2009

Gingersnaps: Des Sablés Irrésistibles, Gourmands et Qui Donnent la Pêche!


L'histoire de ces biscuits épicés aux parfums envoûtants de gingembre - gingersnaps en version originale pour ginger: gingembre et snap: craquement pour leur texture croustillante - et au goût puissant est une des meilleures surprises du début d'année 2008.
Comme cela arrive souvent, c'est par pure conjoncture que j'ai découvert l'existence des gingersnaps en m'intéressant à une recette particulièrement appétissante à base de caramel (qui ressemble à ça) tout comme j'aime, en l'occurrence un cheesecake. Le genre de recette qui fait bondir de devant son écran pour se précipiter dans la cuisine... sauf quand il manque un ingrédient!
Et c'est précisément en regardant la recette de plus près que je me suis rendue compte que la base du dessert en question - que je prenais pour une croûte chocolatée - était en fait réalisée à partir de gingersnaps. Gingersnaps... ??
J'aime autant vous dire qu'après m'être renseignée sur ce qui se cachait derrière ce nom, il me fallait plutôt être motivée pour continuer: gingembre, cannelle, clous de girofle, mélasse, autant d'ingrédients rédibitoires pour mes enfants malgré de multiples essais dans d'autres pâtisseries pourtant délicieuses!
Heureusement pour le cheesecake au caramel, mes doutes étant fondés (les enfants n'ayant pas vraiment aimé les gingersnaps), il ne me fut pas difficile de réaliser ma croûte.. pour la 1ère et dernière fois!!
Car depuis, après des petits ajustements de la recette choisie de Michael Recchiuti, les gingersnaps sont devenus contre toute attente des incontournables chez moi, dévorés en moins de temps qu'il n'en faut pour l'écrire, croqués par les petits et les grands avec délectation et gourmandise... personne n'y résiste!!
Surtout pas moi ;)


(pour environ 70 gingersnaps)

  • 340g de farine T55 tamisée
  • 2 cc de gingembre en poudre
  • 0,5 cc de cannelle
  • 1 à 2 tours de moulin de poivre
  • 1,5 cc de levure chimique ou de bicarbonate de sodium (voir note)
  • 1 grosse pincée de sel
  • 120g de beurre ramolli
  • 100g de sucre cassonade
  • 100g de sucre complet
  • 1 oeuf
  • 100g de mélasse noire
  • 1,5 cc d'extrait de vanille liquide


Dans un saladier moyen, mélanger la farine tamisée avec les épices, la levure ou le bicarbonate et le sel. Réserver.

Note: vous pouvez utiliser indifféremment de la levure chimique ou du bicarbonate selon le type de sablés qui vous convient le mieux. Avec la levure, les gingersnaps sont croustillants et ont une surface lisse (photos fond blanc); avec le bicarbonate, la surface est craquelée et les gingersnaps sont un peu plus tendres (photos fond noir)

Mettre le beurre ramolli coupé en petits morceaux dans un grand saladier et le travailler quelques instants avec une cuillère en bois pour lui donner une texture pommade.
Ajouter les sucres et battre vigoureusement jusqu'à ce que mélange pâlisse et soit crémeux.
Ajouter l'œuf, la mélasse et la vanille en mélangeant bien après chaque addition puis plus énergiquement pour obtenir un appareil lisse.
Ajouter le mélange sec en 3 fois en incorporant bien la farine après chaque addition.

Transvaser la pâte sur un plan de travail et la travailler un peu pour lui donner une cohérence et un aspect homogène. Diviser en 2 morceaux identiques et façonner chacun d'eux en un boudin régulier de 4 cm de diamètre sur environ 30 cm de long en pressant de temps en temps les extrémités pour éviter les poches d'air. Envelopper les boudins avec du film alimentaire et réfrigérer quelques heures le temps que la pâte durcisse.

Les boudins de pâte peuvent se conserver au frais pendant 2 ou 3 jours.

Préchauffer le four th. 6-7 (200°C). Garnir 2 plaques de cuisson de papier sulfurisé.

Retirer le film alimentaire et découper les boudins en tranches de 6-8 mm et refaçonner éventuellement les tranches si elles ne sont pas très rondes. Déposer les gingersnaps sur les plaques de cuisson en laissant un espace de 5 cm entre chaque.

Note: contrairement à la majorité des recettes de gingersnaps, celle-ci n'inclut pas le roulage des boudins de pâte dans le sucre cristal à la manière des diamants. Si vous aimez ce qui brille, vous pouvez rouler le boudin pour des bords scintillants ou déposer les tranches avant cuisson sur du sucre cristal pour un biscuit brillant


Enfourner et laisser cuire environ 8-10 min (le centre doit encore être moelleux et rebondir si on appuie dessus délicatement avec le bout du doigt) ou un peu plus si vous préférez les gingersnaps bien croustillants. Laisser refroidir sur la plaque de cuisson avant de les transvaser.

Les gingersnaps se conservent sans problème dans une boite hermétique pendant plusieurs jours (ils durciront un peu et seront plus croustillants)



Source: adapté d'une recette de Michael Recchiuti
Enregistrer un commentaire
LinkWithin Related Stories Widget for Blogs