16 février 2009

Chocolat, Pistaches, Martha & Moi ou le Dessert de la Dernière Chance selon le principe de Lavoisier


En cuisine comme dans la vie, l''agacement et la frustration générés par un échec sont d'autant plus importants que l'évènement attendu ou en l'occurrence la recette repérée a été longuement imaginé et désiré.
Je n'ai jamais été particulièrement amateur de chocolat ni de pistaches, et pourtant dès le moment où j'ai vu la photo des biscuits sur le site de Martha Stewart, je ne pensais plus qu'à réaliser au plus vite ces petites bouchées probablement influencée par la phrase tentatrice introduisant la recette: "cédez à votre désir de chocolat avec ces délices décadents à la pistaches"... Chez d'autres, cette simple phrase aurait déclenché un effet pavlovien de salivation intense; chez moi, elle eut plutôt l'effet de réveiller la tentatrice!
Tous les jours, je regardais la recette imprimée et sa photo envoûtante et chaque fois, je reportais à plus tard reculant devant la longueur de la réalisation.. et plus je reportais, plus l'envie montait et plus j'imaginais le bonheur gustatif que j'allais provoquer..
Sauf que ces "délices décadents" n'ont jamais vu le jour chez moi pour une simple raison: la garniture chocolatée n'a jamais voulu prendre au frais.. comme d'autres avant moi l'avaient déjà constaté!

Note pour moi-même: toujours lire les avis des testeurs avant de commencer une recette!

Mais j'ai deux principes en cuisine: un, "faut pas gâcher" et deux, système D.
Et voilà comment avec un peu d'imagination, de sens de l'économie et surtout une bonne dose de gourmandise, les bouchées tentatrices de Martha se sont déstructurées en verrines tout aussi gourmandes et très très très appréciées!

"Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme" disait Lavoisier.


(pour une dizaine de petites verrines)


Pour les petits gâteaux pistaches
  • 120g de pistaches mondées
  • 50g de sucre
  • 1 blanc d'oeuf (30-35g)
  • un peu d'extrait de vanille
  • 1 pincée de sel

Pour la mousse chocolatée
  • 85g de chocolat noir 66%
  • 50g de sucre
  • 60ml d'eau
  • 2 jaunes d'oeufs (40g)
  • 160g de crème liquide froide
  • pistaches mondées


Préparation des petits gâteaux pistache


Préchauffer le four th.6 (175°C). Garnir une plaque de cuisson ou une tôle à pâtisserie de papier sulfurisé.

Verser les pistaches mondées dans le bol d'un robot multifonctions muni de la double lame et mixer jusqu'à obtention d'une pâte consistance pâte à tartiner.

Dans un saladier moyen, verser le sucre et la pâte de pistaches et mélanger jusqu'à ce que l'ensemble forme une pâte lisse. Ajouter le blanc d'oeuf, la vanille et le sel et mélanger de manière à obtenir une pâte homogène assez épaisse.
Remplir une poche à pâtisserie munie d'une douille lisse de 6-7 mm avec la pâte à biscuits et dresser des petits ronds de 3 cm de large sur la plaque en veillant à les espacer d'environ 3 cm.

Enfourner et cuire environ 10 min ou le temps que les biscuits soient devenus fermes et que les bords commencent à blondir légèrement. Transférer les biscuits avec la feuille de papier sulfurisé sur une grille et laisser refroidir.



Préparation de la mousse chocolatée

Casser le chocolat en petits morceaux, placer dans un cul de poule et faire fondre doucement au bain-marie (le fond du cul de poule ne doit pas toucher l'eau). Quand le chocolat est quasiment fondu, le retirer du bain-marie (voir note), mélanger doucement jusqu'à ce que tout le chocolat soit fondu et lisse et réserver.

Note: laisser l'eau du bain-marie continuer à chauffer pour la préparation de la pâte à bombe ci-dessous

Dans une petite casserole, mélanger le sucre et l'eau et porter à ébullition sur feu moyen en mélangeant de temps en temps jusqu'à ce que tout le sucre soit dissous.
Pendant ce temps, verser les jaunes d'oeufs dans le bol du robot ou dans un récipient résistant à la chaleur. Fouetter quelques instants pour liquéfier puis placer le bol au-dessus de la casserole d'eau frémissante (le fond du bol ne doit pas toucher l'eau) et continuer à fouetter pendant quelques instants en contrôlant de temps à temps avec le doigt la température des jaunes: dès qu'ils sont chauds au toucher (après 2 min environ), les retirer du bain-marie.

Continuer à fouetter les jaunes à vitesse moyenne en versant petit à petit le sirop de sucre chaud. Après addition du sirop, augmenter la vitesse et continuer à fouetter l'appareil jusqu'à complet refroidissement de la cuve environ 3 min: l'appareil est devenu épais, mousseux et a triplé de volume.
Sans cesser de fouetter à vitesse moyenne, ajouter en filet le chocolat fondu tiédi et continuer à fouetter jusqu'à ce que le mélange soit homogène. Réserver au frais.

Fouetter la crème liquide froide jusqu'à formations de petits pics assez fermes. Incorporer délicatement à l'aide d'une maryse la crème fouettée à la pâte à bombe chocolat. Réserver au frais.


Monter les verrines en alternant couches de mousse chocolatée et petits biscuits pistaches+pistaches mondées grossièrement concassés. Décorer comme ici avec un biscuit pistache et des rubans de chocolat ou selon vos goûts et envies. Enjoy!


Source: adapté et remixé d'après une recette de Martha Stewart
Enregistrer un commentaire
LinkWithin Related Stories Widget for Blogs