02 mars 2010

Les Crêpes au Chocolat à l'Orange de Monsieur Linxe


Aumonière

Depuis déjà un bon moment, les crêpes sont devenues chez nous le rituel (presque) sans appel du repas du samedi soir: au fromage ou à l'œuf en plat et simplement au sucre en guise de dessert.
Je dis "chez nous": comprenez pour les enfants car je dois dire que de mon côté, si j'apprécie le côté simple et rustique de la crêpe et par-dessus tout l'appétissante odeur qui se dégage pendant la cuisson, je ne suis que modérément attirée par leur goût particulièrement après avoir passé 90 minutes debout à jongler avec deux poêles!
C'est dire si à priori rien ne me prédisposait à confectionner un dessert composé de crêpes non seulement très riches et parfumées mais encore fourrées d'une ganache au chocolat noir.
Rien... si ce n'est une magnifique photo sur papier glacé dans le très bel ouvrage de Robert Linxe, La Maison du Chocolat qui a réussi dans un même temps à charmer ma sensibilité esthétique et à stimuler ma curiosité gourmande car les crêpes y sont présentées en petites enveloppes fermées sans aucune apparition de la ganache.. un comble pour une recette de chocolatier!!

Je vous parlais de l'odeur des crêpes pendant la cuisson qui font partie pour moi de leur charme, je vous laisse imaginer celle qui envahit la cuisine avec cette pâte aux parfums frais et acidulés d'orange et de rhum. Par goût, j'ai réduit ce dernier de moitié environ par rapport à la recette originale pour ne pas le laisser dominer l'orange sachant que j'ai utilisé un très bon rhum blanc assez corsé surtout comparé au Triple Sec plutôt léger et que j'ai râpé le zeste d'orange très finement plutôt que de l'utiliser en bâtonnets.

Au final, un dessert plein de saveurs, suave et raffiné... vous devriez essayer!



Crêpes au Chocolat à l'Orange 2
(pour une vingtaine de crêpes)


pour la pâte orange & rhum
  • 500ml de lait
  • 100g de beurre
  • 3 oeufs
  • 20g de sucre
  • 1 pincée de sel
  • 200g de farine
  • 1/4 à 1 zeste d'orange selon goût et taille de l'orange
  • 50ml de liqueur d'orange (type Cointreau ou Triple sec)
  • 20ml de rhum

pour la ganache vanillée
  • 300g de chocolat (30g à 70% plus 270g à 56%)
  • 200ml de crème liquide (ou soja cuisine)
  • 1/2 gousse de vanille


Préparation de la pâte à crêpe à l'orange

Crêpes au Chocolat à l'Orange 1

Verser le lait dans une casseole moyenne et faire tiédir sur feu doux. Ajouter le beurre coupé en morceaux et laisser fondre doucement en mélangeant de temps en temps. Retirer du feu et réserver.

Dans un saladier moyen, fouetter légèrement les oeufs avec le sucre et la pincée de sel. Ajouter la moitié du mélange lait/beurre tiède et continuer à fouetter.
Verser la farine tamisée, le zeste d'orange finement râpé ou découpé en petits bâtonnets très fins (selon goût) et l'incorporer au fouet à main petit à petit.
Ajouter la liqueur d'oranges et le rhum, fouetter puis ajouter le reste du lait/beurre et bien fouetter jusqu'à formation d'une pâte bien lisse. Couvrir et laisser reposer 1 heure environ.

Beurrer très légèrement une petite poêle de 18-20 cm de diamètre de préférence anti-adhésive et la poser sur feu vif. Verser une petite quantité de pâte et faire cuire environ 1 min puis retourner délicatement et cuire l'autre face à peu près autant de temps. Continuer jusqu'à épuisement de la pâte sans beurrer la poêle à chaque fois.
Déposer sur une grande assiette plate les crêpes les unes sur les autres au fur et à mesure et recouvrir avec une assiette de même taille pour garder les crêpes tièdes et surtout moelleuses.

Servir les crêpes tièdes garnies avec la ganache et pourquoi pas accompagnées de quelques fruits et/ou de la chantilly!



Préparation de la ganache vanillée


Crêpes au Chocolat à l'Orange 3

Hacher le chocolat de préférence au couteau et le mettre dans un bol résistant à la chaleur.

Verser la crème liquide dans une casserole et y ajouter la demi gousse de vanille incisée dans la longueur et les graines récupérées en grattant avec la pointe d'un couteau. Placer la casserole sur feu moyen et mettre à chauffer jusqu'à apparition de petites bulles en périphérie.
Retirer du feu, attendre 20 secondes et verszr en filet sur le chocolat haché. Attendre 30 secondes puis commencer à mélanger très doucement au fouet à main depuis le centre du bol vers les bords jusqu'à ce que le chocolat soit complètement fondu et que la ganache soit bien lisse.

Fourrer les crêpes tièdes avec la ganache immédiatement ou réserver la ganache bien refroidie au réfrigérateur dans un récipient hermétique jusqu'à utilisation (dans ce cas, réchauffer doucement sur feu doux pour lui redonner une consistance onctueuse).

Source: adapté de La Maison du Chocolat de Robert Linxe aux Editions du Chêne
Enregistrer un commentaire
LinkWithin Related Stories Widget for Blogs