18 décembre 2011

Cake aux Kakis, Noix et Raisins


Persimon, walnut & raisin bread

Je sais que la plupart de ceux d'entre vous qui ont lu l'annonce de mon retour sur le blog s'attendait à un premier billet un peu plus... chocolaté et un peu plus de "circonstance". D'autant que cette nouvelle recette  à la veille du début de l'hiver respire à plein nez l'automne autant dans ses ingrédients que dans ses couleurs aux tons orangés et bruns.
Malgré tout, j'ai plein de bonnes raisons d'avoir choisi de vous parler d'abord de ce gâteau original: d'abord, cela fait 2 ans que cette recette existe dans mes brouillons, recette que je tenais à publier en automne mais à chaque fois diverses circonstances m'avaient fait rater le coche et je n'avais pas envie encore une fois d'attendre une autre année (d'ailleurs techniquement, le 18 décembre c'est encore l'automne!!).
L'autre raison, c'est qu'à recette courte, billet court (en théorie!): or, comme annoncé sur la page Facebook du Petrin, mon temps depuis le retour de ma connexion internet est encore limité d'abord avec la préparation d'un buffet sucré salé pour une trentaine de personnes et surtout jusqu'à la petite intervention chirurgicale prévue bientôt pour ma poupée.

Kakis

Mais revenons à ce gâteau qui malgré le nom donné en titre, a tout le moelleux d'un vrai gâteau même s'il ressemble beaucoup à un traditionnel cake aux fruits secs: nous avons un ami qui a dans son jardin un plaqueminier autrement dit l'arbre dont le fruit est le kaki. Depuis 2 ans, nous avons droit à de gros sacs chargés de kakis souvent encore immatures que nous laissons mûrir lentement plusieurs semaines afin de pouvoir les déguster nature ou accommodés.
C'est en cherchant une idée de recette de dessert à base de kakis que je suis tombée chez David Lebovitz sur la recette de ce gâteau original de James Beard aux couleurs si chaudes. Il m'a fallu pourtant quelques essais pour adapter la recette à nos goûts et mettre au point ma propre version: moins (beaucoup moins!) de sucre, de l'huile et de la crème à la place du beurre pour plus de moelleux et de texture aérée et surtout du rhum pour remplacer le whisky de la recette originale qui chez moi n'était pas passée du tout principalement à cause de la nature même du whisky choisi (le seul que j'avais sous la main!) qui avait donné au gâteau un goût exécrable de tabac froid... mais ceci est une autre histoire.
Et hop, la recette!

IMG_0928 copiee n
(pour 2 gâteaux taille cake standard)

  • 450g de farine T55
  • 300g de sucre
  • 2 cc de bicarbonate de sodium
  • 1,5 cc de sel fin
  • 1 sachet de sucre vanillé ou 1 cc de mélange pour pain d'épices
  • 4 oeufs
  • 120g d'huile neutre
  • 120g de crème liquide ou soja cuisine
  • 60ml de lait ou lait végétal
  • 60ml de rhum blanc ou whisky
  • 400g de pulpe de kakis (~4 kakis) (voir note)
  • 150g  de noix torréfiées
  • 150g de raisins secs


pic

Préchauffer le four th. 6 (180°C). Graisser légèrement  2 moules à cake standards (23 cm de long).

Dans un grand saladier, mélanger la farine avec le sucre, le bicarbonate, le sel et le sucre vanillé ou le mélange pour pain d'épices (vous pouvez bien sûr utiliser un mélange maison ou les épices de votre choix).
Dans un bol moyen, battre les oeufs avec l'huile, la crème liquide, le lait et le rhum. Ajouter la pulpe de kakis mixée finement ou écrasée grossièrement selon préférence.

note: pour récupérer la pulpe des kakis il y a deux méthodes selon le degré de maturité des fruits. Si les fruits sont très murs (le fruit brunit légèrement et devient très mou presque blet), il suffit de les couper en 2 et de retirer la pulpe avec une cuillère. Si les fruits sont encore durs mais non astringents, les peler puis couper en quartiers et mixer finement au robot ou au mixer plongeant.

Persimmons

Si les fruits ne sont pas assez murs ou sont un peu astringents, il suffit de les congeler quelques heures ou la veille puis de les mettre à température ambiante: le fruit décongèle et devient mou, il suffit de retirer la pulpe avec la cuillère. 

Creuser un puits dans le mélange sec: y verser les liquides et incorporer sans trop travailler la pâte juste assez pour humidifier la farine.
Ajouter les noix hachées grossièrement et les raisins secs et mélanger jusqu'à obtention d'une pâte homogène.

Répartir la pâte dans les moules et enfourner sur une grille placée au centre du four. Cuire 50-55 min ou le temps qu'un pic enfoncé au centre du gâteau ressorte sec. Refroidir sur une grille avant de démouler au besoin.

Montages3

Ce gâteau se conserve plusieurs jours de préférence enveloppé de papier aluminium. Servir en dessert accompagné d'une boule de glace ou simplement pour accompagner une bonne tasse de café.


Source: adapté de Beard on Bread de James Beard via David Lebovitz

19 commentaires:

Rosa's Yummy Yums a dit…

Un magnifique cake! Belle forme, texture et association d'ingrédients.

Contente de te lire à nouveau.

Bises et bonne semaine,

Rosa

nanie a dit…

la couleur est absolument magnifique !!
contente d ete relire et un gros bisous à ta princesse pour lui donner plein de courage !

Culinaire Amoula a dit…

Un très beau cake!!bravo

Gérald a dit…

Il a l'air excellent, très moelleux surtout et les fruits secs à Noel ça fonctionne parfaitement. Une recette de plus sur le frigo !
Merci Sandra !

LadyMilonguera a dit…

Il est vraiment superbe ce cake ! En plus, je n'ai jamais goûté au kaki, alors ça donnerait une bonne occasion de découvrir.

RoseNoisettes a dit…

C'est une recette bien originale!
Je n'aime pas manger le kaki nature mais cette recette pourrait éventuellement me pousser à en acheter.

Ravie de voir de nouveau des articles sur votre blog.

Bonne journée.

Ana Rita a dit…

Que delicioso!!!Uma maravilha de bolo!

Bijoux,
Rita

Sonia a dit…

bien rentrée et bravo pour ce gâteau gourmand! Joyeux Noël :)

Agnès a dit…

Et bien moi je trouve que c'est un retour en fanfare ! fantastique et qui ressemble à ce blog....Des recettes simples, en même temps super super originales (jamais vu les kakis dans un gâteau) et toujours toujours moelleux, goûteux, parfumé....
Merci de ce beau retour...

lucy a dit…

c'st une magnifique tarte.photos superbes

Sandra Avital a dit…

Ladymilonguera tu n'auras une idée du goût du kaki qu'en le mangeant tel que car son goût est noyé dans le gâteau surtout avec le rhum!! Sa pulpe apporte du moelleux au gâteau et une très belle couleur pain d'épices et un petit goût indéfinissable.

Sandra Avital a dit…

rose noisette & Agnès je ne suis pas fan du kaki nature non plus mais j'en avais tellement que j'ai cherché des recettes de dessert pour les utiliser sur les sites américains car ils en consomment souvent en automne pour changer du potiron. D'ailleurs avec des noix de pecan et des cranberries à la place des noix et raisins on a un persimmon bread de thanksgiving parfait!

Sandra Avital a dit…

Gérald pour moi les couleurs de ce gâteau c'est vraiment l'automne (ma saison préférée) surtout que j'avais récupéré les kakis en novembre. Mais je suis entièrement d'accord qu'il est parfait aussi pour les fêtes de fin d'années même en version mini pour des cadeaux gourmands car l'avantage de l'alcool ici c'est que ça conserve!! (et en plus j'adore le rhum...)!

Kim a dit…

Je n'ai jamais goûté le kaki, mais tu me donnes envie de le faire avec ce beau cake. Je suis bien contente que tu sois de retour:)

Elo a dit…

magnifique cake! puis avec des kaki, c'est pas souvent!

Stéphanie a dit…

Ravie de profiter de nouveau de tes recettes ! C'est marrant, j'ai fait aussi un "kekokaki" récemment, pas satisfaite de la proportion de sucre (trop aussi !), il faudra que je retente l'expérience... Merci pour ce joli partage !

Applemini a dit…

je ne connaissais pas le nom de l'arbre qui produit des kakis. Il faut que je le retienne. Et comme se nomme un arbre à kiwis? au fait?
contente de lire à nouveau tes recettes superbes.

Stéphanie a dit…

Merci pour les trucs pour extraire la pulpe de kaki. J'ai justement fait un pain aux kakis récemment, et malgré que les fruits avaient semblé bien moelleux, j'avais un peu de difficulté. J'ai fini par peler avec un couteau, mais j'essaierai le truc du congélo la prochaine fois!

Céline a dit…

Merci pour cette recette que je vais m'empresser de réaliser car ce ne sont pas les kakis qui manquent à la maison en ayant un arbre dans le jardin ! Juste une petite astuce que l'on utilise pour faire murir les fruits, il suffit de les mettre dans un sac avec des pommes et de bien fermer en laissant de l'air à l'intérieur, les pommes rejettent un gaz qui fait mûrir les kakis. Bien sur si les fruits sont durs quand vous les mettez dans le sac il faudra attendre plusieurs jours en ouvrant de temps en temps pour voir à quel point ils sont. J'habite en Toscane et nous ramassons les kakis en octobre encore "durs", nous les mettons dans des cartons au froids et dans l'obscurité et nous en prenons pour les faire murir au fur et à mesure, de cette façon nous arrivons à en manger jusqu'en mars !

LinkWithin Related Stories Widget for Blogs