25 septembre 2013

Crostata Rustique Myrtilles-Citron et ses Special Effects


Rustic Blueberry Galette

Enfiiiiiiiin!!!!!!!!
Je ne sais pas si vous l'attendiez avec autant d'impatience que moi (d'ailleurs y a-t-il seulement quelqu'un qui attend encore quoi que ce soit ici..??) mais après le "teasing" involontaire avec la photo sur FB il y a.. pfiou des années lumière et autant de péripéties pour finaliser ce billet, je peux enfin pousser mon cri de victoire!
(je réserve ma happy dance pour le jour où ce blog aura enfin le look et les fonctionnalités dont je rêve!)

C'était censé être facile et surtout très rapide: une recette rodée au point même d'être déjà écrite dans le brouillon du billet, des photos prises avec le nouvel appareil, un nouveau lecteur de carte pour le transfert sur l'ordinateur.. bref un travail pratiquement mâché!!

Et selon moi typiquement le genre de situation où on se met à croire qu'on a tout le temps de peaufiner, perfectionner... des retouches de photos d'abord et puis l'envie de les réagencer (à propos, si on téléchargeait un logiciel pour ça..? Et dans la foulée se remettre à niveau depuis le temps!!), quelques gifs par-ci par-là pour le côté ludique et surtout technique (re-pause Google pour trouver le site adéquat et passer un temps fou à sélectionner les photos rafale susceptibles d'être utilisées) et tant qu'on est si bien lancé s'essayer à la video montée en oubliant le temps nécessaire au choix des photos à sélectionner!

Ajouté à cela Blogger qui me plante pendant l'écriture à mi-parcours - déjà vu mais ça faisait longtemps, tiens! - et vous comprendrez comment mon premier billet pour inaugurer cette merveilleuse saison qu'est l'Automne parle d'un dessert d'été: la tarte aux myrtilles!

Blueberry & Lemon Galette

Ce n'est pas un secret: je suis une fan inconditionnelle des myrtilles!!
J'adore leur goût frais et acidulé et le fait que même sans être très sucrées, elles ont une vraie saveur fruitée! Je les aime tellement qu'elles sont un de mes fruits préférés à cuisiner - je pourrais même faire un dossier complet dessert avec ceux déjà préparés - et j'ai souvent tendance à les incorporer ici et là: gâteauxcrumble, cobbler, scones et autres verrines ou dessert... la majorité des classiques représentés...!

Il ne manquait que la version tarte !!
Souvent les tartes aux baies ou aux fruits rouges sont réalisées avec les fruits frais peu voire non cuits déposés après cuisson sur le fond de tarte garni d'une crème (pâtissière, amandes, aux oeufs...).
En bonne fan absolue, j'avais envie de retrouver dans ma tarte la saveur pure de la myrtille sans que vienne s"ajouter un élément autre que la pâte et le citron avec lequel elle forme un couple parfait.
Et c'est tout naturellement que je me suis tournée vers un autre de mes incontournables de l'été tellement simple et toujours savoureuse: la galette ou crostata autrement dit la tarte rustique sans moule.
J'adore la texture spéciale légèrement feuilletée de la pâte, mélange de croustillant et de fondant et sa tenue exceptionnelle car malgré l'abondance de fruits même juteux, la pâte ne détrempe pas! Pour cela pas de secret: tout est dans le travail de la pâte.

J'ai déjà eu l'occasion plusieurs fois de décrire la réalisation rapide de la pâte au robot. Cette fois, je vous propose la version tout fait-main, à l'ancienne pour la tradition et pour ne plus avoir d'excuses en vacances ou en transition dans une autre cuisine de céder à la tentation gourmande.

Merci à ma fille Sarah, modèle photo mais surtout aide-cuisine curieuse et efficace que j'ai laissée (pour une fois!) mettre la main à la pâte avec les mêmes gestes que sa mère et sa grand-mère (la main vernie en moins!) tandis que je la guidais et la photographiais.

P.S. merci de faire comme si vous n'aviez rien vu!!




IMG_1575B

(pour 8 à 10 personnes)

pour la pâte

  • 200g de farine ( ou 220)
  • 50g de poudre d'amandes (ou 30g)
  • 20g de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé (7g)
  • 1/2 cc de sel fin
  • 1/2 zeste de citron non traité
  • 160g de beurre froid
  • 2 cs de crème liquide
  • 1 cs d'eau froide

pour la garniture
  • 450g de myrtilles (voir note)
  • 20g de fécule de maïs (Maïzena)
  • 50g de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé (7g)
  • 1 zeste de citron finement râpé
  • 15g de jus de citron fraichement pressé
  • 1 grosse pincée de sel
  • 20g de beurre mou

  • dorure: crème liquide (ou lait ou oeuf battu), cassonade ou sucre cristal


Préparation de la pâte à galette

Ingredients

Untitled 7

Dans un grand saladier à fond large verser la farine, la poudre d'amandes, le sucre, le sucre vanillé, le sel et le zeste de citron finement râpé. Mélanger avec un fouet à main ou avec une cuillère en bois.
Couper le beurre froid en petits cubes, les disperser dans le saladier en les enrobant rapidement du mélange sec.
A l'aide de 2 couteaux, hacher les morceaux de beurre dans le mélange sec en faisant tourner régulièrement le saladier pour bien répartir le beurre: il faut obtenir un mélange grumeleux comme un sable grossier avec des morceaux de beurre apparents de la taille d'un gros pois.
Humecter le mélange avec la crème liquide et l'eau froide puis donner encore 2 ou 3 coups de couteau pour répartir un peu les liquides (à ce stade le mélange parait encore sec et sableux).

video


Amalgamer le tout en malaxant le mélange à la main (ou à la fourchette) en travaillant rapidement pour éviter la fonte de la matière grasse (pour savoir à quel moment la pâte est prête, prendre une poignée du mélange et le presser: s'il forme un agglomérat, c'est bon!).
Couvrir le plan de travail d'un morceau de film alimentaire et transvaser le contenu du saladier. Rassembler tous les amas en les pressant entre eux pour former une boule de pâte assez cohérente. Rabattre dessus le film alimentaire et aplatir la pâte en disque épais. Réserver au frais minimum 1h.


Préparation de la garniture

la garniture se prépare au dernier moment, avant d'étaler la pâte ou juste après pour éviter que les fruits ne rendent trop de jus


Untitled 12

Blueberry Galette


Laver les myrtilles et bien les égoutter.

note: j'aime utiliser un mélange de myrtilles de culture et de myrtilles sauvages (en général 1/3 et 2/3 respectivement). Les premières, plus grosses gardent une bonne tenue après cuisson contribuant à un joli visuel tandis que les autres plus petites forment une couche compotée très agréable

Dans un grand saladier, mélanger la Maïzena avec le sucre et le sucre vanillé. Verser sur les myrtilles, ajouter le zeste finement haché ainsi que le jus du citron.

Mélanger en veillant à ce que les fruits soient bien recouverts mais délicatement pour ne pas les écraser.


Préchauffer le four th. 6-7 (190°C). Sortir la pâte du réfrigérateur 5 min avant de l'étaler pour lui redonner un peu de souplesse.
Fariner très légèrement une feuille de papier cuisson et déposer la pâte au centre. Fariner la surface de la pâte ainsi que le rouleau puis étaler toujours à partir du centre vers les bords en tournant d'1/4 de tour à chaque coup de rouleau afin d'obtenir une épaisseur régulière. Étaler en rond d'environ 35 cm de diamètre. Transvaser la feuille de cuisson sur la plaque du four en la faisant glisser pour éviter les cassures (attention à bien utiliser une plaque avec rebords car il est fréquent que le jus de cuisson s'échappe et coule hors de la tarte!)

www.picasion.com

Déposer les fruits au centre de la pâte,en répartir un peu vers la périphérie (en gardant 6-7 cm de pâte non couverte) de manière à garder la majorité des fruits en tas épais au centre.
Replier les bords de la pâte petit à petit sur une partie des fruits pour créer un rebord plissé de 5-6 cm environ. Répartir 20g de beurre coupé en petits dés sur les fruits au centre.

Note: la pâte est un peu fragile; si des petits bouts se cassent ou si les plis fissurent pendant le repli il suffit de les refaire adhérer - après tout on est dans la rusticité! - pour éviter que les jus de cuisson ne s’échappent

A l'aide d'un pinceau, badigeonner les rebords de la galette avec de la crème liquide puis saupoudrer de cassonade ou de sucre cristal.
Enfourner à mi-hauteur et laisser cuire environ 45-50 min ou le temps que les rebords de la galette soient bien dorés et que le jus de cuisson des fruits forme des petites bulles.

(iphoneography)

Laisser refroidir sur la plaque d'abord pendant une dizaine de minutes puis sur une grille en transvasant délicatement la feuille de cuisson.

Servir tiède ou froid seul ou accompagné de crème épaisse ou fouettée, de mascarpone ou de glace.
Enjoy!

17 commentaires:

Ginkgo Biloba a dit…

Enfin!!!!! Ravie de vous revoir après une si longue attente. La joie est immense :-))))
Bonne journée - et à bientôt...

Kim G. a dit…

Ah! mais ça valait l'attente une si belle tarte:)

rosa a dit…

I am soooo happy to read from you again!!!
Thank you for this crostata :-)

Merisi a dit…

What a wonderful way to celebrate the bounty of harvest time! Love your little helper, great job!
I do most of my pies in the free-form way, I like how the crust seems to take on an extra caramel flavour.
Good luck with everything,
Merisi

Thermo Alicia a dit…

Maravillosa!
Tendré en cuenta lo de los bordes rotos, que rica.
Besazos.

RoseNoisettes a dit…

Ravie de te revoir ici :)
Cela faisait bien longtemps mais je n'avais pas oublié ce joli blog!

Par contre sur la recette c'est écrit 8 à 10 personnes, je dirais plutôt 4 à 6 vu la taille de la crostata :P

Bonne soirée et gourmandise.

Madeleine a dit…

J'en bave.....

Babeth De Lille a dit…

magnifique!...

Cécile a dit…

Ta tarte me met l'eau à la bouche ! Merfci pour la recette !

Dao a dit…

ca a l'air déliremment bon!

Marie a dit…

magnifique ton gateau
et de belles photos

Anièce a dit…

Superbe ! mais oui ! on attend Sandra, toujours ravie de pouvoir lire un article, une recette sur ce blog...et nous sommes nombreux ..Belle journée

Unknown a dit…

Moi l'ete je fais souvent votre crostada aux peches et nectarines, et elle est toujours excellente !! Je la conseille, c'est une des meilleures tartes que j'ai goutee (et c'est moi qui la fait !!!)

Anonyme a dit…

Magnifique !!! Merci Sandra d'avoir repris avec une si belle recette... Bonne semaine...

Hélène (Cannes) a dit…

Eh bien moi, je suis ravie ! ;o)
Bises
Hélène

Anonyme a dit…

Bonjour Sandra,
Ravie que vous repreniez le cours de ce superbe blog !
Je continue à l'y plonger avec délectation et bien qu'assez novice en cuisine, grâce à vos explications très détaillées, j'ose enfin me lancer dans des réalisations compliquées (pour moi en tout cas !).
Je suis d'ailleurs en train de préparer le "pain sucré de la Brout'Mila". J'aurais une petite question : souvent vous dites de couvrir le saladier contenant la pâte avec du film alimentaire, puis de couvrir avec un torchon.
Faut-il filmer la pâte au contact ? Ou juste le haut du saladier ?
(mon film alimentaire est casse-pieds : il refuse d'adhérer au saladier, qu'il soit en verre, en métal ou en plastique !).

Anonyme a dit…

Possible avec des myrtilles surgelées ? Un conseil particulier ? Les barres sur FB me tentent bien, la recette ?

LinkWithin Related Stories Widget for Blogs