30 décembre 2015

Pfeffernüsse: On ne Prononce Pas, On Dévore!

 IMG_5607
Allez, un petit dernier pour la route!!
Moins de 2 petits jours pour vous proposer une gourmandise à croquer fournée 2015 et j'ai choisi de vous présenter des pfeffernüsse.
Évidemment, à moins d'être familier de la langue de Goethe ou d'avoir choisi "allemand" en deuxième langue, je conçois que ce nom improbable vous paraisse difficile à prononcer. Mais une fois que vous les aurez goûtés, ce ne sera certainement pas leur nom que vous retiendrez!

Pendant la période des fêtes de fin d'année, les petits gâteaux secs sont à l'honneur dans de très nombreux pays. Les pfeffernüsse (pfeffer: poivre; nüsse: noix) font partie de cette grande collection de biscuits traditionnels et sont extrêmement populaires en Allemagne pendant cette période.

Pfeffernüsse

Leur nom traduit précisément leur goût épicé et subtilement poivré ainsi que leur forme ronde et leur taille de noix. Il existe toute une variété de recettes pour les pfeffernüsse: certaines contiennent des noix également dans la recette ou d'autres fruits secs comme les amandes; certaines utilisent du miel, d'autres de la mélasse etc.. Même les épices varient selon les versions et le glaçage blanc peut se réduire selon certains à un simple enrobage dans du sucre glace.

Pfeffernüsse
Ici je vous propose une version assez traditionnelle: si vous ne trouvez pas de mélasse, remplacez par du miel mais je trouve que la mélasse apporte une petite touche réglissée qui complète parfaitement les épices. Idem pour le sucre muscovado mais vous pouvez le remplacer par de la cassonade.
Le passage au frais n'est pas indispensable toute la nuit (2 heures suffisent) mais cela donne aux épices plus de temps pour diffuser dans la pâte qui en ressort encore plus parfumée.
Et parce que rien ne va mieux avec les épices que les oranges, j'ai choisi de parfumer le glaçage avec de la liqueur d'orange (en fait un curaçao blanc) et de décorer avec de l'écorce d'orange confite mais là encore, c'est vous qui voyez! Bonnes fêtes à tous!

Pfeffernüsse
Pfeffernüsse
(pour 34 pièces)

pour la pâte à biscuit
  • 330g de farine tamisée
  • 1 cc de cannelle
  • 1/4 cc de poivre noir
  • 1/2 cc d'anis vert en poudre (*)
  • 1/4 cc de 4 épices
  • 1/4 cc de muscade
  • 1/4 cc de bicarbonate de sodium alimentaire
  • 125g de beurre mou
  • 120g de sucre muscovado
  • 60g de mélasse noire
  • 1/4 à 1/2 cc de sel
  • 1 œuf
pour le glaçage
  • 100g de sucre glace
  • 1 cs de lait
  • 1/2 cs de liqueur d'orange (optionnel)
  • écorces d'orange confite (facultatif)

Préparation de la pâte à biscuit (la veille)

Mélanger intimement dans un bol la farine tamisée avec toutes les épices et le bicarbonate. Réserver.

Note: les épices sont un peu au goût de chacun et idem pour la quantité. On peut ajouter du gingembre, du clou de girofle, de la cardamome, du macis, de l'anis étoilé... ou utiliser un mélange pour pain d'épices. Le poivre blanc est traditionnellement utilisé à la place du poivre noir. Si comme moi vous n'avez pas ou plus d'anis en poudre en stock, remplacer par de l'alcool type anisette ou par de l'extrait d'anis ;-)

Travailler le beurre dans un saladier pour lui donner une texture pommade puis ajouter le sucre muscovado et crémer l'ensemble jusqu'à ce que l'appareil soit un peu mousseux et pâle.
Ajouter la mélasse et mélanger puis ajouter l’œuf et l'incorporer en battant le mélange à la feuille (robot) ou à la cuillère en bois.
Incorporer la farine aux épices et le sel petit à petit et mélanger jusqu'à ce que tout soit bien amalgamé et forme une pâte un peu collante. Couvrir le saladier avec du film alimentaire et placer au réfrigérateur pendant 2h minimum ou mieux la nuit pour que les parfums aient le temps de se développer.

Le lendemain, garnir une ou deux plaques de cuisson avec du papier sulfurisé. Préchauffer le four th. 5-6 (160°C).
Prélever des petits morceaux de pâte (environ 20g) et former en boule. Placer sur la plaque de cuisson (laisser un espace entre chaque). Enfourner et cuire environ 17 min: les pfeffernüsse doivent être légèrement durcis au centre mais rester tendres (ils durcissent quand ils refroidissent) et leur surface craquèlent un peu. Transférer sur une grille.

Préparation du glaçage

Pendant la cuisson ou le refroidissement des pfeffernüsse, mélanger le sucre glace avec l'eau et la liqueur d'orange: la consistance doit être assez épaisse.
Tremper chaque pfeffernüsse dans le glaçage et déposer sur une grille pour durcir. Placer au centre un petit morceau d'orange confite. Conserver dans une boîte hermétique.

source: adapté de gourmettraveler

5 commentaires:

Carole a dit…

Bonne année et bonne santé Sandra !
Comme gâteau des rois, je suis en train de préparer ta recette de fouace.
Je garde ces petites merveilles pour un peu plus tard !

Sandra Le Petrin a dit…

Une excellente année à toi aussi Carole! J'en profite pour te remercier très sincèrement de passer régulièrement ici en laissant un petit mot. Cela me touche beaucoup et je t'en remercie vraiment! J'espère que tu trouveras vite une occasion pour réaliser ces petits biscuits qui sont vraiment délicieux. Mes enfants ont adoré!

Anonyme a dit…

Je n'ai pas pour habitude de laisser un commentaire pourtant je suis une fan assidue de votre blog que je consulte très régulièrement depuis de nombreuses années. Mais aujourd'hui je ne peux pas résister à l'envie de vous dire le plaisir que j'ai éprouvé à lire le petit encart consacré à votre blog dans le dernier numéro de "fou de patisserie" !! Vous le méritez largement et je vous souhaite encore de très longues années de succès et beaucoup de réussite ! Je m'inspire souvent de vos recettes surtout pour la réalisation des brioches qui sont toujours une réussite grâce à vos explications précises et détaillées ! Alors un immense merci !
Anne

Mely a dit…

Miam, encore une très belle découverte !
Tu es à l'honneur chez moi aujourd'hui (encore ! :)) : http://www.fishcustard.fr/archives/2016/01/10/32235852.html
Merci, j'ai adoré !
Bises.

UnChat DansLaCuisine a dit…

Un grand bravo pour votre blog. Aussi joli que délicieux !

Il vous reste une petite place ?
http://unchatdanslacuisine.fr/WordPress3/desserts/tea-time-veritables-scones-anglais/

LinkWithin Related Stories Widget for Blogs