30 décembre 2011

Soufganiot de Fin d'Année


Soufganiot Hanukkah 2011

Oui je sais: une recette de beignets publiée quand c'est déjà trop tard pour les uns et trop tôt pour les autres... cherchez l'erreur!!
Ou plutôt cherchez le "mauvais esprit" qui s'amuse à faire disparaître pendant plusieurs jours ma connexion internet alors même que je venais de la retrouver!!
D'autant que j'avais pris la bonne résolution de renouer avec ma tradition de publier une  nouvelle recette de beignet au moment de la fête de Hanoucca comme je le faisais depuis le début de ma ronde autour du monde il y a 6 ans... à l'exception de l'année dernière.

Pour tout dire, c'est même précisément cette recette de soufganiot - beignets fourrés typiquement israéliens - qui aurait du être publiée il y a 1 an si j'en avais eu l'opportunité après les avoir préparés, photographiés et avalés!

Mais il y a toujours un bien pour un mal et finalement l'attente a eu du bon puisque j'ai eu l'occasion en les refaisant cette année de jouer et rejouer avec la recette jusqu'à trouver ma perfection: des petits beignets moelleux et légers, légers comme des petits ballons dorés.


soufganiot 049-1
(pour 20 à 30 beignets selon la taille)

  • 700g de farine T55
  • 3 cc de levure sèche SAF Instant ou 25g de levure fraiche
  • 2 cc de sel
  • 75g de sucre
  • 4 oeufs
  • 240ml eau (ou mieux moitié eau/moitié lait ou lait de soja)
  • 60g beurre ou margarine ramolli(e)
  • qsp  confiture au choix ou crème pâtissière ou compote de pommes
  • sucre cristal pour l'enrobage



Dans un grand bol pâtissier, mélanger la farine avec la levure sèche puis ajouter le sel et le sucre et mélanger à nouveau.
Creuser un puits, y verser l'eau, les œufs et le lait de soja.


Note: si vous utilisez de la levure fraiche, la délayer dans l'eau ou simplement l'émietter dans le puits avant de rajouter l'eau et les œufs.

Mélanger avec une cuillère en bois en commençant par le centre et en élargissant le mouvement vers les bords en faisant tomber la farine au fur et à mesure.
Quand la pâte commence à se rassembler en masse, la verser sur le plan de travail légèrement fariné et la travailler quelques minutes de façon à ce qu'elle devienne homogène.

Ajouter le beurre ramolli en 2 fois en travaillant la pâte après chaque ajout (n'ajouter que le strict nécessaire de farine pour empêcher la pâte de coller au plan de travail).
Continuer de pétrir 5 à 8 min environ jusqu'à ce que la pâte soit devenue souple et lisse.
Mettre la pâte en boule dans un saladier légèrement huilé, couvrir avec du film alimentaire.

Selon son emploi du temps, je vous propose plusieurs possibilités classées dans l'ordre de mes préférences sachant qu'une pâte fermentée plus lentement produit plus d’arômes:
  1. laisser lever 30min environ, retravailler un peu la pâte dans le bol puis mettre couvert au réfrigérateur pour la nuit ou même pour 2 jours
  2. laisser lever 1h à 1h30 (la pâte doit doubler de volume). Écraser doucement la pâte pour la dégazer puis la mettre couverte au frais pendant minimum 30 min-1h
  3. laisser lever 1h à 1h30 puis façonner les beignets de suite
soufganiot 012-1

Après repos de la pâte et éventuelle réfrigération selon le choix, le déroulé est le même à savoir dégazer gentiment la pâte et la transférer sur le plan de travail légèrement fariné.


Note: la pâte mise au frais peut être utilisée seulement en partie et le reste conservé au frais pendant 2 jours

Abaisser la pâte au rouleau jusqu'à une épaisseur d'environ 1 cm (
sans trop appuyer, il ne s'agit pas d'écraser la pâte comme pour l'étaler, il faut qu'elle reste souple et gonflée avec des bulles).
Avec un emporte-pièce de 6 cm (beignets taille petite pomme) ou un verre de 7-8 cm, découper des ronds réguliers et les déposer au fur et à mesure sur la plaque de cuisson  légèrement farinée. Rassembler les chutes sans trop travailler et recommencer l'opération jusqu'à épuisement de la pâte.

Couvrir avec un linge propre et laisser lever environ 20 à 30min selon la taille des ronds et la température de la pièce.

Chauffer l'huile dans une friteuse ou une grande marmite à bords hauts jusqu'à ce qu'un petit morceau de pâte plongé dedans remonte immédiatement entouré de petites bulles: attention, l'huile ne doit pas être fumante sinon les beignets dorent immédiatement sans cuire à l'intérieur!
Plonger les disques de pâte dans l'huile (la quantité dépend de la taille de la marmite: de 2 à 4 beignets à la fois, il faut qu'ils aient la place de gonfler) et cuire environ 1 min par face.
Retirer les boules avec une écumoire et les déposer sur du papier absorbant.

soufganiot 003-1

Si vous souhaitez garnir vos soufganiot, trouer légèrement le côté du beignet avec un cure-dent ou un pic à brochette et remplir avec de la confiture, de la compote ou de la crème pâtissière placée dans une poche à douille.
Saupoudrer de sucre glace ou utiliser ma méthode infaillible pour des beignets joliment pailletés: verser du sucre en poudre fin ou cristal dans un petit sac papier (type sac papier de pharmacie ou primeur), mettre le beignet dans le sac, refermer et secouer!!



source: adapté de marthastewart ici et

23 décembre 2011

Mélange Maison Pour Vrai Chocolat Chaud


Hot Chocolate Mix 062

Réservé exclusivement aux amateurs de VRAI chocolat chaud, celui confectionné avec du vrai chocolat et pas seulement de la poudre cacaotée et mijoté longuement jusqu'à obtenir une texture onctueuse et veloutée, ce mélange est une vraie merveille pour les plus pressés, paresseux, gourmands etc...

Rien d'autre à ajouter, les photos le disent mieux que les mots...


Hot Chocolate
(pour une dizaine de tasses)

  • 180g de chocolat noir 55-65%
  • 85g de cacao en poudre non sucré
  • 30g de sucre complet ou cassonade
  • 100g de sucre en poudre
  • 30g de fécule de maïs type Maïzena
  • optionnel: un bâton de vanille

Râper le chocolat très finement dans un cul de poule (il est possible de le mixer également pour obtenir une poudre très fine mais il faut le faire par petites pulsations pour éviter la surchauffe et la fonte du chocolat).
Ajouter tous les autres ingrédients (sauf le bâton de vanille) et mélanger intimement au fouet ou à la cuillère.

Selon les goûts, il est possible de rajouter des parfums ou épices soit en poudre soit entiers enfoncés dans la poudre (gousse de vanille incisée, badiane, bâton de cannelle, etc..).

Transvaser le mélange dans un pot hermétique. Conserver à l'abri de l'humidité.


Hot Chocolate Mix 087-1


Préparation du chocolat chaud

Hot Chocolate 2



Version classique:

Mettre 3 cs de poudre à chocolat chaud dans une tasse et verser petit à petit 150ml de lait chaud (ou eau ou lait végétal ou mélange eau/lait) jusqu'à ce que la poudre soit complètement dissoute. Déguster.



Version dense et veloutée:

Verser 3 cs de poudre à chocolat chaud dans une casserole, délayer avec 150ml de lait froid sans faire de grumeaux. Mettre à chauffer sur feu doux en mélangeant sans arrêt jusqu'à ce que le chocolat prenne une consistance légèrement épaisse et veloutée. Servir dans une tasse et ajouter éventuellemnt un nuage de crème fouettée type chocolat viennois. Enjoy!

Source: adapté de Anice e Canella

18 décembre 2011

Cake aux Kakis, Noix et Raisins


Persimon, walnut & raisin bread

Je sais que la plupart de ceux d'entre vous qui ont lu l'annonce de mon retour sur le blog s'attendait à un premier billet un peu plus... chocolaté et un peu plus de "circonstance". D'autant que cette nouvelle recette  à la veille du début de l'hiver respire à plein nez l'automne autant dans ses ingrédients que dans ses couleurs aux tons orangés et bruns.
Malgré tout, j'ai plein de bonnes raisons d'avoir choisi de vous parler d'abord de ce gâteau original: d'abord, cela fait 2 ans que cette recette existe dans mes brouillons, recette que je tenais à publier en automne mais à chaque fois diverses circonstances m'avaient fait rater le coche et je n'avais pas envie encore une fois d'attendre une autre année (d'ailleurs techniquement, le 18 décembre c'est encore l'automne!!).
L'autre raison, c'est qu'à recette courte, billet court (en théorie!): or, comme annoncé sur la page Facebook du Petrin, mon temps depuis le retour de ma connexion internet est encore limité d'abord avec la préparation d'un buffet sucré salé pour une trentaine de personnes et surtout jusqu'à la petite intervention chirurgicale prévue bientôt pour ma poupée.

Kakis

Mais revenons à ce gâteau qui malgré le nom donné en titre, a tout le moelleux d'un vrai gâteau même s'il ressemble beaucoup à un traditionnel cake aux fruits secs: nous avons un ami qui a dans son jardin un plaqueminier autrement dit l'arbre dont le fruit est le kaki. Depuis 2 ans, nous avons droit à de gros sacs chargés de kakis souvent encore immatures que nous laissons mûrir lentement plusieurs semaines afin de pouvoir les déguster nature ou accommodés.
C'est en cherchant une idée de recette de dessert à base de kakis que je suis tombée chez David Lebovitz sur la recette de ce gâteau original de James Beard aux couleurs si chaudes. Il m'a fallu pourtant quelques essais pour adapter la recette à nos goûts et mettre au point ma propre version: moins (beaucoup moins!) de sucre, de l'huile et de la crème à la place du beurre pour plus de moelleux et de texture aérée et surtout du rhum pour remplacer le whisky de la recette originale qui chez moi n'était pas passée du tout principalement à cause de la nature même du whisky choisi (le seul que j'avais sous la main!) qui avait donné au gâteau un goût exécrable de tabac froid... mais ceci est une autre histoire.
Et hop, la recette!

IMG_0928 copiee n
(pour 2 gâteaux taille cake standard)

  • 450g de farine T55
  • 300g de sucre
  • 2 cc de bicarbonate de sodium
  • 1,5 cc de sel fin
  • 1 sachet de sucre vanillé ou 1 cc de mélange pour pain d'épices
  • 4 oeufs
  • 120g d'huile neutre
  • 120g de crème liquide ou soja cuisine
  • 60ml de lait ou lait végétal
  • 60ml de rhum blanc ou whisky
  • 400g de pulpe de kakis (~4 kakis) (voir note)
  • 150g  de noix torréfiées
  • 150g de raisins secs


pic

Préchauffer le four th. 6 (180°C). Graisser légèrement  2 moules à cake standards (23 cm de long).

Dans un grand saladier, mélanger la farine avec le sucre, le bicarbonate, le sel et le sucre vanillé ou le mélange pour pain d'épices (vous pouvez bien sûr utiliser un mélange maison ou les épices de votre choix).
Dans un bol moyen, battre les oeufs avec l'huile, la crème liquide, le lait et le rhum. Ajouter la pulpe de kakis mixée finement ou écrasée grossièrement selon préférence.

note: pour récupérer la pulpe des kakis il y a deux méthodes selon le degré de maturité des fruits. Si les fruits sont très murs (le fruit brunit légèrement et devient très mou presque blet), il suffit de les couper en 2 et de retirer la pulpe avec une cuillère. Si les fruits sont encore durs mais non astringents, les peler puis couper en quartiers et mixer finement au robot ou au mixer plongeant.

Persimmons

Si les fruits ne sont pas assez murs ou sont un peu astringents, il suffit de les congeler quelques heures ou la veille puis de les mettre à température ambiante: le fruit décongèle et devient mou, il suffit de retirer la pulpe avec la cuillère. 

Creuser un puits dans le mélange sec: y verser les liquides et incorporer sans trop travailler la pâte juste assez pour humidifier la farine.
Ajouter les noix hachées grossièrement et les raisins secs et mélanger jusqu'à obtention d'une pâte homogène.

Répartir la pâte dans les moules et enfourner sur une grille placée au centre du four. Cuire 50-55 min ou le temps qu'un pic enfoncé au centre du gâteau ressorte sec. Refroidir sur une grille avant de démouler au besoin.

Montages3

Ce gâteau se conserve plusieurs jours de préférence enveloppé de papier aluminium. Servir en dessert accompagné d'une boule de glace ou simplement pour accompagner une bonne tasse de café.


Source: adapté de Beard on Bread de James Beard via David Lebovitz

06 décembre 2011

J'espère Que Je Vous Ai Manqué....



..... PARCE QUE JE SUIS DE RETOUR!!!!!


rochers

... avec plein de nouvelles recettes à déguster comme ce rocher: des gâteaux, des desserts, des biscuits, des pâtes levées... et du chocolat... c'est de saison!!
Juste le temps de me remettre à apprivoiser blogger, flickr etc.. et tout ce qui m'a fait défaut pendant 8 mois!!
A très très vite!!
LinkWithin Related Stories Widget for Blogs