28 juillet 2006

American White Bread

Même si aujourd'hui les boulangeries américaines regorgent de variétés de pains aussi divers que la ciabatta, le pain au levain, les pains multi-céréales ou les pains français, le fameux White Bread reste indémodable et aussi ancré dans les racines américaines que le base-ball ou l'apple-pie. Ce pain blanc moelleux avec une croûte très fine et souple généralement moulé est principalement servi toasté ou frit pour le petit-déjeuner ou simplement pour faire des sandwiches (l'équivalent de notre pain de mie). La même pâte façonnée en boules sert également à confectionner les hamburger buns. Cette recette de Craig Kominiak tirée de Baking with Julia se distingue des autres recettes de pain de mie ou white bread d'une part parce qu'il contient moins de sucre et de beurre et pas de lait et d'autre part parce que le beurre est incorporé après formation du pâton comme dans la pâte à brioche. Le résultat est un pain hyper gonflé, à la mie moelleuse et savoureuse avec un goût prononcé. Un bonheur à partager!

(pour 2 pains de 800g)

  • 900 à 950g farine T65 ou T55
  • 2,5cc levure sèche instantanée
  • 600ml eau (ou lait ou un mélange eau/lait pour une texture "pain de mie")
  • 1cs sucre
  • 1cs sel
  • 60g beurre à température ambiante

Au robot pétrisseur

Dans le bol du robot, mettre la moitié de la farine mélangée à la levure et au sucre: creuser un puits et ajouter l'eau ou un mélange eau/lait (j'ai utilisé 350ml lait/250ml eau). Mélanger à vitesse lente avec le crochet en faisant tomber la farine au fur et à mesure avec une spatule. Ajouter le reste de la farine petit à petit en continuant à mélanger en augmentant la vitesse d'un cran jusqu'à formation d'une boule de pâte qui se décolle des bords (si la pâte a trop tendance à s'enrouler autour du crochet, arrêter le robot, décoller la pâte avec une spatule et remettre en route). Eventuellement ajouter de la farine 1 cs à la fois si la pâte ne forme pas de boule et paraît trop collante.
Ajouter le sel puis pétrir la pâte environ 10min toujours à vitesse moyenne. La pâte doit se raffermir et devenir élastique tout en restant souple et lisse.
Ajouter le beurre en 4 fois (attendre que le premier morceau soit incorporé avant de rajouter le suivant) et continuer à pétrir jusqu'à incorporation complète du beurre (la pâte qui formait une boule autour du crochet se détache, devient très molle et se disperse: c'est normal, il ne faut pas rajouter de farine, simplement continuer à pétrir et être patient, tout rentre dans l'ordre!).

A la main

Procéder de la même façon pour mélanger les ingrédients en commençant toujours le mélange à partir du centre en faisant tomber la farine au fur et à mesure. Quand la pâte commence à former une boule, ajouter le sel et continuer à travailler dans le saladier jusqu'à incorporation. Verser ensuite la pâte sur le plan de travail légèrement fariné pour pouvoir la pétrir pendant 15min. Incorporer le beurre comme ci-dessus et continuer à pétrir environ 10 min.

Quand la pâte est redevenue homogène, la verser sur un plan de travail légèrement fariné et la travailler 1 min à la main. Former une boule et la placer dans un très grand bol huilé en la tournant pour que la surface soit également huilée. Filmer et laisser reposer 45 min à 1 h.

Préparer 2 moules beurrés de 21 x 11 cm assez hauts (les grands moules à cake conviennent ou à défaut les barquettes aluminium 1,5l dans les grandes surfaces, en l'occurrence mon choix ici).

Dégazer la pâte en appuyant dessus avec le poing et la verser sur le plan de travail légèrement fariné. Diviser en 2 morceaux de même poids et couvrir un des 2 le temps d'en travailler un pour éviter la formation d'une croûte en surface.
Former une boule grossière et lâche avec le pâton et l'aplatir des 2 mains pour former un rectangle de 23 x 30cm environ, petit côté vers le haut. Plier la pâte aux 2/3 vers soi et appuyer du bout des doigts pour souder puis replier sur le bord bas de la pâte et appuyer pour bien souder. Tourner le rouleau pour que la soudure se trouve au-dessus et au centre. Rabattre les côtés du rouleau sur la soudure et pincer pour que le rouleau soit fermé de tous côtés: au final, le rouleau doit avoir la même longueur que le moule. Tourner le rouleau soudure dessous (éventuellement tapoter les côtés du rouleau pour lui redonner un aspect arrondi) et le déposer dans le moule beurré. Procéder de la même façon avec le deuxième pâton.



Couvrir les moules avec du film alimentaire huilé (la pâte gonfle beaucoup, huiler le film l'empêchera d'être déchirée à la fin de l'apprêt) et laisser reposer environ 45min voire moins par ces chaleurs: la pâte doit dépasser les bords du moule et en appuyant légèrement dessus avec le bout du doigt, l'empreinte doit rester en place.

Préchauffer le four th6-7 (190°C).
Cuire les pains pendant 35 à 40 min. Attention, pour celles et ceux qui possèdent un petit four, recouvrir les pains d'une feuille de papier aluminium au bout de 6-7min de cuisson car ils gonflent encore beaucoup dans le four!!

Petit truc: pour obtenir un beau pain doré de toutes parts, je vous conseille de sortir les pains des moules au bout de 30 min de cuisson et de les remettre immédiatement au four sur une plaque de cuisson pendant une dizaine de minutes pour que les côtés puissent dorer.

Refroidir sur une grille et attendre au moins 20 à 30 min avant de trancher (personnellement, je les laisse refroidir puis je les tranche au couteau électrique).


J'ai été très agréablement surprise par le goût de ce pain qui n'a aucun rapport avec les pains de mie industriels souvent trop gras ou fades et dont les tranches ont parfois du mal à se tenir. Bien que très moelleuses, les tranches ici ont une très bonne tenue, se conservent très bien 2 jours dans un sac plastique et se congèlent parfaitement: pour celles et ceux qui ont un grille-pain avec fonction décongélation, il suffit de sortir quelques tranches (elles se décollent assez vite l'une de l'autre) et de les toaster directement: c'est franchement délicieux!!

Pour un pain plus goûtu et plus nutritif, il est possible de remplacer pour une partie ou intégralement la farine blanche par de la farine semi-complète T110 (dans ce cas, remplacer le sucre par du miel) et confectionner les appétissantes tartines de Doriann. Un vrai régal ce pain et surtout, vite fait bien fait!!

Source:
Baking with Julia; Contributed baker Craig Kominiak

14 commentaires:

Fabienne a dit…

Waou, il est sublime ce pain, un très grand bravo

Rosa's Yummy Yums a dit…

Encore un autre de tes pains que j'ai envie de déguster! Bravo...

Caro a dit…

Moi qui rêve d'aller en Amérique, je garde cette recette de pain...comme ca j'aurai l'impression d'y être un peu!!!

Papilles et Pupilles a dit…

Magnifique Sandra !

Grignote et Barbotine a dit…

de retour de vacances je vais "r"allumer ma machine à pains. Pour changer du pain à la farine de chataigne (dont j'ai fait le plein en Ardèche) je vais tenter celui là.

Thalie a dit…

oh excellent un magnifique pain de mie maison !
Merci beaucoup pour la leçon.

marion a dit…

sandra, j'aimerai te joindre par mail, l'ancienne adresse n'est plus valide. Comment faire ?

Plume a dit…

J'ai fait ce pain pour accompagner le foie gras à Noël.
Il n'était pas aussi réussi que le tiens je pense, mais très bon quand même, merci pour la recette!
Mon pain est sur mon blog.

Karine / Carrefour a dit…

J'ai fait ce pain hier, il est vraiment très bon! Merci encore pour ces fabuleuses recettes (je suis en train de faire le tour de tes recettes de pain ;)!

ilienne a dit…

Réalisé avec la moitié de farine complète et du miel, comme tu le suggérais, ce pain de mie était délicieux. C'est quand même autre chose que les pains de mie industriels, en plus bourrés d'additifs...

Bergamote a dit…

Recette testée hier et quadruplement approuvée par la Bergafamille ! Comme pour les pains à panini, je me suis tournée vers ton blog pour trouver une bonne recette de pain de mie. Bingo. Pour moi, tu es LA référence en terme de boulangerie. Merci beaucoup !

menus propos a dit…

Fait et refait (hier lors d'un brunch), parfait.

asiancloud a dit…

Testé hier et approuvé :D Par contre, ma pâte n'a jamais formé une boule malgré toute la farine que j'ai ajoutée, elle est restée très coulante jusqu'à la fin. Autrement, le temps de cuisson était parfait comme toujours et le pain est délicieusement moelleux, comme j'aime. Merci pour la recette et les instructions :D

LETICIA a dit…

Un incontournable chez moi, mon congél en a toujours en stock ! Merci !

LinkWithin Related Stories Widget for Blogs