24 avril 2007

Gâteau Choco-Meringue à Impériale

Voici un gâteau absolument génial pour préparer un dessert rapide pour des invités impromptus ou pour un anniversaire, simple à réaliser mais qui fait beaucoup d'effet. A la base, deux simples gâteaux au chocolat surmontés d'une meringue, réunis sur 2 niveaux par de la crème fouettée garnie de fraises... le tout en une seule étape astucieuse et sans efforts!! La pâte à gâteau est divisée dans 2 moules évitant la découpe aléatoire du gâteau. Les oeufs inclus dans la recette sont admirablement bien répartis: les jaunes dans la pâte, les blancs dans la meringue et surtout, gâteau et meringue cuisent en même temps. Ce gâteau à impériale (*) se prête en plus à toutes sortes de variations en remplaçant les noisettes par des amandes, des noix, la crème fouettée par une ganache ou une crème au beurre, les fraises par d'autres fruits, des pralines ou comme Trish Desseine (Je veux du chocolat!) dans sa version anglaise personalisée par des morceaux de caramel. De quoi s'amuser!!

(pour 12 personnes)

Les chiffres indiqués entre parenthèses sont mon adaptation pour un moule de 26 cm

Pour le gâteau chocolat
  • 125g beurre ramolli (150g)
  • 4 jaunes d'oeuf (5)
  • 150g sucre (200g)
  • 150g farine (200g)
  • 1 cc levure chimique
  • 1/2 cc bicarbonate de soude
  • 100g chocolat noir (j'utilise du 70%) (130g)
  • 250ml babeurre ou 250g lait + 1 cs jus de citron ou vinaigre (330ml)

Pour la meringue
  • 4 blancs d'oeufs (5)
  • 160g sucre (200g)
  • 30g noisettes concassées + pistaches mondées qsp

Pour le montage
  • 150g crème épaisse
  • 1 cs sucre glace
  • 250g fraises

Préchauffer le four th 5-6 (160°C).
Beurrer et fariner 2 moules à manqué de 24 à 26 cm de diamètre.

Hâcher le chocolat en petits morceaux et faire fondre au bain-marie. Réserver.
Mélanger la farine avec la levure et le bicarbonate sur une feuille de papier sulfurisé ou un bol.

Dans un grand saladier, mettre le beurre ramolli en morceaux avec les jaunes d'oeufs et le sucre et fouetter à grande vitesse avec le batteur électrique jusqu'à ce que le mélange forme une crème lisse et épaisse. Ajouter le chocolat fondu et mélanger rapidement.
Sans cesser de fouetter, incorporer en alternance la farine et le babeurre: la pâte doit être lisse et homogène (éviter de trop la travailler).
Répartir la pâte dans les moules à manqué.

Fouetter les blancs avec une pincée de sel et quelques gouttes de jus de citron jusqu'à formation de petits pics mous. Ajouter alors le sucre progressivement tout en continuant à fouetter: les blancs doivent être brillants et former des pics en bec d'oiseau quand on soulève les fouets.
Répartir et étaler la meringue sur la pâte à gâteau jusqu'à 1 à 2 cm du bord soit directement avec une cuillère à soupe (en faisant éventuellement des effets de vagues avec le dos de la cuillère), soit au moyen d'une poche à douille pour un effet plus raffiné. Saupoudrer une des meringues avec les noisettes concassées et pourquoi pas de pistaches mondées pour une petite touche de couleur supplémentaire.

Enfourner les gateaux et cuire 20 min puis recouvrir avec une feuille de papier aluminium et prolonger la cuisson environ 25 min. Laisser les gâteaux tiédir avant de les démouler sans les retourner sur une grille.

Ces gâteaux peuvent se préparer la veille (la meringue aura un peu ramolli mais sera moins cassante au découpage). Si votre four n'est pas assez grand pour contenir les 2 moules sur le même plan, mettre les gâteaux l'un au-dessous de l'autre et les changer de position à mi-cuisson.


Montage

Déposer le gâteau à la meringue "nue" sur le plat de service.
Fouetter la crème avec le sucre. Répartir sur le gâteau puis ajouter les fraises coupées en 2 ou en 4. Poser sur cette base le gâteau à la meringue décorée de noisettes.



(*) Si comme moi, la seule lecture du titre de ce billet vous évoque une fameuse série au thème entêtant, c'est que nous sommes probablement de la même génération... et pour les autres, un petit aperçu:




Source: adapté de Tout chocolat, Ed. Marabout

17 commentaires:

Rosa's Yummy Yums a dit…

Superbe! Comme d'habitude, ce gâteau, comme toutes tes créations, est très beau...

fofil a dit…

magnifique!! un régal pour les yeux...je suis qu'en bouche,il en est de meme!!

Claude-Olivier a dit…

Quel magnifique gateau, pas étonnant quand on vient chez toi ;-) Par contre dis moi, il y a quoi dans le verre en arrière fond ;-) ??? Un sauterne ?

Belle journée
Claude

bergeou a dit…

J'en tomberais presque de ma chaise, là ! Bravo !

Anonyme a dit…

wow, superbe!
leonine194.canalblog.com

valerie la gourmande bleue a dit…

C est superbe, bravo

Papilles et Pupilles a dit…

Quel gâteau !! Et moi aussi j'étais fan de d'Autobus à Impériale ! (les double deckers !) J'ai réussi à trouver la musique en mp3 récemment. J'étais toute contente. J'adorais Belle (évidemment) mais aussi Tigrette !

mickymath a dit…

quel magnifique gateau!! biises micky

danou a dit…

ma cuisine te languissait....je suis contente que tes vacances et les fêtes se soient bien passées et heureuse que tu sois de retour avec de nouveau une excellent recette.
merci de me replonger en enfance avec l'autobus impériale

Marie, Paris a dit…

J'adore cette idée et la note tout de suite! Moi qui adore les fraises et le chocolat, tu ne pouvais pas me faire plus plaisir :)

lilizen a dit…

Je confirme...nous sommes de la même génération, merci pour ce clin d'oeil vidéo !
J'adopte ton gâteau de suite !

casa a dit…

Bravo !! quel beau gâteau il a l'air divin

lacath a dit…

OK, le test est fait : nous sommes de la même génération! lol! Qu'est ce que j'ai pu adorer cette série! Je connaissais le générique par coeur sauf que je ne comprenais pas un mot, ça m'a fait tout bizarre aujourd'hui de le ré-écouter et de savoir enfin ce qu'ils pouvaient bien chanter!
Mais ne passons pas à côté d'un beau gateau comme ça pour tout ça, n'est ce pas? Bravo, encore une merveille!
Bises
Ctah

Michèle a dit…

Souvenirs, souvenirs,...
Je viens de faire un voyage dans le temps... Merci. Qu'est-ce que j'aimais cette série !
Ton gâteau, une pure merveille, je vais essayer pour shabbat. Je me languissais de te retrouver, et oui cela faisait 2 mois que je n'avais plus internet...Merci, BBIIPP 2.
Shabbat Chalom

Michèle de Bordeaux

lory a dit…

Magnifique, sublime....je n'ai pas d'autres mots..

Nicolas a dit…

Bonjour,
C'est drole, il y a exactement le même gateau dans le Marabout Chef "tout chocolat"!

Vous aurait-on piquer votre recette? A moins que ce soit le contraire...

N'empeche que ca m'a donné envie de le faire!

;)

Nico

Sandra Avital a dit…

Nico,
personne n'a "piqué" de recette à personne. Ce gâteau vient effectivement du "Tout Chocolat" dont je donne la référence à la fin de mon billet, comme je le fais toujours. Citer les sources est un peu mon cheval de bataille et pas seulement depuis que j'ai un blog: je l'ai toujours fait, même dans les forums de boulange auxquels je participais, cela m'a toujours paru la moindre des choses, question de respect. Si je vous ai donné envie de le faire, j'en suis heureuse et je vous le conseille.

LinkWithin Related Stories Widget for Blogs