29 janvier 2009

Tuile Craquante, Mousse Ivoire & Cerises au Porto: les DBers ont Frappé!


Je ne sais pas si Karen et Zorra, les hôtesses du challenge de Janvier des Daring Bakers ont eu une overdose de sucre, de crème, de glaçage particulièrement après le challenge délirant du mois de Décembre, mais elles ont eu l'excellente idée de nous proposer en ce début d'année un défi léger, rapide et ludique à réaliser: des tuiles.

La mission: réaliser une des 3 recettes de pâte à tuiles proposées (classique, nougatine ou chocolat), s'amuser à imaginer des formes ou des couleurs fantaisistes et originales et enfin présenter les tuiles dans un dessert léger.

Au départ, j'avais bien aimé l'idée de la coloration et du décor des tuiles avec une pâte cacaotée et j'avais pensé associer mes tuiles bicolores bien classiquement avec une mousse au chcolat. Mais..
... devoirs des enfants + pain en préparation + brioches dans le four + photos = mousse ratée (ben oui, ça arrive!!). Je dois avouer que ça tombait bien: je suis sans doute classique mais je n'ai pas aimé les tuiles bicolores que je trouve plus grossières que les classiques tuiles fines et dorées.

Du coup, les enfants ont dévoré les premières tuiles et me voilà repartie dans une préparation plus traditionnelle et tant qu'à faire, une association toujours avec une mousse mais au chocolat blanc cette fois-ci pour rester dans la légèreté associée à de griottes glacées au Porto pour casser la douceur de la mousse.


Et voilà! Et si n'hésitez pas à rendre visite aux autres Daring Bakers pour des créations délirantes!

This month's challenge is brought to us by Karen of Bake My Day and Zorra of 1x umruehren bitte aka Kochtopf. They have chosen Tuiles from The Chocolate Book by Angélique Schmeink and Nougatine and Chocolate Tuiles from Michel Roux.


Pour les Tuiles Vanille (ou Chocolat)


(pour une vingtaine de tuiles selon taille)

  • 65g de beurre pommade
  • 60g de sucre glace tamisé
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 70g de blancs d'oeufs (2 gros)
  • 65g de farine T55
  • 1 cs de cacao en poudre non sucré

Mettre le beurre dans un saladier moyen et le travailler à la cuillère pour lui donner la consistance d'une pommade. Ajouter le sucre et le sucre vanillé et crémer le mélange jusqu'à formation d'une pâte homogène.
Fouetter grossièrement les blancs d'oeufs à la fourchette et les incorporer petit à petit dans l'appareil tout en continuant à mélanger.
Ajouter la farine en 3 ou 4 fois en mélangeant après chaque addition et continuer à battre jusquà obtention d'une pâte épaisse lisse et homogène (ne pas travailler la pâte excessivement).

Couvrir le saladier avec du film alimentaire et réfrigérer pendant minimum 30 min.

Note: la pâte peut se conserver au frais pendant 1 semaine. Penser à la mettre à température ambiante une 1/ heure avant utilisation

Préchauffer le four th 6 (180°C). Garnir une plaque de cuisson avec du papier sulfurisé ou graisser une plaque et la placer au frais pendant 15 min pour faciliter l'étalement de la pâte.

Selon le modèle de "tuile" choisi (traditionnel ou fantaisie), fabriquer un gabarit en découpant la forme désirée sur un plastique dur (type couvercle de fromage blanc ou feuille intercalaire par exemple): pour quelques idées, je vous suggère d'aller voir .

Déposer le pochoir sur la plaque de cuisson et étaler un peu de pâte à tuiles avec une spatule métallique (coudée de préférence). Retirer délicatement le pochoir et recommencer l'opération en prenant soin de bien espacer les biscuits entre eux et de n'en cuire que 4 à 6 à la fois selon la taille pour pouvoir les modeler rapidement après cuisson.

Pour des biscuits bi ou multicolores, prélever une petite quantité de pâte à tuiles et la mélanger avec le cacao en poudre (ou un colorant alimentaire) en ajoutant quelques gouttes d'eau au fur et à mesure jusqu'à obtenir une consistance type pâte à gâteau épaisse pouvant être pochée.
Remplir une poche à douille avec cette pâte colorée et décorer les biscuits selon votre fantaisie.


Enfourner et laisser cuire 6 à 10 min selon la taille des biscuits ou jusqu'à ce que les bords des biscuits aient pris une coloration brun doré. Transférer immédiatement les biscuits un par un sur un rouleau pour leur donner une forme incurvée ou sur un cône métallique ou autre selon modèle. Laisser refroidir complètement avant de ranger les tuiles dans une boite métallique à l'abri de l'humidité.

Servir les tuiles en accompagnement d'un dessert léger type salade de fruits, crème, mousse etc..



Pour les Cerises glacées au Porto en réduction balsamique


recette ici (clic)
photo participant au thème "Red" de

  • 400g de griottes
  • 120g de sucre de canne
  • 120ml de Porto
  • 20g de vinaigre balsamique


Pour la Mousse Ivoire Vanille


(pour une dizaine de petites verrines)

  • 2 jaunes d'oeufs (40g)
  • 120ml de lait
  • 1/2 gousse de vanille incisée et grattée
  • 1 cc de fécule de maïs (Maïzena)
  • 90g de chocolat blanc haché ou en pistoles
  • 1 cc d'extrait de vanille
  • 350g de crème liquide froide

Verser le lait dans une casserole, ajouter la demi-gousse de vanille grattée et les graines: porter à ébullition, couvrir et laisser infuser hors feu pendant 20 min.
Ajouter au lait refroidi les jaunes d'oeufs et la fécule de maïs et fouetter pour obtenir un mélange lisse. Chauffer sur feu moyen sans cesser de fouetter doucement jusqu'à apparition de petites bulles (le mélange devient mousseux). Continuer la cuisson toujours sans cesser de fouetter pendant 2 min ou le temps que la préparation ait une consistance crémeuse.
Hors feu, ajouter le chocolat blanc et l'extrait de vanille et mélanger jusqu'à ce que tout le chocolat soit fondu et que le mélange soit bien lisse.

Dans un bol froid, verser la crème liquide et fouetter jusqu'à formation de pics mous (consistance crème fouettée onctueuse). Incorporer délicatement à la maryse la crème au chocolat blanc en veillant à bien mélanger pour obtenir une mousse homogène.



Répartir dans les verrines en alternance avec les griottes au porto (et quelques pistaches concassées pour un peu de croquant) puis mettre au réfrigérateur pour raffermir pendant quelques heures.

Servir les mousses avec une tuile parsemée de sucre glace. Bon Appétit!

26 janvier 2009

FLØTEVAFLER, Gaufres à la Mode Norvégienne


Contrairement aux Français qui réservent les gaufres aux foires, fêtes foraines et aux petits stands, aux Américains et Anglais qui apprécient leurs gaufres au petit-déjeuner comme les pancakes, les Scandinaves et les Norvégiens en particulier dégustent leurs vafler (gaufres) aussi bien en version salée que sucrée, en dessert ou en snack, à la maison ou dans les cafés.

Si vous avez le Gaufrier - 5 Coeurs typique et que vous arrivez à vous procurer du brunost (un fromage de chèvre brun caramélisé), il ne vous manquera plus que le paysage et le costume pour dévorer vos gaufres à la mode norvégienne.

Mais je vous rassure: si les fers de votre gaufrier n'ont pas une forme aussi romantique et que vous préférez les gaufres en version sucrée, vous resterez quand même dans la tradition scandinave en accompagnant ces fløtevafler avec de la confiture d'airelles ou de baies rouges acidulées et de la crème épaisse.
Il n'y a plus qu'à...

J'avais publié cette recette à l'origine dans le premier Cuisine P@ssion, j'en profite pour saluer ici Catherine.

LinkWithin Related Stories Widget for Blogs