11 juillet 2007

Gateau Surprise PistACho de Clotilde

Je suis sûre que vous connaissez ça vous aussi: une recette alléchante repérée dans un magazine, un livre, un site ou un blog, conservée précieusement dans la liste "à tester" qui s'allonge de jour en jour et sur laquelle vous retombez toujours "au hasard" d'une recherche sans jamais vous y attarder: pas le temps, pas les ingrédients, ... Et puis un jour, sans l'avoir choisie la recette s'impose d'elle-même comme ce gâteau surprise chocolat pistache découvert il y a fort longtemps sur un site au cours de mes pérégrinations sur la toile, dont mes recherches ont retrouvé la source dans le cultissime blog de Clotilde, Chocolate and Zucchini et sur lequel j'ai (re)craqué quand il est réapparu sous forme de petits gâteaux gourmands sur un de mes blogs chouchou, Milk and Cookies.
En plus d'être moelleux et véritablement exquis, ce gâteau est
délicieusement versatile et peut donner des versions différentes: extérieur chocolat surprenant par son coeur pistache ou l'inverse comme chez Heidi, avec ou sans pâte de pistaches, avec pépites ou chunks de chocolat, en gâteau rond, en forme cake, en gâteaux individuels.. ou comme ici, revisité en kouglof.


(pour un moule à kugelhopf de 22 cm)

  • 270g farine
  • 2 cc levure chimique
  • 1 cc bicarbonate de sodium
  • 200g sucre
  • 150g beurre ramolli
  • 4 oeufs
  • 350g crème liquide (végétale et légèrement sucrée dans ma version)
  • 1,5 cc extrait de vanille
  • 3 cs cacao en poudre non sucré
  • 180g chocolat noir 70% hâché grossièrement au couteau
  • 60g pistaches décortiquées mondées entières

Note: J'ai fait plusieurs modifications par rapport à la recette originale: de la crème liquide végétale à la place du yaourt, moins de sucre, plus de cacao et de chocolat, pas de pâte pistache. De plus, au lieu de travailler les 2 pâtes l'une après l'autre, la partie chocolatée puis la partie à la pistache comme Clotilde, j'ai fait la pâte en une fois puis je l'ai divisée pour parfumer séparément les 2 parties. Si vous n'avez pas de robot, un bon batteur électrique fera aussi bien l'affaire.


Préchauffer le four th 6 (180°C). Beurrer et fariner un moule à kugelhopf.

Dans un bol moyen, mélanger la farine tamisée avec la levure et le bicarbonate. Réserver.

Dans le bol du robot muni de la double lame, mettre le sucre et le beurre ramolli coupé en morceaux. Mélanger à vitesse moyenne jusqu'à ce que le mélange devienne crémeux et mousseux.
Ajouter les oeufs un à un en attendant que chacun soit bien incorporé au mélange avant d'ajouter le suivant.
Ajouter la crème et la vanille et mélanger encore quelques instants.
Ajouter la farine et continuer à mélanger jusqu'à ce que la pâte soit homogène et fluide.

Transvaser la moitié de la pâte obtenue dans un grand saladier et garder l'autre moitié dans le bol.
Ajouter le cacao en poudre tamisé à la moitié de la pâte dans le saladier et mélanger à la maryse pour que l'ensemble soit homogène.
Dans l'autre moitié de la pâte restée dans le robot, verser les pistaches mondées et pulser 3 ou 4 fois pour moudre les pistaches. Si vous appréciez comme moi une note croquante, veillez à ne pas pulser trop longtemps pour garder des pistaches concassées dans la pâte.

Verser la pâte cacaotée dans le moule en égalisant la surface avec la maryse, parsemer régulièrement les morceaux de chocolat puis ajouter par-dessus la partie avec pistaches.


Enfourner et cuire environ 35 min: une broche en bois plantée au centre du gâteau doit ressortir propre.
Laisser reposer 5 à 10 min sur une grille à la sortie du four puis retourner le moule sur le plat de service (si le moule ne se détache pas tout de suite, le laisser en place: la vapeur dégagée le fera glisser au fur et à mesure).

Servir le gâteau légèrement saupoudré de sucre glace ou pour un dessert plus luxueux nappé d'une ganache.


Source: adapté de la recette de Clotilde, Chocolate and Zucchini
technorati tags:
Enregistrer un commentaire
LinkWithin Related Stories Widget for Blogs