22 janvier 2008

Mon Escapade Anglaise avec Christophe Felder


Je vais être honnête et sans doute un brin ironique mais je dois dire que les scones ne sont pas vraiment ma tasse de thé: trop tendres pour être un biscuit, trop lourds pour être un gâteau, trop denses pour être un pain.. J'imagine que s'ils étaient liés à un souvenir de dégustation en Angleterre pour le traditionnel five o'clock tea, leur texture étrange me serait plus familière seulement.. je n'ai jamais mis le pied en Angleterre!
Qu'à cela ne tienne, mon voyage sera virtuel.. mais en bonne compagnie!!
Après les scones nature, les scones à la crème et au chocolat, j'ai choisi la version fruitée de Christophe Felder avec ses petits morceaux de pomme qui outre le fondant apportent une petite note acidulée qui réveille avec gourmandise le côté un peu fade de cette pâtisserie. Adopté!!


(pour une trentaine de scones)

  • 400g farine T55
  • 2 sachets de levure chimique (22g)
  • 90g sucre
  • 50g beurre froid ou margarine
  • 1 oeuf
  • 150ml lait ou lait de soja
  • 1 pomme acide type granny-smith


Dans un grand saladier, tamiser la farine avec la levure, verser le sucre et mélanger. Ajouter le beurre froid coupé en morceaux et l'incorporer d'abord du bout des doigts puis en frottant le mélange entre les paumes de manière à obtenir une texture grossièrement sableuse.
Ajouter l'oeuf, mélanger avec une cuillère en bois puis verser le lait et l'incorporer avec la cuillère sans travailler la pâte: il faut simplement que le liquide soit absorbé (voir ici).

Peler et couper la pomme en petits dés et les incorporer rapidement à la pâte.

Verser la pâte sur une feuille de papier sulfurisé posée sur une tôle ou un plan de travail. Rassembler tous les petits morceaux pour former un tas puis recouvrir avec une autre feuille de papier sulfurisé. Etaler au rouleau de manière à obtenir une épaisseur de 3 cm. Réfrigérer 1h.

Préchauffer le four th8 (240°C).

Oter la feuille de papier sulfurisé qui recouvre la pâte, fariner celle-ci avant de la retourner sur le plan de travail. Retirer l'autre feuille de papier sulfurisé et découper des ronds avec un emporte-pièce (le mien fait 4,5 cm de diamètre) ou au couteau pour d'autres formes au choix (carrés ou triangles). Reformer un tas de la même épaisseur en pressant les chutes entre elles (brosser l'excédent de farine) si vous avez choisi un découpage à l'emporte-pièce et former les scones jusqu'à épuisement de la pâte.
Déposer les scones au fur et à mesure sur une plaque à pâtisserie garnie de papier sulfurisé. Dorer la surface à l'aide d'un pinceau avec un peu de jaune d'oeuf additionné d'un soupçon d'eau ou de lait.



Enfourner et cuire les scones environ 6 min puis baisser le thermostat à 7 (210°C) et poursuivre la cuisson environ 6 min en surveillant la fin de cuisson pour éviter qu'ils ne cuisent trop longtemps, ce qui les rendraient durs.

Refroidir en faisant glisser la feuille de papier sulfurisé hors de la plaque.



Les scones se dégustent de préférence tièdes, garnis de crème et de confiture ou simplement tartinés de beurre salé.


Source: adapté de Mes 100 recettes de gâteaux de Christophe Felder

10 commentaires:

nadine a dit…

Je vois que l'aventure continue :) à notre plus grand plaisir.
J'aime bien les scones avec beaucoup de confiture!!!

Rosa's Yummy Yums a dit…

J'adore les scones, mais peut-être que c'est inscrit dans mes gènes ;-P... Tes scones sont très tentants et ont fière allure!

Bises,

Rosa

Mercotte a dit…

tu ne dis pas ce que tu en penses, j'ai eu ma période scones Felder et je les ai trouvé très bons ils sont sur le blog d'ailleurs, moins compacts que les classiques !!

Fabienne a dit…

Oh, ils me plaisent déjà beaucoup ces scones, ils font figurer en tête de la liste des recettes à tester, j'adore la présence de la pomme ...

La cuisine des 3 soeurs a dit…

Allégés par la pomme, ils me font envie ces scones ! Il faut que j'essaie, il y a trop longtemps que j'en ai mangé pour en avoir un souvenir précis.

sylvia et chris a dit…

c'est super les scones, pour un brunch par exemple !

Jane a dit…

Je pense que les petits gâteaux, pain, etc sont très très culturels. Et puis comme tu dis selon le moment où c'est dégusté. Les scones sont particuliers mais j'aime ça! On ajoute du sucré (beurre/miel par ex.) et ça me rappelle ma jeunesse.Il me reste des pommes granny smith de mon pommier alors j'essayerai ta recette.

Gracianne a dit…

Le probleme c'est qu'ici on n'a pas de clotted cream pour deguster avec les scones, alors ils ne seront jamais aussi bons que nos souvenirs de scones anglais.
Une seule solution, un petit tour en angleterre.

$ha a dit…

Et si cette recette était ma prochaine... Je crois que c'est dangereux, je risque d'en redemander!

Tit' a dit…

Tu viens pour le thé, comme prévu ? N'oublie pas les scones, parce que sinon, bon, je préfère la jouer franc-jeu, tu trouveras porte close... ;)

LinkWithin Related Stories Widget for Blogs