18 décembre 2015

Crunch Crack Caramel Amandes & Chocolat (Matzo Toffee)

Almond Matzo Toffee

Comme promis sur la page FB du blog, je vous propose aujourd'hui une recette ultra gourmande (qui peut résister au couple chocolat/caramel, sérieusement..?), croquante, craquante et qui arrive à point pour vos cadeaux gourmands (si vous arrivez à vous retenir de tout dévorer avant!). Et cerise sur le gâteau, nul besoin de thermomètre de cuisson pour le caramel ni de tempérage du chocolat pour cette recette qui se réalise en clin d’œil ou presque!
Certains l'appellent Matso Toffee, d'autres Caramelized Matso Crunch ou encore Toffee Matso Crack. Pour ce dernier, des bruits courent que le nom de crack est une allusion au fait que cette gourmandise est hautement addictive voire peut-être même provoquer une dépendance...
Bien sûr, les plus pragmatiques diront que Crack comme Crackers parce que la version la plus populaire et commune aux États Unis utilise pour base des crackers (souvent salés).


Et c'est la deuxième bonne nouvelle: si vous ne trouvez pas de galettes de pain azyme (matsa/matso), pas de problème! Vous les remplacerez facilement par des crackers fins salés ou non, des graham crackers ou même des "pains" croustillants type Wasa. Personnellement, j'ai un faible pour la version "juive" à base de pain azyme d'une part parce qu'elle est compatible avec les obligations alimentaires de la fête de Pessah et qu'après la fête, elle permet de trouver une bonne utilisation pour toute la matsa qui reste. Et surtout la matsa a un goût de farine torréfiée irremplaçable!

duo

En général, la plupart des recettes suivent le même procédé à savoir étaler une couche de galettes de pains azymes (ou crackers fins) qui sera cassée après cuisson en morceaux irréguliers ou simplement découpés en carrés. Ici, la matsa est cassée au préalable pour pouvoir être intimement mélangée à des amandes effilées, procédé plutôt original puisqu'il est plus fréquent de voir ce genre de confection parsemée de fruits secs après cuisson!
Ça vous dirait de vous fondre dans une couche croustillante feuilletée, torréfiée nappée de caramel fondant et de chocolat gourmand??

pain feuillete conchas rhubarbe 177
Crunch Caramel Amandes Chocolat
(pour une dizaine de gourmands... ahum humm!)

  • 60g de galettes de pain azyme (matsot) extra fines et croustillantes
  • 130g d'amandes effilées
  • 100g de beurre ou margarine goût beurre
  • 100g de sucre cassonade ou sucre roux complet
  • 1/2 cc de sel
  • 300 à 350g de pépites de chocolat ou de chocolat 55 à 60%
  • qs de fleur de sel et fruits secs torréfiés (optionnel)

Préchauffer le four th. 5-6 (160°C). Garnir une plaque de cuisson avec bords type plaque à génoise avec du papier sulfurisé.

Casser les galettes de pain azyme en gros morceaux irréguliers et les mélanger avec les amandes effilées dans un bol résistant à la chaleur. Réserver.

Dans une grande casserole à fond épais, verser le beurre en morceaux et le sucre roux.
Placer la casserole sur feu moyen et faire fondre en mélangeant continuellement (pour éviter que le beurre et le sucre ne se séparent). Porter à ébullition et continuer à cuire pendant 3 minutes environ ou le temps que le mélange caramélisé épaississe et forme des bulles.
Ajouter le sel (et un peu d'extrait de vanille si vous le souhaitez), mélanger puis verser rapidement sur le mélange matsot/amandes. Mélanger puis verser sur la plaque chemisée en étalant plus ou moins à la maryse pour obtenir une couche.

Enfourner et cuire environ 15 min: le caramel doit avoir pris une belle couleur et buller. Sortir la plaque du four et la poser sur le plan de travail. Parsemer immédiatement avec les pépites de chocolat sur toute la surface. Attendre 3 minutes environ que les pépites commencent à fondre puis avec une spatule coudée, répartir le chocolat en couche régulière sur le crunch de matsa caramelisé.
Saupoudrer avec un peu de fleur de sel et éventuellement des amandes ou autre concassées puis laisser tiédir avant de transférer la plaque au frais pour que le chocolat cristallise.

Casser en gros morceaux et conserver dans une boite métallique au frais (s'il vous en reste!). Régalez-vous!

7 commentaires:

LadyMilonguera a dit…

Mais ça devrait être interdit un tric pareil !!!! ;)

Anonyme a dit…

Sandra, 60g de galettes de pain azyme, c'est exact ???

Crystal Ancenay de luca a dit…

Tout comme lady....c'est un véritable supplice cette recette, pour les gourmandes que nous sommes.
Je me vois déjà croquant dedans, moi qui adore tout ce qui se rapproche de la nougatine avec cette recette je suis servie.
Bises belle et tres bonnes fêtes si nous n'avons pas l'occasion de nous lire d'ici là.

albertine30 a dit…

Rhooo si on attaque avant Noël de cette façon , je passerai plus la porte :( Un seul souci c'est quoi les galettes de pain azyme ? Merci merci pour toutes ces bonnes et belles recettes , jojo

Sandra Le Petrin a dit…

Interdit?? Ah non, pas chez moi! Sandrine ;-)

Sandra Le Petrin a dit…

albertine30, les galettes de pain azyme sont des galettes de pain plat composées uniquement de farine et d'eau (et d'un peu de sel) mais sans aucun levain. Les Juifs les consomment pendant la fête de Pessah (Pâques)mais aujourdhui on peut en trouver toute l'année et pas seulement en épicerie cachère. Monoprix en fait, les supermarchés aussi en rayon cacher ou même bio. Comme je l'ai écrit, cette recette peut aussi être réalisée avec des crackers très fins

Sandra Le Petrin a dit…

De très belles fêtes à toi Crystal! Oui c'est vrai, tu as raison: il y a un petit côté nougatine dans cette recette mais en plus biscuitée.. et de gourmandise chocolatée ;-)

Pour le commentaire anonyme, il s'agit bien de 60g environ ce qui correspond à 2 galettes standard 28g format carré. Après tout dépend des marques, on en trouve des plus ou moins épaisses et aussi de petites rondes donc le poids c'est mieux comme indication!

LinkWithin Related Stories Widget for Blogs