01 mai 2006

Le (faux) Gâteau Battu

"N'est vrai Gâteau Battu que le gâteau cuit dans un moule à gâteau battu".
J'en déduis donc que le mien est un faux puisque cuit dans un moule à brioche (!!).. cela dit, même avec le vrai moule, ma version à la margarine n'aurait jamais pu prétendre à la vraie appellation!!
Pas grave, l'important, c'est le résultat, et même si les photos ne lui rendent pas hommage (mon numérique m'a lâchée, ne restait que le téléphone pour prendre des photos.. bof!), ce gâteau à la consistance à mi-chemin de la brioche et du quatre-quart est une merveille de douceur et de fondant.
Peu sucré, il s'accompagne avec gourmandise de confiture ou autre douceur à tartiner. Un véritable affront à la mode actuelle des régimes vu sa richesse, mais.. on ne vit qu'une fois!!



(Pour 6 personnes gourmandes voire goinfres)

  • 250g farine
  • 40g sucre en poudre
  • 15g levure fraîche du boulanger ou 2cc levure sèche instantanée
  • 6 jaunes d'oeuf
  • 150g beurre ramolli
  • 2cs alcool type calvados ou rhum (ou fleur d'oranger pour les sobres)
  • 0,5cc sel

Beurrer un moule haut et côtelé type moule à brioche ou à charlotte.
Délayer la levure fraîche dans 3cs de lait.
Dans un saladier, mélanger la farine, le sel et le sucre (et la levure sèche si on l'utilise à la place de la fraîche).
Creuser un puits et verser les jaunes d'oeufs, l'alcool et la levure délayée. Mélanger les ingrédients en incorporant la farine au fur et à mesure pour amalgamer le tout.
Pétrir la pâte une bonne dizaine de minutes jusqu'à formation d'une boule homogène. Ajouter alors le beurre ramolli en petits morceaux, l'incorporer à la pâte en la travaillant avec la main (elle devient très collante) puis la verser sur un plan de travail fariné et pétrir encore 10min jusqu'à ce que la pâte se détache facilement des mains et qu'elle soit souple, brillante et élastique.

Former une boule et la placer dans le moule en l'aplatissant légèrement (elle ne doit arriver qu'au 1/3 de la hauteur du moule). Couvrir d'un linge et laisser lever environ 2h dans un endroit tiède et à l'abri des courants d'air (rappelez-vous: le four éteint avec la lumière allumée!!).

Préchauffer le four (après avoir retiré le gâteau!!) th6 (180°C).
Enfourner le gâteau (la pâte a gonflé, elle doit être à 2cm du haut du moule) et cuire environ 30min jusqu'à ce qu'un pic enfoncé au centre ressorte sec. Démouler tiède et laisser refroidir.

Je conseille de recouvrir le gâteau d'une feuille de papier aluminium au bout de 5-10min de cuisson pour éviter une trop forte coloration.


Spécialité de la Picardie, et plus particulièrement de la région d'Abbeville, le Gâteau Battu est cuit dans un moule spécial cannelé qui lui donne sa forme caractéristique de toque de cuisinier. Ce gâteau brioché très riche autrefois appelé "Pain aux oeufs" est traditionnellement réalisé avec une quantité de beurre égale à la quantité de farine (!) et une forte proportion de jaunes d'oeufs qui lui donne une mie alvéolée jaune dorée. La version que je vous propose ici, tirée d'un numéro probablement très ancien de Guide Cuisine, a été adaptée par mes soins et la quantité de beurre réduite.. parce que quand même!!

13 commentaires:

Débo a dit…

On sent que tu revis avec ce gâteau... même ne "méritant" pas l'appellation d'origine...

Anna a dit…

Oh qu'il a l'air bon...s'il ne faut que des jaunes d'oeuf, on peut en plus refaire des meringues avec les blancs! ;-)
Il a l'air appétissant comme tout, j'ai bien envie de me laisser tenter...toutes tes recettes que j'ai faites ont été une parfaite réussite, alors la tentation est immense!

salwa a dit…

en tant que gourmande (goinfre un peu aussi o)) ) je vais noter ta recette ,il a l'air bien moelleux ce gateau .Bon 1er mai.Biz

Mimosa a dit…

Je l'essaye dimanche prochain, c'est noté!
il fait des belles photos ton portable!

Alicia a dit…

Une "petite" (grosse) tranche pour mon goûter !

Celat a dit…

Je connais bien!Je n'ai pas de souche picarde mais pour y avoir passé mes vacances depuis mon enfance (30 km d'Abbeville).Ce gâteau est très bon!

Gracianne a dit…

Encore une de ces merveilles regionales bien riches - j'aime. Continue donc a preserver ces petites choses de l'oubli.

Celine a dit…

Miam ! Moi qui reeeve de gouter à un gâteau battu ! Ta recette tombe à pic ! Merci Avital !

marion2lunes a dit…

Foi de Ch'ti donc presque Picarde, au vu de ces photos, moi je dis que c'est un vrai de vrai, ton gâteau battu ! Bravo ! J'adore en tartiner une grosse part de confiture de framboises... mmmh !! Merci pour la recette !!

Monsieur Avital a dit…

C'est vrai qu'il avait l'air bon, et je pense bien qu'il l'était, si j'en juge par le fait que je n'ais pas eu le temps de le goûter...LOL

ninette80 a dit…

bien sûr que c'est un délice le Gâteau Battu... C'est une Picarde qui vous le dit ! Il y a bien longtemps que j'ai quitté mon pays natal et je continue à faire ce bon gâteau apprécié de tous ! Dommage on ne trouve nulle part des moules à gâteau battu qui je pense sont réservés aux professionnels.J'aimerai bien savoir où en acheter ...

Anzj a dit…

Hi. I read your comment on my DBpost and looked at this Gateau Battu. That 'English' button on top is brilliant; thanks. This might just be the thing to make with leftover egg yolks (it looks a bit almost like panettone?!)

Jeannelou a dit…

Je viens faire ma curieuse après avoir découvert le gâteau battu chez Manue aujourd'hui alors que moi, je venais d'en publier un aussi !!!
J'ai un avantage sur vous, mon boulanger préféré m'a prêté un vrai moule à gâteau battu
@u plaisir
Jeannelou

LinkWithin Related Stories Widget for Blogs