06 mars 2009

Soleil de Majorque: les Ensaimadas


Depuis quelque temps malgré les nouvelles recettes qui ne cessent de s'accumuler un peu partout chez moi, j'ai plutôt envie de refaire certaines de mes anciennes recettes dont certaines datent de plus de 3 ans. Par goût, pour refaire des photos plus travaillées donc plus alléchantes et aussi par curiosité: l'expérience et le goût ayant évolués avec le temps, je me dis qu'il y a peut-être des choses à revoir ou à améliorer.
A priori, je compte simplement remplacer les anciennes photos par des nouvelles quand la recette et/ou le procédé restent les mêmes mais pour cette recette en particulier, j'ai pensé qu'un nouveau billet s'imposait car si ma recette publiée il y a 3 ans reste inchangée (elle est nickel!), le procédé est un peu revu et surtout plus détaillé et conviendra mieux je pense aux nombreuses demandes qui m'ont été faites surtout via Flickr.
Quand on me demande laquelle des viennoiseries je préfère parmi toutes celles qui sont à mon actif, j'ai toujours beaucoup de mal à trouver ma candidate favorite.. mais si je me forçais un peu, je pense que ce serait celle-là.
Vous ne me croyez pas..? Essayez d'abord!

Susan, I'm happy to send to yeastspotting these little pieces of heaven ;)


(pour 15 ensaimadas)

  • 500g de farine T45 ou T65
  • 4 cc de levure sèche instantanée
  • 230g de lait tempéré
  • 80 à 100g de sucre
  • 1 cc de sel
  • 2 oeufs
  • 2 cs d'huile d'olive
  • 150g de beurre mou
  • sucre glace

Dans un grand saladier, mélanger la farine tamisée avec la levure, le sucre et le sel.
Creuser un puits, verser le lait puis ajouter les oeufs entiers et l'huile d'olive et mélanger avec une cuillère en bois pour bien amalgamer tous les ingrédients.
Dès qu'une boule de pâte se forme autour de la cuillère, travailler la pâte à la main soit directement dans le saladier soit sur un plan de travail fariné. Pétrir 5 à 10min en ajoutant de la farine par petites quantités si besoin jusqu'à ce que la pâte devienne lisse, souple et élastique. Mettre en boule dans le saladier légèrement huilé et tourner la boule sur elle-même pour que toute sa surface soit également un peu huilée. Couvrir avec du film alimentaire et un torchon de cuisine et laisser lever environ 1h30 ou 2h (la pâte doit doubler de volume).

Verser la pâte sur un plan de travail légèrement fariné, la dégazer délicatement et l'aplatir avec la paume des mains pour lui donner la forme d'un rectangle. Etendre la pâte au rouleau sans trop l'écraser (on voit bien les bulles d'air!) sur une épaisseur de 5-7mm.
Mettre le beurre tempéré entre 2 feuilles de papier sulfurisé ou l'envelopper dans du film alimentaire. Avec un rouleau à pâtisserie, taper le beurre sur toute sa surface pour l'écraser et l'attendrir un peu; continuer ainsi jusqu'à former un long rectangle presqu'aussi long que la largeur du rectangle (voir photo 1) et 3 fois moins large.


(depuis la gauche vers la droite de haut en bas: photos 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7)

Placer le beurre façonné au centre de la surface de la pâte (photo 1) et replier par-dessus les 2 côtés du rectangle de pâte pour enchâsser le beurre (photos 2 & 3). Appuyer sur les bords supérieur et inférieur pour sceller la pâte (photo 3) et tourner d'un quart de tour (le pli doit se trouver vers le bas). Etaler au rouleau pour allonger la pâte et étaler le beurre puis plier en portefeuille (photos 4 & 5),. Tourner la pâte d'un quart de tour puis étendre au rouleau et replier la pâte comme précédemment (tour simple). Tourner d'un quart de tour et recommencer l'opération 2 à 3 fois supplémentaires.

Après le dernier tour, étendre la pâte à nouveau en rectangle et l'enrouler dans le sens de la longueur pour former un boudin d'environ 45 cm de long (photo 6). Couper en 15 tranches de 3 cm (photo 7) et déposer chaque spirale à plat sur la plaque de cuisson chemisée. Couvrir et laisser lever 1h.


Préchauffer le four th6 (180°C).
Enfourner les ensaimadas et cuire environ 15 min jusquà ce qu'elles prennent une coloration brun dorée (attention, selon les fours, il est possible que la coloration arrive avant que les ensaimadas soient parfaitement cuites: dans ce cas, couvrir à mi-cuisson d'une feuille de papier aluminium).
Dès la sortie du four, badigeonner légèrement les ensaimadas avec du beurre fondu à l'aide d'un pinceau. Laisser refroidir avant de saupoudrer de sucre glace.

16 commentaires:

mouni a dit…

des recettes toujours aussi belles!!! et des photos à se damner!

Rosa's Yummy Yums a dit…

Un pain à tomber à la renverse! Tes photos sont "stunning"!!!

Bises et bon WE,

Rosa

Cachou66 a dit…

Je pense que demain nous allons déjeuné au Soleil de Mallorca
les photos sont superbes mais le premier post n'était pas mal...

Anonyme a dit…

alors ca c est trop fort! il y a 2 ou 3 jours en feuilletant ton index je me disais que c etait finalement les enseimadas parmis toutes ces recettes que j aimais le plus des que je l ai essaye il y a au moins deux ans je l ai adoptee de suite!et ca n a pas loupe des que j ai revu les photos originales ca m a donne envie d en refaire immediatement!
moi je fais un mix de tes deux conseils je fais des tour pour un feuilletage mais ensuite j en fais pas un boudin je l etale et decoupe comme tu le disais des bandes que j enroule en escargot je trouve le resultant encore plus geniale la pate est aeree moelleuse j ai l impression de manger un nuage! merci sandra et bonne continuation de ce petrin qui renferme des merveilles de p'tites douceurs!
Anis

Botacook a dit…

ça a l'air divin, mais avec modération ;)

lory a dit…

olala..que c'est bon, et beau!!!

Philomena a dit…

I'm so intrigued by these - I've never seen anything quite like them! I'll have to give them a try.

palaisdeslys a dit…

J'adore ces petites brioches espagnoles que je ne manque jamais de dévorer quand j'y vais! Ta recette me parait parfaite!

Isa Lourenço a dit…

Delicioso!
Gosto muito deste tipo de bolos
Bjos

Susan/Wild Yeast a dit…

I definitely need to bake more pastries. I love to eat what I bake, so my waistline is thanking you already! The photos just could not be more gorgeous.

Deux oies en cuisine a dit…

Cela me rappelle Majorque, je les consommais fourrées à la rhubarbe, c'était la spécialité d'une pâtisserie de Palma. Souvenirs, souvenirs !

Cachou66 a dit…

L'essayer c'est l'adopter cette recette, vraiment trop bons ces pains briochés

poocellina a dit…

super recette!! très bien expliqué.
merci c'est la première fois que je réussi mes brioches!!
je rejoins cachou66 pour dire que l'essayer c'est l'adopter.. à faire et refaire.

la nonna a dit…

je les ai faites plusieurs fois et ces ta recettes a chaque fois, merci pour tout ce que tu partages, bisosu Sandra

Fanny/Paninii a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Fanny/Paninii a dit…

Bonjour,

J'ai découvert votre blog il y a peu par l'intermédiaire de "http://lesdouceursdelafamillepraline.over-blog.com/" qui montrait justement cette recette qui depuis me fait de l'oeil! Je pense me lancer ce week end mais voulais vous poser deux petites questions techniques:

1) Dans la version briochée-feuilletée, est-il nécessaire de réfrigérer la pâte entre les différents tours (comme pour une pâte à croissants par exemple)?

2)J'aimerais déguster ces petites brioches fraiches du jour au petit déjeuner sans pour autant me lever à 4h du matin. Est-il possible de réaliser la dernière levée (après façonnage) au réfrigérateur sur la nuit entière, comme c'est conseillé pour d'autres brioches?


Je vous remercie par avance de votre réponse, et également pour toutes ces recettes expliquant le pétrissage à la main (je n'ai ni machine à pain, ni robot, alors avoir les méthodes de pétrissage à la main est pour moi un véritable salut!)!

Encore merci pour ce blog magnifique! j'ai hâte de déguster ces ensaimadas!

LinkWithin Related Stories Widget for Blogs