16 septembre 2009

Lekach: Gâteau au Miel de Rosh Hashana


Comme vous le savez peut-être, dans quelques jours aura lieu Rosh Hashana, le nouvel an Juif pendant lequel il est d'usage de symboliser les vœux d'une année bonne et douce par la consommation d'aliments sucrés cuisinés ou plongés dans le miel.
Quelle que soit son origine géographique, chaque foyer Juif a pour tradition de consommer de la pomme trempée dans du miel le soir de Rosh Hashana.
Outre cette tradition universelle, il est également d'usage pendant toute la période de fêtes allant de Rosh Hashana jusqu'à la fête des Cabanes (Souccot) de consommer du miel à tous les repas soit directement en y trempant le pain du repas sur lequel est faite la bénédiction, soit de façon indirecte en consommant des aliments cuisinés avec du miel: beignets de légume, biscuits, ou gâteaux selon les traditions.



Parmi ces douceurs, le lekach (gâteau au miel) est probablement le plus classique et le plus symbolique particulièrement chez les Juifs d'origine ashkénaze.
Toujours réalisé sans beurre ni autre laitages afin de respecter les restrictions alimentaires, le gâteau au miel a longtemps souffert d'une texture trop sèche que les recettes plus modernes ont cherché à arranger en augmentant parfois de manière radicale la proportion d'huile.
En réalité, tout le secret d'un gâteau au miel moelleux et tendre réside dans la cuisson comme vous pourrez le constater avec cette recette adaptée de The Jewish Mama's Kitchende Denise Phillips qui est proche de la recette que j'utilise d'habitude mais qui trouve son originalité par l'incorporation de jus de pommes dans la pâte.
Préparé en un tour de main, ce gâteau a en plus l'avantage de se bonifier avec le temps et mérite d'être préparé au moins 2 ou 3 jours avant d'être consommé.. ce qui tombe particulièrement bien pour Hanna à qui je dédie cette recette et tous ceux qui auront la joie de marquer cette nouvelle année par d'aussi agréables symboles de bons et doux présages. Chana Tova!



(pour un moule à cake standard contenance 1,5l)

  • 200g de farine T55 tamisée
  • 45g de sucre
  • 1 cc de bicarbonate de soude
  • gingembre, cannelle, 5 épices: au goût
  • 60g d'huile végétale neutre
  • 250g de miel (acacia, oranger etc..)
  • 3 oeufs
  • 60g de jus de pomme


Préchauffer le four th. 6 (180°C). Huiler un moule à cake standard.

Dans un saladier moyen, mélanger la farine, le sucre, le bicarbonate de soude et les épices.

Note: pour respecter le goût des enfants, je n'ai mis qu'une pincée de chacune des épices citées mais vous avez le choix soit de les omettre soit d'en varier la quantité voire d'en choisir d'autres (anis, cardamome, girofle etc..)

Creuser un puits et verser l'huile, les œufs légèrement battus à la fourchette, le miel et le jus de pomme. Mélanger au fouet à main ou à la cuillère en bois juste assez pour obtenir une pâte lisse et sans grumeaux.

Verser la pâte dans le moule, enfourner et cuire pendant 25 min puis tourner le moule de 180°C et prolonger la cuisson de 15 à 20 min ou le temps que le gâteau ait pris une belle couleur caramel et qu'un pic enfoncé au centre ressorte propre.

Note: si le gâteau se colore trop rapidement, placer une feuille de papier aluminium au-dessus avant de tourner le moule

Laisser complètement refroidir sur une grille.

Pour mieux apprécier le lekach, il est conseillé de le préparer au moins 1 jour à l'avance (2 ou 3 jours, c'est encore mieux!) et de le laisser "maturer" bien emballé dans du papier aluminium pour plus de saveur...



.. si vous savez résister à l'odeur qui parfume la cusine!!
Enregistrer un commentaire
LinkWithin Related Stories Widget for Blogs