26 septembre 2006

La Crêpe soufflée de l'Empereur

Toutes les incorrigibles romantiques qui avaient rêvé sur la série télévisée Sissi à jamais immortalisée sous les traits de la si jolie Romy Schneider ne pourront que craquer devant ce dessert d'origine viennoise aujourd'hui connu sous le nom de Kaiserschmarren, en l'honneur de l'Empereur François-Joseph 1er, époux de Sissi, qui dit-on en était particulièrement friand.
Comme c'est souvent le cas dans ce genre de met "historique", l'origine de la recette a donné lieu à un grand nombre de légendes.. j'aime à croire qu'en dépit de son nom, ce dessert fut principalement inspiré par la personnalité de Sissi: des ingrédients simples et une présentation sans manières...

(pour 4 personnes)

  • 250g farine
  • 250ml lait
  • 1 pincée de sel
  • 4 oeufs séparés
  • 50g beurre fondu
  • 30g sucre en poudre
  • 50g raisins secs
  • 100g beurre pour la cuisson
  • sucre glace

Tamiser la farine dans un saladier et ajouter le lait petit à petit en remuant avec une cuillère en bois jusqu'à formation d'une pâte épaisse et lisse (sans grumeaux). Ajouter le sel, les jaunes d'oeufs battus en omelette et le beurre fondu et continuer à mélanger pour que tous les ingrédients soient bien incorporés et la pâte homogène.
Dans un bol, fouetter les blancs en neige avec quelques gouttes de jus de citron. Lorsque les blancs deviennet opaques et mousseux, serrer avec les 30g de sucre en poudre.
Incorporer une grosse cuillère à soupe de blancs en neige dans la pâte et mélanger pour la détendre un peu. Ajouter le reste des blancs en neige en 2 ou 3 fois en les incorporant délicatement à l'aide d'une maryse souple ou d'une spatule en caoutchouc en soulevant la masse du bas vers le haut.

Préchauffer le four Th6 (180°C).

Dans une grande poêle au manche amovible ou dans un moule à tarte pouvant aller sur le feu, faire chauffer le beurre puis y verser la pâte (pour un moule 24 cm, l'épaisseur de pâte est environ 2-3 cm). Parsemer des raisins secs et saisir quelques minutes (2 ou 3) à feu doux.
Retirer du feu et continuer la cuisson au four environ 10 à 15 min: surveiller la fin de cuisson. La "crêpe" doit être juste dorée et surtout pas trop cuite sinon elle devient sèche.

Sortir le Kaiserscmarren du four et le déchirer à l'aide de 2 fourchettes pour former des morceaux. Laisser reposer le temps que la vapeur s'échappe puis saupoudrer généreusement de sucre glace et servir aussitôt. Traditionnellement, le Kaiserschmarren est servi avec de la compote de pommes, de prunes ou toutes sortes de confitures.


Mon mari et moi avons vraiment apprécié ce dessert à mi-chemin entre la crêpe type pancake et l'omelette soufflée brouillée. A peine sucré, le Kaiserchmarren est particulièrement savoureux avec des confitures de fruits rouges mais également avec des prunes ou des abricots compotés. Il est vraiment important de surveiller la cuisson, seule étape "délicate" de cette simplissime recette pour que la crêpe reste moelleuse: la surcuire lui donne un goût d'omelette trop cuite, les enfants n'apprécient pas du tout.. j'ai testé pour vous!!

Source: Reader's Digest; Euro-Info-Tourisme

15 commentaires:

La maisonnette de Barbichounette a dit…

C'est original !!!!!!
avec des petites merabelles ......
Bizzzzzzzzzzz
Barbichounette

debo76 a dit…

quel crepe fantatisque. Je suis curieuse, j'ai bien envie de gouter cette recette.

Audinette a dit…

je suis moi aussi curieuse... cela ne ressemble à rien que j'ai déjà gouté !

Clairechen a dit…

J'ADOOOOOORE le Kaiserschmarn!! C'est délicieux! A manger absolument avec une compote de prunes!!!

MachaMalo a dit…

ça a l'air sublime!! En plus avec l'histoire ça donne encore plus envie de la cuisiner!! Penses-tu qu'on peut finir la cuisson à la poële si on a pas de four? Par exemple avec un couvercle?

Hélène a dit…

J'adore, c'est vraiment très bon. Merci pour la recette.

Adèle a dit…

Je mets ma robe à crinoline, hèle un fiacre et j'arrive!

Alhya a dit…

Si c'est la recette inspirée par Sissi, je note surtout après avoir lorgné tes photos dix minutes!

sylvieaa a dit…

J'adore cette recette, je la note de suite.

Gracianne a dit…

Vous m'accorderez bien cette valse, chere amie, apres ce delicieux dessert?

salwa a dit…

ca a l'air terrible !! j'ai fait une crepe de l'empereur mais qui na rien a voir avec la tienne qui est bien plus craquante!

rosine a dit…

Pour répondre à machamalo, on peut la cuire entièrement à la poële; après l'avoir retournée, on la déchire à la fourchette et on remue un peu les morceaux. J'aime bien la manger avec du sucre en poudre mélangé à de la canelle.

jojo a dit…

Oh, merci pour cette recette, mon chéri qui est allemand m'en parle souvent mais ne savait pas comment les cuisiner!

Snapulk a dit…

ça donne envie de lécher la photo!!! ou de se mettre aux fourneaux tout de suite!

Anonyme a dit…

c'est delicieux. Dès que je vais en bavière, j'en mange. C'est bon aussi avec de la compote de pomme.

LinkWithin Related Stories Widget for Blogs