29 septembre 2006

Cornets d'Eté Susie

Véritable corne d'abondance d'où semblent s'écouler fruits d'été mêlés de fruits d'automne et crème fouettée adoucie à la vanille, ces cornets croustillants composent une délicieuse et fraîche assiette de dessert d'autant plus attrayante qu'elle est rapide, simple et réalisable à l'avance, un délice pour le palais autant que pour les yeux.. de quoi finir un repas en toute beauté!!
Il y a un mois, de retour de vacances en Israel, ma soeur m'a rapporté de drôles de cônes métalliques en me disant: "je ne sais pas à quoi ça sert, mais toi je suis sûre que tu trouveras!!". Cette recette de Jacques Pepin est idéale pour utiliser ces moules, mais si vous ne les avez pas, la pâte peut être façonnée en corolles en la moulant dans des bols retournés.. deux présentations pour une même recette.. qui dit mieux!!


(pour 8 cornets)

  • 90g beurre fondu
  • 90g sucre
  • 0,5 cc vanille en poudre ou liquide
  • 1 blanc d'oeuf
  • 45g farine
  • décor: crème fouettée sucrée, fruits assortis, sucre glace

Préchauffer le four th5-6 (170°C).

Dans une casserole moyenne, faire fondre le beurre à feu doux et hors du feu, ajouter le sucre en poudre sur le beurre encore chaud. Mélanger avec un fouet quelques secondes. Ajouter la vanille et le blanc d'oeuf et fouetter à nouveau quelques secondes. Incorporer la farine et fouetter jusqu'à ce que le mélange soit lisse: on doit obtenir une pâte un peu épaisse mais fluide.

Tracer 4 cercles d'environ 12 cm sur une feuille de papier sulfurisé en les espaçant bien et recouvrir la plaque de cuisson du four avec cette feuille retournée. Déposer sur chaque cercle environ 1,5 cs de pâte pour des cornets croquants type tuile dentelle ou 2 cs pour des cornets plus épais type tuiles et étaler avec le dos de la cuillère en faisant des cercles de plus en plus larges.



Enfourner et cuire environ 10 min en surveillant la fin de cuisson: les ronds doivent être dorés. Sortir la plaque du four et laisser "reposer" 1 à 1,5 min avant de décoller chaque rond (1 à la fois sinon ils durcissent tout de suite et deviennent impossibles à mouler!!) et de l'enrouler face dorée apparente sur le moule à cornet en essayant de travailler vite et de serrer au maximum sans casser la pâte.


Il est possible de remplacer les "vrais" moules à cornet par des moules fabriqués en carton fort ou simplement rouler en cornet sans aucun moule mais dans ce cas, il est judicieux de placer à l'intérieur un boudin épais de papier aluminium froissé pour aider à garder la forme.

Laisser refroidir et durcir environ 10 min avant de retirer le cornet.


Réserver dans une boîte hermétique (ces cornets peuvent être préparés plusieurs jours à l'avance et rester croquants s'ils ont bien à l'abri de l'humidité).

Mon petit truc: je les dépose sur du papier absorbant dès que j'ai retiré le moule: une partie du gras est absorbée et les cornets restent bien croquants!!


Dressage


Fouetter de la crème liquide froide avec du sucre (pour remplir les 8 cornets, utilser 250ml crème et 2 cs de sucre en poudre; j'utilise une crème liquide prête à fouetter non lactée et déjà sucrée: j'ai juste rajouté 1 cc de vanille en poudre).
Remplir le cornet de crème fouettée avec une poche munie d'une douille étoilée. Poser le cornet garni sur l'assiette et parsemer de fruits (ici des fraises, figues, grenades, pistaches) harmonieusement comme s'ils s'échappaient du cornet. Ajouter quelques touches de crème sur l'assiette et parsemer le cornet de sucre glace. Servir sans attendre.



Pour les enfants, j'ai préféré servir ce dessert en forme de glace servie dans un verre, ils ont adoré!!
Mes astuces: mettre au fond du cône un morceau de fruit (fraise ou figue) avant de remplir de crème fouettée pour l'empêcher de couler, et surtout choisir un verre suffisamment haut pour retenir le cornet alourdi par la crème (mon premier s'est fracassé par terre avant d'arriver sur la table!!!).
Alors, une petite coupe??



Source: adaptée de la recette de Jacques Pepin (le pote de Julia Child pour les initiés!!)

16 commentaires:

Gracianne a dit…

Que c'est beau Sandra, on dirait des cannoli...Puisque je suis la premiere a passer, j'en veux bien un petit.

avital a dit…

Exactement Gracianne, et je compte bien utiliser ces moules pour en faire (encore que les cannoli soient plus des tubes que des cônes.. mais tant que c'est bon!!). Je t'invite volontiers la (très) prochaine fois que j'en fais: ceux-là faits avant-hier ont déjà été digérés: 1 par terre, 4 pour mes enfants, 1 pour mon mari et le lendemain 2 pour le goûter des enfants.. moi je n'ai pas goûté, je suis interdite de sucres:((

Débo a dit…

Ca fait des années que je bave sur ces cornets et que je me jure de les réaliser un jour...
Merci pour cette piqure de rappel

Alhya a dit…

c'est vrai que c'est trop alléchant, la présentation ça joue beaucoup et ton assiette est ultra tentante!!

Chantal33 a dit…

Tes cornets sont vraiment superbes! bravo pour cette belle recette et ces belles photos!

Cerise a dit…

Trop jolis, dommage que je sois fachée avec la chantilly maison ;-(

Mercotte a dit…

c'est trop rigolo on poste toutes les 2 des cornets, certes les miens sont en feuilles de brick mais bon, les moules en métal sont les mêmes ! je vais pour un dessert tester ta recette à toi !

Snapulk a dit…

Très très joli, et l'association fraises-figues aide à passer en douceur à l'automne

MarieT a dit…

Une petite merveille tes cornets. Je n'en ferais qu'une bouchée. Ces photos sont un supplice.

lolie a dit…

je fais souvent des petits desserts comme ça
hooo que ça doit etre sucré!
je met moitié moins de sucre et moitié moins de beurre pour tes quantités!
mais bon c'est vrai que quand on aime le sucre ça ne dérange pas ;-)

mamina a dit…

Moi aussi, je veux être invitée avec Gracianne, tes cornets sont tellement réussis.

Anna a dit…

Mais quel dessert grâcieux!!!!
Prochain dîner que je fais, le dessert est tout choisi...même si je n'ai pas de cônes (petit papa noël, quand tu descendras du cieeeeel)

Anne-Sophie a dit…

Sais-tu ou je pourrais trouver ces moules ? Israel me semble bien loin ...

sylvieaa a dit…

Super cette recette, on peut varier le dressage et la garniture à l'infini.

avital a dit…

Cerise, ce n'est pas vraiment une chantilly mais plutôt une crème fouettée.. cela dit, tu peux toujours remplacer par de la vraie glace!
Mercotte, j'ai vu tes cornets salés.. ce qui est rigolo, c'est que je suis très familière des feuilles de bricks qu'on utilise beaucoup frites et fourrées de pommes de terre, thon, poulet etc.. mais plutôt présentées en triangles dans la cuisine juive tunisienne!!
Lolie, je n'ai pas eu la chance de goûter ces cornets car interdite de sucre, mais personne ici ne s'est plaint de leur goût!! C'est le sucre en grande quantité qui donne de la souplesse à la pâte et qui permet de la modeler à volonté (plus facile même que les tuiles!!) et ces cornets en plus sont très croquants grâce à ça!!
Anna et Anne-Sophie, je crois que ces moules sont vendus au mailleurduchef (chers!!) mais j'ai lu qqepart qu'il est possible d'en trouver dans les marchés où il y a beaucoup de vendeurs maghrébins car je crois bien qu'au Maroc, il existe des gâteaux fourrés aux amandes en forme de cornets.. et à mon avis, ils seraient beaucoup moins chers!! Mercotte dit qu'elle a les mêmes: peut-être se renseigner auprès d'elle..
Merci de vos commentaires qui sont toujours agréables à lire!!

Anonyme a dit…

miam !! on peut aussi fabriquer des cornets alu avec des couvercles de boites a sardines ! moi je galere avec le papier alu !merci c'est magnifique !

LinkWithin Related Stories Widget for Blogs