04 novembre 2008

Caramel en Cadeau & Pommes d'Amour


Vous l'aurez sans doute remarqué: la rigueur avec laquelle j'essaie d'écrire mes billets sur ce blog est inversement proportionnelle au joyeux désordre fantaisiste avec lequel je les publie. Glace aux prunes fin octobre, truffes chocolatées au mois de Février, ... et je ne parle même pas du temps perdu à retrouver mes notes sur une recette préparée plusieurs semaines voire plusieurs mois avant d'être publiée!!
Et pourtant, en bonne scientifique à l'esprit cartésien, j'éprouve une énorme satisfaction quand de temps en temps sur ce blog, 1+1 égalent à nouveau 2 en toute logique et sans aucun effort.


Ma fille qui revient d'une visite chez le médecin avec une grosse poignée d'abaisse-langue gracieusement offerts, des petites pommes plein la corbeille à fruits, les couleurs rougeoyantes de l'automne, le mois d'octobre avec Halloween et ses friandises... vous me voyez venir!!


Petite cerise sur le gâteau de ce puzzle si logiquement assemblé: mes pommes d'amour dégoulinantes de caramel ont été réalisées 2 jours avant d'apprendre que cette photo avait gagné l'édition de septembre du jeu DMBLGIT dans la catégorie Edibility dont le critère est "qui donne envie d'être dévoré".
Quoi de plus naturel alors que de partager sans tarder cette recette pour fêter l'évènement et l'offrir en retour à Cenk, Paul, Mark et Allen pour ce cadeau improvisé??
Thank you guys, I'm truly honoured!


(pour 6 belles pommes)


  • 6 pommes de préférence bio et plutôt acides
  • 400g de sucre
  • 120g de sirop de glucose
  • 180ml d'eau
  • 1/4 cc de colorant rouge alimentaire
  • 1 cc d'extrait de vanille liquide (optionnel)

Laver et frotter énergiquement les pommes et les sécher parfaitement. Retirer le pédoncule et insérer un bâtonnet de bois à la base de la pomme (côté opposé au pédoncule) jusqu'aux 2/3.

Note: utilisez de préférence des baguettes chinoises, plus solides que les pics à brochettes ou des bâtons de glace. J'ai utilisé des "abaisse-langues" médicaux!!

Garnir un plateau ou une plaque à pâtisserie avec du papier sulfurisé ou du papier cuisson légèrement beurré.

Dans une casserole moyenne à fond épais, verser le sucre, le sirop de glucose et l'eau.
Mettre sur feu vif et porter à ébullition en remuant de temps en temps jusqu'à complète dissolution du sucre.
Baisser le feu (feu moyen) et laisser le sucre cuire environ 25 min jusqu'au stade grand cassé (145-150°C).

Note: si vous ne possédez pas de thermomètre de cuisson, prélevez régulièrement un peu de sirop et versez quelques gouttes dans un bol d'eau glacée. Testez la consistance de la "goutte" de sirop entre vos doigts. Au stade grand cassé, elle doit être dure et croquer sous la dent sans coller. Le sirop à ce stade doit toujours être incolore.

Hors du feu, ajouter le colorant et remuer la casserole doucement pour mélanger puis ajouter éventuellement la vanille dès disparition des bulles.

Note: comme vous pouvez le constater sur les photos, je n'ai pas toujours la patience d'attendre la disparition des bulles avant de caraméliser les pommes: le résultat est moins esthétique (c'est si beau une pomme d'amour parfaitement lisse!) mais tout aussi bon, je vous rassure!!

Plonger les pommes une par une dans le sirop de sucre en penchant la casserole et en faisant tourner la pomme doucement et une seule fois pour la recouvrir entièrement et uniformément. Egoutter rapidement et laisser durcir sur la plaque garnie de papier sulfurisé.



Vous pouvez préparer les pommes d'amour à l'avance et les conserver à l'abri de l'humidité, de la poussière et de la chaleur. Vous pouvez aussi envelopper les pommes d'amour dans du papier cellophane pour une présentation "sucette". Et pour une version américaine, pensez à décorer les pommes avec de la noix de coco ou des vermicelles de couleur ou encore des noisettes (amandes, noix etc..) concassées juste après les avoir trempées dans le sirop caramelisé ;)


Source: adapté de Martha Stewart

D'autres gourmandises de foires et fêtes foraines à déguster ici:
  1. les churros (clic)
  2. les guimauves (clic)
  3. les pralines (clic)
Enregistrer un commentaire
LinkWithin Related Stories Widget for Blogs