04 décembre 2005

1 Révélations.. 10 Révélations

Mieux vaut tard que jamais!! Texmex m'a invitée à faire moi aussi quelques révélations, et même si elles ne sont que culinaires, moi qui d'habitude suis si bavarde, j'ai eu un peu de mal à livrer ces quelques bribes d'intimité..allez, je me lance!!


1/ Je ne consomme ni ne cuisine jamais de fruits de mer, crustacés, porc, lapin, cheval, anguille et autres joyeuseries et pour cause: ils ne sont pas cachers!! Hé oui, dans mes fourneaux, dans ma cuisine, c'est 100% cacher!


2/de cette 1ère révélation en découle une autre fondamentale: je ne mélange jamais le lait (sous toutes ses formes) et la viande selon le principe de la Torah:"Tu ne cuiras pas le chevreau dans le lait de sa mère" Deutéronome XIV, 21. Je possède donc des vaisselles séparées pour chaque type de mets et par commodité, mes entremets, gâteaux, viennoiseries et biscuits de tous genres sont "neutre" sans lait ni beurre.. et là.. scoop: toutes les recettes sur mon blog ont été réalisées avec du lait de soja et de la margarine spéciale pâtisserie, si si!!


3/ Quand j'étais plus jeune chez mes parents, j'étais une fan d'émissions culinaires (je le suis toujours mais sur le net, je n'ai plus de TV), j'ai toujours trouvé fascinant de voir faire les pros, je trouve que l'on apprend beaucoup plus en regardant faire qu'en lisant les recettes. J'ai à l'époque passé beaucoup de temps avec Michel Oliver!!!


4/ Je ne suis pas grand amateur de chocolat (à part la mousse et le chocolat chaud) mais mon péché mignon (et un peu pervers?): j'adore regarder les gens déguster des petits chocolats voire même choisir pour eux celui de la boîte que j'ai envie de voir croqué.. il y a un peu de Forrest Gump en moi...

credit photo

5/ Je suis une fan absolue de réglisse, mais pas associée à de la pâte sucrée colorée à l'anglaise.. non non, de la pure et dure!! Je pourrais en manger des kilos.. j'ai même interdit à mon mari d'en acheter!!

credit photo

6/Depuis toujours, je suis une passionnée gourmande de pain!! Dès que mon père arrivait le dimanche midi avec du pain italien parfois encore chaud, je me jetais dessus avec gourmandise.. Je ne voulais jamais rien sur mon pain au goûter: ni chocolat, ni confiture, rien.. du pain au pain! Sauf.. sauf, ce que ma mère me préparait parfois au retour de l'école: du pain grillé avec un filet d'huile et un soupçon de sel, hmmm (comme dit Marion, il en faut peu..)

credit photo

7/Je suis très attachée aux traditions culinaires, aux plats ensoleillés, colorés et épicés de la cuisine juive tunisienne de mon enfance. Je prépare de temps en temps surtout pendant les fêtes des plats traditionnels, je trouve important que mes enfants connaissent et apprécient cet aspect de leurs racines. J'ai bien un livre de cuisine qui part en lambeau, la couverture est arrachée mais je refuse de le changer: il est plein d'annotations et de ratures car ma source principale de recettes reste ma mère et quand je veux cuisiner un plat, je cherche la recette dans mon livre puis j'appelle ma mère qui me fait les corrections et qui me donne ses trucs!! J'attends toujours son avis , c'est une référence dans la famille..

credit photo

8/ Quand j'étais petite, je n'avais pas d'argent de poche mais quelquefois quelques petites pièces (5, 10 ou 20 centimes) que je réservais exclusivement aux bonbecs, en particulier des petites meringues de toutes les couleurs à 1 centime pièce!! Et la jubilation quand on demandait à la boulangère "pour 1 franc de bonbons" et qu'on ressortait de la boulangerie avec un gros paquet en papier!! Mes bonbons de prédilection: les "têtes nègres" à la réglisse, les souris à la réglisse ou au caramel, les bonbons à la forme et au goût de cacahuète, les nounours au chocolat, les boules coco, rarement des carambars et jamais de malabars!! Et le summum: un paquet de car-en-sac ou une barquette de nutella à 20 centimes (une fortune!!)


9/ j'adore la cuisine épicée voire très relevée. Malheureusement, j'ai arrêté d'en faire le jour où mon mari est allé rincer les spaghetti bolognese du repas après en avoir goûté une bouchée (soi-disant que le tour de sa bouche était brûlé, pfffffff!!). Je me rattrape avec délectation quand je mange chez mes parents!!

credit photo

10/ Au début de mon mariage, j'achetais un tas de magazines de cuisine dans lesquels je puisais chaque soir le menu du lendemain: entrée, plat et dessert, comme au resto!! J'achetais le midi exactement ce qu'il fallait pour le menu choisi et c'est sans vergogne que j'arrivais à la caisse avec 1 tomate, 1 navet, 1 pomme etc.. Et quand nous avions des invités, c'était pareil!! Aujourd'hui, les familles se sont agrandies et je suis revenue aux tables traditionnelles en remplaçant l'entrée par une "kemia" (équivalent des mezze ou tapas), beaucoup plus pratique et conviviale


Finalement, je suis quand même très bavarde..

17 commentaires:

Estelle a dit…

Tres interessantes ces revelations ! Je suis epatee pour le 1 et le 2 car je n'arriverais jamais a faire ca. Je n'ai pas elevee comme ca non plus donc j'imagine que ca joue. Mais quand meme, ouah !!! @+

débo a dit…

Que de révelations... Je pense que beaucoup vont être surpris par la pâtisserie à base de margarine et crème parvée car ce sont des produits très peu connus mais ô combien utiles...
Car les règles de la casheroute sont aussi des règles d'hygyène qui permettent une cuisine bien plus saine... (moi je m'arrête à pas de porc et pas de cuisine de viande au beurre)

Mijo a dit…

Avital, tes révélations sont très belles, intéressantes et instructives.

J'aime bien la 6 dans laquelle tu nous révèles être une passionnée gourmande de pain. ça c'est la révélation de l'année !!!

texmex a dit…

Merci pour tous ces petits secrets révélés.

Ah là pour le pain, on aurait deviner, mais quel est donc ton métier? ça m'a toujours intrigué avec les fabuleuses réalisations que tu nous fais déguster...

Je ne suis pas trop réglisse, à moins que ca ne soit le baton quand on etait petite, et qu'on les rognait jusqu'a la fibre.

Pour les épices mon mari me les a appris, mais avec progression. Pas trop au début et de plus en plus, ce qui fait qu'aujourd'hui je decouvre avec bonheur les epices de toutes provenances. En ce moment j'en suis au curry vert thai.

J'adore ton site et meme si je ne trouve le temps que de faire une recette sur 20, j'adore.

marion a dit…

hé hé !!!! nous connaissons un petit peu mieux la sandra qui nous régale avec ses photos sublimes ! merci pour le petit clin d'oeil, et je ne te loupe pas puisqu'en retour je t'"invite" à nous montrer ta cuisine d'où sortent tous ces délices ;o), si tu le veux bien, bien entendu !

Papilles et Pupilles a dit…

De jolies révélations. Comme je ne connais rien à la cuisine juive, je trouve que de temps en temps tu devrais nous faire partager des recettes "hors pain" ;)

fleur de sel a dit…

Déjà, j'admirais tout ce que tu préparais. Maintenant, j'apprécie encore plus.
Pour moi qui pratique quotidiennement la transgression culturelle, les traditions authentiques sont des points cardinaux. Si certains d'entre nous ne maintenaient le respect strict de ce qui leur a été transmis, il nous serait aussi impossible de créer que le peintre privé des couleurs fondamentales.
Et tout à fait d'accord avec toi sur la réglisse. En serpentin,ou simple morceau de racine...

Gracianne a dit…

D'accord avec Anne Papille, fais nous partager ta kemia, s'il te plait, allez...

Audrey a dit…

Décidément, j'ai adoré lire ces révélations ! Comme beaucoup, j'ai été très surprise par la 1 et la 2. De là la substitution de la margarine au beurre dans les spritz :p Vraiment, un peu de recherche sur ces règles de la casheroute s'impose...
Puis j'ai beaucoup aimé ton anecdote sur l'argent de poche. Comme toi, je ne recevais qu'un tout petit franc belge (et plus tard jusqu'à 20FB) chaque dimanche et dépensais mes économies en bonbons :p

menus propos a dit…

Très agréable de lire tes révélations! Grâce à toi j'ai beaucoup appris. Non seulement tu as le talent pour la boulange, mais tu as aussi celui du conte.

Anonyme a dit…

je te lis souvent mais comme je n'ai decouvert ton blog que depuis quelques mois ce billet je suis tombée dessus par hasard et en découvrant tes origines tunisiennes une chose m'étonne il n y a pas (sauf si je l'ai loupé)la recette des fameux "fricassés tunisiens"! mariée à un tunisien je raffole de ces petits pains frits, j'ai une recette qui me ravie mais qui est loin d etre authentique alors à quand une petite séance de rattrapage? surtout avec le titre de ton blog pas ça sniff... au plaisir de lire ta réponse car ça m'intrigue ah ah bonne journée

Anonyme a dit…

oups une erreur d'impression " la phrase manquante est " à moins que tu n'aimes pas ça"

Anonyme a dit…

bonjour tu nous demandes de laiser des commentaires mais paradoxe tu ne repond pas aux questions

crimetcondiment a dit…

Ah tiens, je découvre complètement par hasard (je ne sais pas comment j'ai atterri-cette fois je veux dire- ici) ces trucs: tu es donc d'origine juive tunisienne? Je comprends beaucoup de choses, je vois chez toi des choses qui sont mythiques ici, les "bambalouni" (je prononce à la tunisienne) par exemple. Si tu me dis que tu es de la Goulette en plus...Tu dois sûrement connaître le blog de tonton Jacob du resto "mamie Lilly". J'adore ton blog et ses recettes originales, même si je le dis pas souvent.
Big bises de Tunis(la médina)

Anonyme a dit…

Hum... Tu n'es pas sans ignorer que la majorité des bonbons vendus dans les boulangeries contiennent de la gélatine... de porc? Donc, pas vraiment cacher :-/...

Anonyme a dit…

Ce site est dans mes favoris depuis un bon moment mais je n'avais pas vu ce billet. D'origine sud de l'espagne, passée par l'algérie, ma cuisine est à la fois orientale avec la kémia, espagnole, piquante et ensoleillée, et de l'huile d'olive pas de beurre, et jamais de lait dans les plats de viande.... du pain sans levain coupé en petits bouts dans le gaspacho cuit... bref tout cela pour dire que je me suis tellement "chez" moi quand je lis vos recettes...merco

TiteManou a dit…

Bonjour, depuis le temps que je visite votre blog et que j'y puise les merveilles qui me régalent (même si je les accommode souvent à ma sauce) je n'étais jamais tombé sur cette page ! Et là, haut bonheur !
Je vous appréciais par vos recettes, désormais ce sera surtout par qui vous êtes.
Merci pour ce magnifique partage des valeurs qui vous nourrisse <3
Véronique

LinkWithin Related Stories Widget for Blogs