19 décembre 2006

Beignets Wafu



Il y a 4 jours a débuté la merveilleuse fête de
Hanoucca qui célèbre pendant 8 jours la redédication du Second Temple de Jérusalem après la victoire de Judah Maccabée sur l'armée gréco-syrienne du roi Antiochus Epiphane.
Une des coutumes de Hanoucca
est de manger des aliments frits et en particulier des beignets sucrés. Il y a un an, j'avais pris beaucoup de plaisir à organiser une ronde de beignets au travers de recettes glanées dans plusieurs pays avec l'espoir de continuer ma route pour ce nouveau Hanoucca. Malheureusement cette année, avec ma nouvelle petite princesse, je n'ai pas pu continuer à explorer d'autres variétés de beignets du monde.. exception faite de cette recette que je conserve dans mes archives pour cette occasion depuis que Keiko avait eu la riche idée de nous la faire partager.
La recette de ces beignets wafu (à la japonaise) a été créée par un célèbre pâtissier japonais, Hironobu Tsujiguchi pour l'édition japonaise de Elle à Table: fourrés de crème pâtissière, ils sont parsemés de grains de sésame qui ajoutent une touche de croquant et une délicieuse note asiatique.

(pour 20 petits beignets)

  • 280g farine T55
  • 1,25 cc levure sèche instantanée
  • 30g sucre
  • 1 cc sel
  • 1 oeuf entier
  • 1 jaune d'oeuf
  • 100 ml lait
  • 30g beurre
  • huile pour friture
  • garniture: crème pâtissière, confiture, grains de sésame

Dans un saladier, mélanger la farine avec la levure, le sucre et le sel. Ajouter l'oeuf, le jaune et le lait puis mélanger avec la main pour amalgamer tous les ingrédients. Lorsque la pâte forme une boule qui se détache des parois, la mettre sur un plan de travail légèrement fariné et y incorporer le beurre coupé en petits morceaux. Pétrir jusqu'à incorporation complète du beurre environ 10 min. Remettre la pâte en boule dans le saladier, couvrir avec du film alimentaire et un torchon de cuisine et laisser lever 1h30.
Transvaser la pâte sur le plan de travail et la diviser en 20 morceaux de même poids (25g environ). Façonner chaque morceau en boule régulière de la taille d'un jaune d'oeuf dur et les déposer au fur et à mesure sur une surface légèrement farinée. Couvrir avec un linge propre et laisser lever 30 min.



Mettre l'huile à chauffer dans un récipient suffisamment large pour pouvoir cuire plusieurs beignets à la fois. (pour savoir si l'huile est prête pour la friture, plonger un petit morceau de pain: il doit remonter à la surface immédiatement entouré de bulles et dorer légèrement).
Frire les beignets jusqu'à ce qu'ils soient gonflés (de la taille d'une balle de golf) et dorés (les retourner à mi-cuisson) puis les égoutter sur du papier absorbant.
Remplir de crème pâtissière une poche à pâtisserie munie d'une douille à petit trou et fourrer les beignets en les perçant sur le fond.
Ces beignets peuvent également se consommer natures, simplement saupoudrés de sucre fin éventuellement parfumé de cannelle ou encore de sucre glace.


Comme pour toutes les recettes de beignets, il faut veiller à utiliser l'huile à la bonne température: trop chaude, les beignets se coloreraient très vite mais l'intérieur ne serait pas cuit; trop froide, ils s'impregneraient d'huile et ne gonfleraient pas correctement.
Les enfants ont beaucoup aimé ces beignets qui à mon sens ont le format parfait: comme ils sont petits, ils contiennent juste ce qu'il faut de crème sans être écoeurants.. du coup, on peut se resservir!!



Source: adapté du si beau site de Keiko, Nordljus d'après une recette de Hironobu Tsujiguchi
Photos de Hanoukka: history.com
Enregistrer un commentaire
LinkWithin Related Stories Widget for Blogs