26 février 2007

La Mort par le Chocolat: Biscuits (Très) Décadents

Chocolat... Est-ce sa couleur brune profonde, son velouté, le soyeux de sa robe, son parfum envoûtant, sa texture onctueuse et brillante... Chocolat... sa seule présence dans un dessert est toujours évocatrice de plaisir, gourmandise, luxe, décadence et volupté..
Chocolat... Imaginez un océan de chocolat fondu aux effluves de vanille dans lequel flottent une myriade de morceaux de chocolat intimement mêlés à des noix concassées... "Ultrachocolatés et plus riches que le péché, légèrement croustillants avec un coeur divinement moelleux, ils ne sont ni délicats ni fins, mais leur goût mi-amer mi-sucré provoque un choc irrésistible" (Bittersweet, Alice Medrich).
Plongez avec délectation dans les Bittersweet Decadence Cookies.. Phénoménaux.


(pour 30 biscuits décadents)

  • 250g chocolat noir de qualité supérieure (mon mélange: 170g 70% + 80g 52%)
  • 30g beurre
  • 2 oeufs
  • 100g sucre
  • 1 cc vanille en poudre ou liquide
  • 30g farine
  • 0,25 cc levure chimique
  • 0,25 cc sel
  • 125g noix ou noix de pécan
  • 150 à 180g chocolat noir 70% coupé en morceaux


Préchauffer le four th 5-6 (170°C). Tapisser 2 plaques de cuisson avec du papier sulfurisé.

Tamiser ensemble la farine, la levure et le sel directement sur une feuille de papier sulfurisé ou dans un petit bol et réserver.
Hâcher le chocolat (250g) et le mettre dans un bol résistant à la chaleur. Ajouter le beurre et faire fondre au bain-marie sur une casserole d'eau frémissante (le fond du bol ne doit pas toucher l'eau!) en remuant de temps en temps jusqu'à ce que le mélange soit lisse et onctueux. Retirer du bain-marie et réserver.
Dans un autre bol résistant à la chaleur, fouetter quelques instants les oeufs entiers avec le sucre et la vanille. Poser le bol sur la casserole d'eau à peine frémissante et fouetter vigoureusement jusqu'à ce que l'appareil devienne pâle, épais et mousseux et qu'il soit tiède au toucher.


Couper au couteau les 180g de chocolat noir de manière à obtenir des morceaux de la taille d'une noisette.

Petite Astuce:pour couper rapidement et sans trop forcer, ne jamais utiliser la pointe du couteau mais la base et pencher légèrement la lame du côté opposé à la tablette de chocolat. Commencer par couper dans la largeur puis dans la longueur.


Verser l'appareil {oeuf+sucre} dans le bol contenant le chocolat fondu encore tiède et mélanger avec une cuillère en bois.

Incorporer la farine puis ajouter les noix et les morceaux de chocolat. Mélanger délicatement avec une cuillère en bois.
Déposer 1 cs par biscuit sur la plaque de cuisson sans aplatir en veillant à laisser suffisament d'espace entre eux (4-5 cm).
Enfourner et cuire environ 12 à 14 min: les bords du biscuit doivent être fermes, la surface est brillante et satinée mais le centre doit être mou.
Sortir la plaque de cuisson du four et laisser les biscuits raffermir dessus pendant 1 minute avant de les transférer sur une grille pour refroidissement complet.

Ces biscuits se conservent plusieurs jours dans une boîte hermétique (enfin.. il paraît!!).


Ce n'est pas du snobisme: il est important d'utiliser un chocolat de qualité supérieure dans cette recette puisque le chocolat est l'ingrédient principal de ces biscuits (les oeufs et la farine ne servant que de liant).
Eviter absolument la tentation de remplacer les morceaux de chocolat par des pépites: j'ai essayé, cela n'a aucun rapport. Seuls les morceaux de chocolat donnent ce fondant caractéristique dans ces biscuits.
J'ai également testé noix versus noix de pécan et je préfère nettement la version pécan plus douce à mon avis..

Attention également à la cuisson: le chocolat brûle plus vite que la pâte à gâteau!

Il est possible de réaliser une version brownie de ces biscuits en versant la pâte dans un moule carré.



Je ne suis pas chocoholic... juste croquer dans un de ces biscuits encore chauds, quand les morceaux de chocolat sont fondantissimes.. je ne suis pas chocoholic...
Il y a un an, j'avais succombé aux fameux et incroyablement bons sablés Korova au chocolat noir et fleur de sel de PH, la meilleure recette de biscuits chocolatés parmi toutes celles que j'avais pu tester.. ils n'ont pas résisté au déferlement de cet océan de chocolat vraiment vraiment décadent...
... un petit plongeon..?


Source: adapté de Bittersweet, Alice Medrich relayé par Kuidadore et Cindy (depuis, j'ai acheté le livre!)

32 commentaires:

Lutinette a dit…

C'est à faire et à déguster, sans aucun doute ^_^

Enora a dit…

Pour une décadence comme ça... je dis oui !

carotte a dit…

Ta recette et tes photos ne cont pas seulement décadentes...elles sont indécentes pour la pauvre fille devant son écran qui a des rages de chocolat!!!
Tout à fait d'accord avec toi, pour ce genre de recettes, il faut un chocolat de très grande qualité!

leonine19 a dit…

ha c pas juste,c inhumain des photos comme ça, je note qd même, miaaaaammmmmm!

Lolotte a dit…

C'est absolument honteux de nous narguer comme cela avec tes biscuits magnifiques!!!

Muriel a dit…

Oh my God !

veronica a dit…

de la decadence tueuse de gourmande comme moi...je fonds litteralement devant mon ecran...incroyable...

Guillemette a dit…

arghhh !!! j'avais decide de manger sain toute cette semaine, mais je vais jamais pouvoir attendre le prochain WE pour tester ces irresistibles biscuits !

Rosa's Yummy Yums a dit…

Et bien, je suis prête à mourir pour un de ces biscuits! Ils sont très dangereux ;-P...

valerieguidebleu a dit…

Magnifiquement chocolaté, à tomber !!!

Camille a dit…

Je plonge, je plonge... et sans hésiter une seule seconde !

Tit' a dit…

c'est moi ou tes biscuits décadents ressemblent à de très appétissantes... crottes de chien ? non, je dis ça parce que là... je bave devant des crottes de chien et heu... ça m'inquiète. héhéhé !

Claude-Olivier a dit…

Je bave déjà rien qu'en lisant l'intro...mon dieu, c'est juste trop tentant....comment je vais faire sans...pas possible

Amitiés
Claude

Mayacook a dit…

Tu m'as tuée (avant Tit'...ouf!)

Minouchka a dit…

Quelle torture !!!

mets aventures a dit…

ça devrait être interdit de présenter des recettes comme ça. Décadent... oui c'est indiscutable!!
audrey

lacath a dit…

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHH! Ca c'est la mort qui tue! Ces photos... mama mia! J'en tombe à la renverse. Mon imprimante risaue de ne pas s'en remettre elle non plus...
Merci Sandra!

loupiti a dit…

A en croquer l'écran tellement ils font envie !

michette a dit…

juste avant de se mettre à table quelle torture !

$ha a dit…

Du pur choco tes biscuits! Pure envie - Pur plaisir!

hélène a dit…

A se damner ces cookies !

Claire a dit…

Caramba, tou m'as touée! Cette mort-là, j'en veux bien :-)

clem a dit…

je suis toute morte....la langue pendante en plus...clem ;-)

frederique a dit…

waou.......on dirait une mousse super dense et ferme ,bref je me vois bien mordre dedans !!

Elvira a dit…

En effet, tu dois vouloir ma mort! ;-D

Alhya a dit…

j'aime quand tu me contes une telle plongée décadente, oh oui,j'aime!

zouil a dit…

j'ai testé la recette ,c'est des gateaux..c'est un péché :)

clairel a dit…

Ca c'est du cookie pur chocolat, ils me plaisent beaucoup !

caroux a dit…

Mmm, ça a l'air délicieux. J'en ai l'eau à la bouche

Ptinutz a dit…

Je suis comme les autres en pamoison devant tes cookies au chocolat, heureusement que le système odorifère pour ordinateur n'est pas au point, on en aurait croqué notre écran... ah je bave là... mais ce ne sera pas pour tout de suite....

Anonyme a dit…

Eh bien moi je les ai faits! sans noix, par goût et ils sont divins, si bien qu'après en avoir mangé 3 j'ai mis le reste dans le sac de sport de mon mari pour qu'il les partage avec son équipe, et limiter ainsi les dégâts pour moi!
Trop bons, hélas, il faut que j'oublie cette recette tout de suite
Cécile

victoria a dit…

Oulala je les ai faits et je peux te dire qu'ils sont partis très vite...
ps j'ai ajouté ton blog dans mes favoris, pense à venir faire un tour sur le mien, il est tout nouveau...

LinkWithin Related Stories Widget for Blogs