30 mars 2007

Atelier Confiserie: Nouga'Choc

Lorsqu'il y a plusieurs semaines, je m'étais lancée pour la première fois dans l'aventure du nougat, j'avais préféré respecter les proportions de la recette et c'est ainsi que je m'étais retrouvée avec environ 1kg de cette confiserie. Profitant de cette abondance, j'ai cherché de quelle (heureuse) façon ce nougat pourrait être réutilisé et c'est dans mes archives que j'ai trouvé l'inspiration.
Nougat et Chocolat, le concept n'a rien d'innovant mais plutôt que simplement recouvrir le nougat de chocolat fondu à la manière de célèbres barres chocolatées, j'ai opté pour un mélange intime des 2 donnant des petites bouchées fondantes où se mêlent des éclats d'amandes et des nuages de nougat au miel.. ça ne vous rappelle rien??


(pour une quarantaine de bonbons)

  • 375g chocolat noir (j'ai utilisé du 52%) ou au lait
  • 50g beurre
  • 200g crème (liquide pour moi)
  • 200g nougat
  • 100g amandes avec peau

Chemiser un plat rectangulaire de 20 cm x 30 cm avec du papier sulfurisé en laissant dépasser les bords pour faciliter le démoulage.

Faire griller les amandes soit 10 min au four th ( (150°C) soit à la poêle sur feu doux. Hâcher grossièrement au couteau et réserver.

Note. Pour une fois, j'avais choisi la poêle: mes amandes ont légèrement noirci!! je préfère nettement le four plus long mais une meilleure torréfaction.

Hâcher le chocolat en petits morceaux, couper le nougat en petits cubes et détailler le beurre en parcelles.

Mettre le chocolat et le beurre dans une casserole à fond épais, ajouter la crème et chauffer à feu doux en remuant fréquemment jusqu'à ce que le mélange forme une crème onctueuse.


Ajouter le nougat et les amandes hâchés et remuer avec une cuillère en bois jusqu'à ce qu'ils soient bien incorporés.







Verser la préparation dans le plat et égaliser la surface avec une maryse. Laisser durcir au réfrigérateur au moins 2 h. Démouler en retournant le plat sur une planche à découper, ôter le papier sulfurisé et découper en carrés ou rectangles ou pourquoi pas en barres.

Les Nouga'choc se conservent au frais et à l'abri de l'humidité.


Comme je vous l'ai annoncé, cette friandise n'a rien à voir avec la fameuse barre chocolatée fourrée au nougat noisettes, ni avec celle de Manue. Ici, chocolat et nougat sont intimement mélés et en mordant une bouchée fondante - si on a pris la précaution de travailler rapidement sans laisser le nougat fondre - on a la surprise de rencontrer une légère mâche de nougat mêlée à la note croquante de l'amande. En mignardise, ces Nouga'choc sont irrésistibles mais ils sont également parfaits pour ajouter une note originale choco-craquante aux gâteaux ou viennoiseries comme dans les Pinza, briochettes fourrées aux Nouga'choc ou encore dans le Gugelhuf dont je vous parlerai bientôt.

Source: adapté de Chocolat Ed. Hachette 1997

8 commentaires:

khala a dit…

c'est pas pour moi en ce moment , mais je suis admirative ! tu fais toujours plein de superbes sucreries ! bravo

Manue a dit…

Quelle belle idée, ils ont l'air délicieux ...

Jess a dit…

Miammmmmmmmm que de gourmandises ...

Mets aventures a dit…

quelle merveille, ce doit êt reà tomber!!
audrey

Les Cuisines de Garance a dit…

toujours Fan de Nougat je suis venue t'en piquer et je refile au boulot....
au fait je t'ai fait une Meloukhia hier et tu n'en a même pas gouté ....
garance

shinobi a dit…

je peux aider pour écouler le stock ;o) ...

nini a dit…

uauuu, c'est la fin du monde cette recette, quelle délice!!!!

clairel a dit…

Un bonbon bien irrestistible... je ne me risquerai pas à le faire ;-) !

LinkWithin Related Stories Widget for Blogs