Bonet Monferrano

Dessert typiquement piémontais, le Bonèt appelé également Bunet ou Bounet est un entremets à base de cacao et d'amaretti surprenant par son goût mêlant avec bonheur des notes chocolatées et caramélisées et sa texture qui n'est pas sans rappeler le fameux gâteau impossible de Laurange.
Comme toute spécialité régionale, il existe de nombreuses variantes du Bunet
selon les familles incluant parfois du café, de l'Amaretto, des biscuits cuiller, des noix ou encore de la crème.
Le nom de ce délicieux dessert aurait pour origine celui donné au moule dans lequel le Bonèt était cuit et qui rappelait une toque de cuisine "bonet 'd cusin-a". Certains font même l'analogie entre le chapeau et le dessert: le premier étant le dernier vêtement mis avant de sortir et le second le dernier plat du repas!



(pour 8 ramequins ou un moule à cake)

  • 500ml lait
  • 5 oeufs
  • 5cs sucre en poudre
  • 1cc vanille en poudre ou 1 bâton
  • 2cs cacao non sucré
  • 1 à 2cs rhum selon les goûts
  • 80g amaretti maison



Mettre les amaretti dans un sac congélation, refermer et écraser les biscuits à l'aide d'un rouleau à pâtisserie de manière à obtenir une poudre grossière (il doit rester des petits morceaux comme du pralin). Réserver.

Préparer un caramel en mettant à cuire 100g de sucre en poudre avec un peu d'eau. Arrêter la cuisson dès que le sucre commence à prendre une coloration brun doré et verser dans les ramequins l'équivalent d'une cuillère à soupe de façon à recouvrir le fond. Réserver.

Dans une casserole, verser le lait, ajouter la vanille et faire chauffer lentement jusqu'à ébullition.

Dans un saladier, battre les oeufs entiers avec le sucre jusqu'à ce que le mélange devienne mousseux. Ajouter le cacao amer, le rhum puis les amaretti écrasés. Continuer à battre pour bien mélanger le tout en ajoutant le lait bouilli en filet.

Préchauffer le four th6 (180°C). Préparer un plat à bord hauts de volume suffisant pour accueillir tous les ramequins. Le tapisser d'une feuille de papier journal.
Verser la préparation dans les ramequins puis les disposer dans le plat à four et remplir celui-ci d'eau pour une cuisson au bain-marie. Enfourner et cuire environ 20min (tester la cuisson avec un cure-dent plongé dans l'entremets: il doit ressortir sec).

Faire refroidir les Bunet en les retirant du bain-marie, de préférence à température ambiante.
Servir retourné sur une assiette comme une crème caramel en parsemant de miettes d'amaretti ou avec un biscuit entier et éventuellement de la crème fouettée.

Ce dessert doit impérativement se déguster retourné pour être apprécié pleinement: comme pour le gâteau impossible de Laurange, les amaretti forment une couche légèrement biscuitée qui remonte à la surface du Bonèt: retourné, cette couche sert de base au "flan" et lui donne une petite note croquante.. honnêtement, c'est un vrai délice!!

Source: Taccuinistorici;
Sapori delpiemonte

Commentaires

  1. Je ne connaissais pas mais cela semble exquis ...

    RépondreSupprimer
  2. Hummmmmmmm!!!!!J'ai bien envie de le faire ce déssert!!!!
    Barbichounette

    RépondreSupprimer
  3. miam miam! je fais une recette de flan à l'amaretti qui ressemble à ce Bunet, en fait, c'est pareil, mais je n'en connaissais pas le nom! merci pour ton post, et puisque c'est l'heure...bon appétit!

    RépondreSupprimer
  4. Ah ben oui, je viens d'aller voir Lilizen et effectivement la variante de ton flan, c'est bien un Bonet!! Pas vrai que c'est un vrai délice???

    RépondreSupprimer
  5. Mmmm, je suis sûre que c'est excellent!!!

    RépondreSupprimer
  6. Que ça doit être bon! il faut vraiment que j'investisse dans des cercles à pâtisseries. Bis'

    RépondreSupprimer
  7. Soizic, ainsi que je l'ai écrit, je les ai faits dans des ramequins, je n'ai pas non plus de cercles à patisserie de ce format...

    RépondreSupprimer
  8. Miam ! ça a pas l'air mal du tout, cette affaire !

    RépondreSupprimer
  9. Je ne connaissais pas ce dessert, ça doit etre une petite merveille !

    RépondreSupprimer
  10. je ne connaissais pas du tout ! Cela doit être divin ! Mercipour la rectte

    RépondreSupprimer
  11. Superbe! Des que je rentre de mes vacances, je ferai cette recette! Tres tres jolies photos, appetissant!!

    RépondreSupprimer
  12. Est-ce-que tu auras aussi une recette pour des amaretti?

    RépondreSupprimer
  13. Bravo! Je sers le mien non retourné mais toutes les saveurs sont là. Meêm sans amarettis!

    RépondreSupprimer
  14. Mais je l'avais manquee celle-ci, si jolie. Comme toi j'aime tout ce qui a gout d'amandes ameres.

    RépondreSupprimer
  15. Que de belles choses! Ce dessert me tente! Comme d'habitude, excellent...

    RépondreSupprimer
  16. je ne connaisais pas du tout ce dessert, je fais souvent des amarettis je sens qu'à la prochaine fournée certains vont terminer dans ce dessert! ;-)

    RépondreSupprimer
  17. Je suis bouche bée devant ton dessert... Mmmmmh!!!!

    RépondreSupprimer
  18. heuuuu... j'ai envie de l'essayer, mais... par curiosite, j'ai suivi le lien du gateau impossible et suis tombe sur la photo d'un splendide... etron !!! bizarre... bizarre... Vous avez dit : bizarre ?

    RépondreSupprimer
  19. tripack, j'ai modifié le lien qui devrait fonctionner maintenant! C'est souvent le problème avec les anciens billets: les liens deviennent parfois obsolète car les sites ou blogs n'existent plus ou plus sous la même forme! Mais je dois dire que c'est la 1ère fois qu'on me fait le coup de l'étron mdr!!

    RépondreSupprimer
  20. pour info... le lien renvoie toujours à une photo douteuse...

    RépondreSupprimer
  21. Merci pour l'info :)
    j'ai encore changé le lien mais malheureusement alors que je vois bien le site saveursmexicaines.com en cherchant sur google, le lien intégré dans le billet renvoie toujours sur la photo douteuse. J'ai du passer par une autre source (avec pub obligée vers un agrégateur!!)

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Merci d'avoir envie de laisser une trace de votre passage: votre commentaire est aussi précieux que le temps qu'il vous a fallu pour l'écrire