16 janvier 2006

Leçon n°23: Brownies café marron

Né aux alentours de 1900 aux Etats-Unis grâce à la "démocratisation" du chocolat, le brownie est aujourd'hui si populaire qu'il est devenu un incontournable des gâteaux chocolatés. Confectionnés au départ à partir de molasses qui leur donnaient leur couleur brune (d'où leur nom), les brownies ont la particularité d'avoir une texture souvent plus proche du "fudge" que du gâteau de part leur densité en chocolat, et d'être présentés sous formes de carrés ou de barres de 3cm de hauteur au maximum ce qui intensifie la densité de leur texture et de leur goût. Comme toutes les recettes populaires, celle du brownie peut se décliner à l'envi: j'ai choisi celle de Christophe Felder au café et au marron pour son originalité.


(pour un moule de 24x24cm)

  • 150g chocolat noir 50-60%
  • 50g noisettes concassées
  • 100g beurre mou
  • 100g sucre
  • 2 oeufs
  • 40g farine
  • 10g café soluble
Pour le glaçage
  • 80g crème de marrons
  • 100g chocolat noir 60-70%
  • 1cs huile de tournesol
Préchauffer le four th- (180°C).
Couper ou hâcher le chocolat en petits morceaux et le faire fondre au bain-marie.
Concasser grossièrement les noisettes (en 2-3 morceaux au couteau pour moi). Réserver.
Dans un saladier, mettre le beurre mou en petits morceaux et le travailler à la cuillère en bois pour lui donner uns texture molle et homogène. Ajouter le sucre et travailler le mélange jusqu'à ce qu'il forme une crème. Incorporer les oeufs à l'appareil puis ajouter la farine tamisée. Mélanger à la spatule pour obtenir une masse bien homogène puis incorporer le café soluble en remuant bien pour qu'il se dissolve. Quand la pâte est redevenue lisse, ajouter alors le chocolat fondu en remuant sans arrêt et enfin les noisettes concassées. Verser la pâte dans un moule rectangulaire beurré et fariné (j'ai versé dans un moule carré siliconé faute de mieux!!). Cuire une vingtaine de minutes.
Laisser tiédir avant de démouler puis lorsque le brownie est bien froid, le poser sur une grille au dessus d'un papier de cuisson. Faire fondre le chocolat et ajouter l'huile quand il est tiède et juste avant le glaçage. Etaler sur le dessus la crème de marron (la quantité donnée n'est pas suffisante, il faut adapter selon la taille!!) avec une spatule pour former une couche bien régulière. Verser le glaçage chocolat sur le brownie en lissant la surface. Laisser prendre au réfrigérateur 10min (il m'en a fallu plutôt 30). Découper le brownie en bandes étroites (barres rectangulaires) en trempant éventuellement le couteau dans de l'eau chaude pour ne pas casser le glaçage (pas comme moi!).


Verdict: tiède, le gâteau a un goût assez corsé dû au mélange café/chocolat et la crème de marron se sent en arrière bouche. Dégusté froid, voire plusieurs heures après ou le lendemain, toutes les saveurs s'expriment dans un délicieux mélange. Un vrai régal!

Source: Les chocolats et petites bouchées de Christophe par Christophe Felder

8 commentaires:

Guillemette a dit…

hummm ca donne envie avec ce glaçage !!! décidemment, aujourd'hui c'est la journée brownies, les grands esprits se rencontrent ;-)

Fabienne a dit…

Waou, je reste bouche bée !

Imen a dit…

J'ai bien envie d'essayer ce beau brownie avec le glaçage.. mmhh

Anonyme a dit…

humm....adoro la cioccolata e questo Brownies è fantastico :-)

Garance a dit…

non mais t'as pas fini .....mais c'est terrible de voir ça quand on pensait aller se coucher ....
au fait tu as un petit défi sur mon blog , passe voir ....
@ +
garance

Manue a dit…

OOOOH, mon Dieu !!!!
Comment satisfaire mon envie de chocolat maintenant que j'ai vu ce délice ......
T'exagéres !!
;o)))

jacketpascale a dit…

divins ces BROWNIES et tu m'as appris des choses sur ces petites bêtes !

lilizen a dit…

poï poï poï poï ...

LinkWithin Related Stories Widget for Blogs