24 novembre 2005

Plaisir chococraquant

La popularité de ces petits gâteaux croquants cuits deux fois ("bis" 2; "cotti" cuits) est telle qu'on en trouve une version locale dans presque tous les pays d'Europe tandis qu'en Italie, les biscotti désignent aujourd'hui tous les types de biscuits secs. Au XIIIème siècle, en Toscane, les biscotti traditionnels étaient à base d'amandes et se dégustaient trempés dans le vin. De nos jours, il en existe une incroyable variété à base de noix, noisettes, noix de pécan, au chocolat, aux fruits secs, aux épices, etc.. qui se dégustent avec gourmandise trempés dans le café.


(pour environ 16 biscotti)

  • 135g sucre
  • 2 oeufs
  • 1/4cc vanille liquide
  • 245g farine T55
  • 3/4cc levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 110g amandes mondées grillées et concassées
  • 110g chocolat mi-amer coupé en morceaux

Préchauffer le four th6 (180°C). Faire griller les amandes environ 5 minutes jusqu'à obtenir une coloration légèrement dorée. Concasser grossièrement au couteau.
Dans un saladier, battre les oeufs avec le sucre pendant 5 minutes environ au batteur électrique jusqu'à obtenir une masse crémeuse et claire (la pâte forme un ruban quand on soulève le fouet). Ajouter l'estrait de vanille et mélanger.
Dans un autre saladier, mélanger la farine, la levure et le sel.
Verser les ingrédients secs dans l'appareil "oeufs+sucre" et mélanger pour bien amalgamer. Ajouter les amandes et le chocolat en morceaux. La pâte est collante, c'est normal.
Tapisser une plaque à pâtisserie de papier sulfurisé. Verser dessus la pâte et former une bûche de 30cmx9cm avec les mains humidifiées.



Cuire environ 20min jusqu'à ce que le biscuit soit ferme au toucher.


Refroidir sur une grille environ 10min. Transférer sur une planche à découper et découper des tranches en biais de 2,5cm d'épaisseur environ à l'aide d'un couteau à dents. Remettre les biscotti sur la plaque à patisserie en les couchant et enfourner à nouveau pour une dizaine de minutes de cuisson. Retourner les biscotti sur l'autre face et faire dorer 5 à 10min selon le goût.



Ces biscuits se conservent longtemps dans une boîte hermétique (Christophe Colomb en aurait même emporté avec lui lors de ses voyages marins). Il existe de nombreuses recettes de biscotti incluant ou pas de la matière grasse. Les recettes comprenant du beurre ou de l'huile donnent une texture plus tendre mais se conservent moins longtemps que les recettes traditionnelles qui utilisent les oeufs comme agent liant.

Source: Joyofbaking.com, adapté de Room for Dessert de David Lebovitz

6 commentaires:

Mijo a dit…

Sublimes photos de biscotti captés dans un faible rayon de lumière. de coup, je n'ose pas croquer dans l'un d'eux de peur de rompre une si belle atmosphère.

Casseroles2Nawal a dit…

Je dirai comme Madame Mijo !

marion a dit…

bien secs pour les tremper dans le thé ! j'aime :o)

omelette a dit…

huuuuuuum!!
jai essayer den faire une fois, mais apres la premiere cuisson cetait dur comme du bois, dur de les couper finement..je reessairai sans doute une fois, les tiens ont lair extra!!

pascale a dit…

A tremper dans du vino santo, un délice. Merci pour ta recette.

Céline a dit…

Magnifique ! Ca devait etre un bonheur à déguster ces petits biscottis ...

LinkWithin Related Stories Widget for Blogs